You are currently viewing suivez en direct commenté la 7e étape entre Saint-Chaffrey et Vaujany

suivez en direct commenté la 7e étape entre Saint-Chaffrey et Vaujany

15h05  : C’est parti pour la Croix-de-Fer. Le groupe de tête est rentrée dans cette ascension hors-catégorie, longue de 29 km à une pente moyenne de 5,2 %. Il y a 2’25” d’avance pour Amador (Ineos Grenadiers), Fabbro (Bora-Hansgrohe), Sanchez (Bahrain Victorious), Mühlberger et Verona (Movistar), Armirail (Groupama-FDJ), Goldstein (Israel-Premier Tech), Devenyns (Quick-Step), Ardila (UAE), Elissonde, Skujins et Stuyvens (Trek-Segafredo), Lafay (Cofidis), Guglielmi (Arkea-Samsic), Huys (Intermarché-Wanty), Donovan et Vermaerke (DSM) et Rolland (B&B-KTM).

15h02  : A noter que même si l’échappée à peu de chance d’aller au bout, c’est Luis Leon Sanchez de la Bahrain-Victorious qui est le coureur le plus dangereux au général avec seulement 2’47 de retard sur Wout van Aert.

14h59  : On se rapproche doucement du pied de la Croix de Fer. Une montée de 29km à 5,2 % de moyenne mais surtout avec les 6,7 derniers km très difficiles à 8,2% de moyenne. Si Pierre Rolland passe en tête au sommet, il serait assuré (à condition de finir l’épreuve) de le revêtir définitivement dimanche soir au Plateau de Solaison.

14h53  : Dans le peu de transition de cette étape, l’écart passe sous les deux minutes entre le peloton et les échappées.

14h48  : Amador et Guglielmi ont tenté de prendre la poudre d’escampette mais le groupe de 18 coureurs se reforment à Saint-Michel-de-Maurienne. Il reste 70 km et l’écart sur le peloton est de 2’20.

La situation de course à 85 km de l’arrivée

Tête de la course

Amador (Ineos Grenadiers), Fabbro (Bora-Hansgrohe), Sanchez (Bahrain Victorious), Mühlberger et Verona (Movistar), Armirail (Groupama-FDJ), Goldstein (Israel-Premier Tech), Devenyns (Quick-Step), ARdila (UAE), Elissonde, Skujins et Styvens (Trek-Segafredo), Lafay (Cofidis), Guglielmi (Arkea-Samsic), Huys (Intermarché-Wanty), Donovan et Vermaerke (DSM) et Rolland (B&B-KTM) ont 2’05” d’avance sur le peloton.

Poursuivant (+1’40)

Filippo Conca (Lotto Soudal)

Peloton (+2’05)

 

 

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.

Gérer mes choix



14h28  : Amador (Ineos Grenadiers), Fabbro (Bora-Hansgrohe), Devenyns (Quick-Step), Ardila (UAE) Stuyven et Skujins (Trek), Huys (Intermarché), Donovan et Vermaerke (DSM) et Rolland (B&B) sont rejoints par Sanchez, Teuns (Bahrain Victorious), Mühlberger (Movistar), Armirail (Groupama-FDJ), Goldstein (Israel-Premier Tech), Elissonde (Trek), Lafay (Cofidis) et Guglielmi (Arkea-Samsic).
 

14h20  : Jonction en tête de la course. Au passage à Valloire, Amador (Ineos Grenadiers), Fabbro (Bora-Hansgrohe), Devenyns (Quick-Step), Ardila (UAE) Stuyven et Skujins (Trek), Huys (Intermarché), Donovan et Vermaerke (DSM) et Rolland (B&B) roulent avec 11” d’avance sur leurs premiers poursuivants. Le peloton à 1’20”.

 

14h13  : Le peloton et les échappées sont passés au sommet du Galibier et foncent vers Saint-Michel-de-Maurienne. La situation dans la descente vers Saint-Michel-de-Maurienne est la suivante avec toujours deux hommes en tête avec 20 secondes d’avance sur un quatuor et 30 sur sept hommes. Le peloton où se trouvent les principaux favoris sont à 50 secondes.

>>Le nouveau classement provisoire du meilleur grimpeur  : 1. Rolland 44 points  ;2. Laurens Huys 14  ; 3. Matteo Fabbro 12  ; 4. Victor Lafay 11 points  ;5. Alexis Vuillermoz 8…

Le classement au sommet du Galibier

1. Rolland, 15 pts
2. Fabbro, 12 pts
3. Huys, 10 pts
4. Lafay, 8 pts
5. Ardila, 6 pts
6. Armirail, 5 pts
7. Verona, 4 pts
8. Devenyns, 3 pts
9. Elissonde, 2 pts
10. Amador, 1 pt

14h05 : Juste avant le Galibier, Matteo Fabbro (Bora-Hansgrohe) et Pierre Rolland (B&B-KTM) sont poursuivis par deux groupes de contre : Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Andres Ardila (UAE Emirates), Victor Lafay (Cofidis) et Laurens Huys (Intermarché-Wanty Gobert) à 20”, puis Andrey Amador (Ineos Grenadiers), Carlos Verona (Movistar), Omer Goldstein (Israel Premier Tech), Dries Devenyns (Quick-Step Alpha Vinyl), Kenny Elissonde (Trek-Segafredo), Toms Skujins et Kevin Vermaerke (DSM) Matteo Fabbro (Bora-Hansgrohe) et Pierre Rolland (B&B-KTM) à 50”.

