symptômes fréquents, 54 cas en France

symptômes fréquents, 54 cas en France
Written by admin

NOUVEAU VARIANT COVID. On peut être infecté par deux variantes du coronavirus en même temps. 54 cas de variant XD (ex-Deltacron), le recombinant Delta/Omicron sont confirmés en France. Fatigue et maux de tête font partie des symptômes les plus fréquents. Quels sont les autres ? Comment savoir si on a le variant XD ? Infos.

[Mis à jour le 28 mars 2022 à 11h52] On peut être infecté par deux variantes du Covid en même temps comme avec le recombinant Delta/Omicron nommé variant XD (ex-“Deltacron”). Cette variante détectée pour la première fois au début du mois de janvier 2022 a été classée “en cours d’évaluation par Santé Publique France dans son analyse de risque lié aux variants émergents de Sars-CoV-2. 54 cas confirmés ou suspects (liés à un cas confirmé) d’infection par ce variant ont été investigués en France. “Les signes cliniques les plus fréquents étaient asthénie/fatigue, céphalées, fièvre, toux et maux de gorge, indique l’organisme. La différence principal avec les cas d’infections par Omicron investigués précédemment était le taux plus élevée d’agueusie (perte de goût) et d’anosmie (perte d’odeur).” Les recombinants entre différentes variantes du SARS-CoV-2 font l’objet d’une surveillance renforcée, car ils constituent des événements évolutifs majeurs. “Il est difficile de prédire quelles seront leurs caractéristiques par rapport aux variants dont ils sont issus, et donc leur impact en santé publique en cas de circulation dans la population” prévient l’agence de santé. Comment savoir si on a le variant XD ? Quelle est la situation en France ? Quels sont les symptômes ? Est-ce plus dangereux ?

Définition : c’est quoi la variante XD ?

Le variant XD a été détecté pour la première fois au début du mois de janvier 2022. Dans le cas d’un variant recombinant, soit on retrouve le matériel génétique des deux variantes dans le prélèvementsoit cette co-infection a engendré sur une recombinaison génétique (“variante hybride“). Dans le cas de la variante XD, “l’isolement de ce virus a permis de confirmer de manière définitive qu’il s’agissait bien d’un recombinant. Ainsi, la variante XD possède des caractéristiques génétiques issues des deux VOC (variante) parentaux Delta et Omicronmais tpeu de données sont actuellement disponibles quant à ses caractéristiques” informe Santé Publique France dans son analyse du risque du 25 mars. “Le lignage Pangolin XD a été attribué à ce recombinant et est donc à présent le nom officiel de ce recombinant (ex Deltacron).” Ce variant a été classé comme VUM (Variant Under Monitoring) c’est-à-dire “variante en cours d’évaluation” par Santé Publique France.

Combien de cas de variante XD en France ?

Au 21 mars, 54 cas d’infection par le variant XD (36 cas confirmés séquencés et 18 cas suspects non séquencés mais liés à un cas confirmé) ont été investigués par les cellules régionales de Santé publique France. Parmi ces 54 cas, il y avait 29 hommes et 25 femmes. L’âge médian était de 32 ans, le cas le plus jeune ayant 4 ans et le lus âgé 66 ans. “Depuis le 18 février, un Delta/Omicron recombinant (variante de nom XD) fait l’objet d’un suivi renforcé par Santé publique France et le CNR Virus des infections respiratoires. La majorité de son génome correspond au variant Delta mais une large portion du gène S correspond au variant Omicron (sous-lignage BA.1)” a indiqué Santé Publique France. L’organisme avait confirmé pour la première fois des cas de co-infections et de recombinaisons en France dans sa dernière analyse de risques des variants du Sars-Cov-2 publiée le 23 février.

Ces recombinants sont difficiles à détecter car on ne sait pas au premier abord si on a affaire à une co-infection ou un hybride. C’est un travail de haut vol en génomique” indique le Pr Bruno Lina, virologue, sur France Inter mardi 1er mars 2022. “Les cas détectés sont actuellement en cours d’investigation” précise le responsable du Centre national de référence des infections virales respiratoires à Lyon. C’est dans le cadre du séquençage réalisé lors des enquêtes Flash que sont apparus les premiers cas de co-infections et recombinaisons. “En France, un suivi renforcé des co-infections Delta/Omicron a été mis en place afin de détecter au plus tôt les recombinants possibles” ajoutait Santé Publique France. Avant de rappeler le contexte : “Depuis fin 2021, une vague Omicron s’est superposée avec une vague Delta dans plusieurs régions du monde. Cette co-circulation de deux variantes à une échelle importante augmente la probabilité de co-infections et donc celle de recombinants. Plusieurs suspicions de recombinants Delta/Omicron ont été rapportées récemment au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Australieet d’autres sont en cours d’investigation“.

Quels sont les symptômes de la variante XD ?

“Les signes cliniques les plus fréquents étaient asthénie/fatigue (58%), céphalées (56%), fièvre (46%), toux (42%) et maux de gorge (38%). La principale différence avec les cas d’infections par Omicron enquêtés précédemment était le taux plus élevé d’agueusie [perte du goût] et d’anosmie [perte de l’odorat]” indique Santé Publique France le 23 mars.

Symptômes des 54 cas d’infection par le variant XD comparés aux cas d’infection par Omicron précédemment investigués.23/03/2022 © Santé Publique France

Quels dangers pour les individus infectés par le variant XD ?

Trois hospitalisations ont été rapportées parmi les 54 cas enquêtés d’infection par le variant XD, précise Santé Publique France le 25 mars. Le premier cas a été hospitalisé pour une autre raison que la COVID-19 et testé à son admission. Le second cas, vacciné une dose (Jansen), a été hospitalisé moins de 24h pour fièvre et vomissements. Le troisième cas, vacciné trois doses (dernière dose fin décembre), souffrait de problèmes respiratoires chroniques et a aussi été hospitalisé moins de 24h. Aucune admission en soins critiques et aucun décès n’ont été rapportés, mais un suivi longitudinal serait nécessaire pour le confirmer. “Il est difficile de prédire quelles seront leurs caractéristiques par rapport aux variants dont ils sont issus, et donc leur impact en santé publique en cas de circulation dans la population” prévient l’agence de santé.

Sources :

– Coronavirus : circulation des variants du SARS-CoV-2, Mis à jour le 28 février 2022, Santé Publique France.

– Enquêtes Flash : évaluation de la circulation des variants du SARS-CoV-2 en France, Mis à jour le 28 février 2022, Santé Publique France.

Leave a Comment