 

13h53  : ça bouge encore avec Matteo Fabbro (Bora-Hansgrohe) et Pierre Rolland (B&B-KTM) qui sont suivis par 9 coureurs, tandis que le peloton est emmené par les Ineos Grenadiers. 20 secondes d’avance pour l’instant. Est-ce enfin le bon coup  ?
 

 

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.

Gérer mes choix



13h49  : Peloton à nouveau groupé. Aucune attaque ne parvient à se détacher pour le moment, mais les pourcentages les plus raides de la montée au Galibier vont bientôt se présenter.
 

 

Les coureurs viennent de passer le Lautaret, passage obligé et non repertorié vers le Galibier..




Photo Le DL/Valentin JACQUEMET

13h42  : la situation ne cesse d’évoluer. Ce sont désormais treize hommes qui mène la course dont Laurens De Plus (Ineos Grenadiers), Matteo Fabbro (Bora-Hansgrohe), Toms Skujins (Trek-Segafredo) et Rolland. Le peloton n’est qu’à 10 secondes au km 19.

Podcast. Sur le Critérium, le jour où la carrière de Bernard Hinault a failli s’arrêter…

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu.

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.


Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.

Gérer mes choix



13h38  : 29 coureurs comptent une dizaine de secondes d’avance. A noter la présence de Wout van Aert et de Pierre Rolland à l’avant de la course alors que nous sommes à moins de 10 km du sommet du Galibier, première difficulté de la journée.

Jérôme Pineau, manager de B&B Hotels, a fait le point sur le début de saison de ses hommes et un bilan après six jours de course sur ce Critérium


13h33  : Les coureurs sont déjà au km 13,5 et une dizaine de coureurs sont à l’avant dont Wout van Aert, le maillot jaune et bleu et Pierre Rolland . Le grimpeur veut tenter de prendre de gros points au sommet du col du Galibier. Mais l’avance du groupe de tête est pour le moment très réduit.

Les ambitions de David Gaudu avant le départ de cette 7e étape

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.

Gérer mes choix



13h23  : Porteur du maillot bleu à pois de meilleur grimpeur, Pierre Rolland a tenté de prendre la poudre d’escampette en compagnie de Rémy Cavagna. Sans succès pour le moment alors que les coureurs sont déjà dans le Galibier (via le col du Lautaret).

13h15  : On vient de passer le sprint intermédiaire. C’est Ethan Hayter (10 points) qui est passé en tête devant Sanchez (6 points) et Skujins (4 pts). Le peloton est désormais groupé au km 7

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.

Gérer mes choix



Nos favoris de cette 7e étape

***** Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma)
**** GAUDU (FRA/Groupama-FDJ) , Geoghegan Hart (GBR/Ineos Grenadiers)
*** Roglic (SLO/Jumbo-Visma), Mas (ESP/Movistar), O’Connor (AUS/AG2R Citroën)
** Caruso (ITA/Bahrain-Victorious), Chaves (COL/EF Education-Easy Post)
* Cattaneo (ITA/Quick Step-Alpha Vinyl), Jorgenson (USA/Movistar)

 

13h11  : Sans surprise, une première tentative d’échappée à l’avant du peloton. Six coureurs sont sortis pourchassés par cinq autres hommes. Grosse bataille en vue mais pour le moment pas de réussite.

13h06  : Départ réel donné ! 138 coureurs au départ. Trois non partants : Chris Froome (Israel-Premier Tech), Jordi Meeus (Bora-Hangrohe) et Dylan Groenewegen (BikeExchange-Jayco).
 

Les classements avant cette 7e étape

Le classement général

1. Van Aert (BEL/TJV), 21h27’20”
2. Cattaneo (ITA/QST) à 1’03”
3. Roglic (SLO/TJV) à 1’06”
4. Hayter (GBR/IGD) à 1’32”
5. Vingegaard (DAN/TJV) à 1’36”
6. Caruso (ITA/TBV) à 1’49”
7. Geoghegan Hart (GBR/IGD) à 1’55”
8. Jorgenson (USA/MOV) à 2’00”
9. O’Connor (AUS/ACT) à 2’10”
10. Kelderman (PBS/BOH) à 2’12”
11. GAUDU (FRA/GFC) à 2’13”
12. Mas (ESP/MOV) à 2’17”
13. Konrad (AUT/BOH) 2’22”
14. Teuns (BEL/TBV) à 2’25”
15. Haig (AUS/TBV) à 2’29”
16. Bagioli (ITA/QSA) à 2’33”
17. Johannesen (NOR/UXT) à 2’39”
18. Tiberi (ITA/TFS) m.t.
19. McNulty (USA/UAD) à 2’45”
20. Sanchez (ESP/BHV) à 2’47”

25. MOLARD (FRA/GFC) à 3’28”
34. BOUET (FRA/ARK) à 4’09”
43. GUGLIELMI (FRA/ARK) à 5’13”
47. BOUCHARD (FRA/ACT) à 5’23”
99. LAFAY (FRA/COF) à 16’08”
105. A. PARET PEINTRE (FRA/ACT) à 19’13”
113. FINE (FRA/COF) à 25’05”
125. DUJARDIN (FRA/TEN) à 34’41” 

Le classement par points

1. Van Aert (BEL/TJV), 88 points
2. Hayter (GBR/IGD) 64 pts
3. PAGE (FRA/IWG) 44 pts

Le classement de la montagne

1. ROLLAND (FRA/BBK), 29 points
2. VUILLERMOZ (FRA/TEN) 8 pts
3. Schönberger (AUT/B&B) 7 pts

Le classement du meilleur jeune

1. Hayter (GBR/IGD), 21h28’52”
2. Jorgenson (USA/MOV) à 28”
3. Bagioli (ITA/QSA) à 1’01”

Le classement par équipes

1. Jumbo-Visma, 65h25’08”
2. Ineos Grenadiers à 23”
3. Quick-Step Alpha Vinyl à 2’11”

 

12h55  : le départ fictif vient d’être donné pour une petite boucle d’échauffement avant le grand départ. Et les coureurs vont rapidement être mis dans le bain puisque dès le km 5, un sprint attend le peloton du côté de Le Monêtier-les-Bains dans les premières rampes du col du Lautaret (non repertorié) et du Galibier (km 26). Suivra ensuite une longue descente vers Saint-Jean-de-Maurienne puis la montée du Col de la Croix de Fer (Hors catégorie) et la montée finale vers Vaujany.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.

Gérer mes choix



L’avis sur l’étape de Gilles Maignan, directeur de course

« Nous essayons dans la mesure du possible d’avoir une étape sur le Critérium qui se rapproche de l’une du Tour de France. Ce sera le cas lors de ce septième jour de course avec un tracé qui épouse celui de l’étape du 14 juillet sur la Grande boucle. Le départ sera vraiment difficile avec une petite particularité : le sprint intermédiaire sera au kilomètre 5,5. Après, ce sera pour les grimpeurs avec le Galibier, une longue descente vers Valloire avant la petite remontée du col du Télégraphe. Ce sera ensuite la Croix de Fer avant la descente vers la montée finale en direction de Vaujany. C’est une montée assez courte mais exigeante. En 2016, Chris Froome avait renversé Alberto Contador. Cela peut vraiment surprendre, surtout à la veille de l’arrivée finale. »

12h45  : Avant de se pencher vraiment sur cette 7e étape retour sur l’épisode de la gifle donnée par Molano (UAE Emirates) à Hugo Page, le sprinteur de Intermarché Wanty Gobert, vendredi.

Le Français s’est exprimé ce samedi matin sur ce geste qui valu l’exclusion du coureur colombien  : « J’ai d’abord été trè  perturbé. Car je ne savais pas pourquoi ce geste. Mais quand on regarde la vidéo, on voit qu’il n’y a rien de dangereux. Je ne pense pas être quelqu’un de dangereux et j’avais même dit jeudi que je ne prendrai pas part au sprint s’il y en avait un et que c’était trop dangereux donc j’ai d’abord été dans l’incompréhension. Et puis il l’a refait après l’arrivée et je pense que dans ces moments il faut rester calme parce que comme j’ai pu déjà le dire, on représente une équipe, des sponsors et Intermarché m’a donné ma chance pour deux ans donc il fallait rester calme. C’est la première fois que ça m’arrive mais au-delà de ça j’ai vraiment pensé aux autres car ça aurait pu être vraiment dangereux pour le reste du peloton. On est 150 et je pense que nos proches qui regardent la télé n’ont pas envie de voir ces images là. Je pense aussi que les jeunes qui font du vélo n’ont pas. J’espère que l’UCI va lui mettre une sanction pour pas que ça se reproduise. Il avait déjà fait une remarque lors du sprint de la 2e étape car on bataillait pour prendre la roue de Wout van Aert. Il s’est excusé mais ce n’est pas la première fois que ça arrive donc il mérite une sanction.

 

 

 

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.

Gérer mes choix



12h30  : Ce vendredi à Gap, c’est Valentin Ferron qui remporté la 6e étape qui reliait Rives en Isère à la préfecture des Hautes-Alpes. Le natif de Vienne en Isère mais qui qui a grandi dans la Vienne (le département), a joué de malice pour l’emporter devant ses cinq compagnons d’échappée. Wout van Aert conserve le maillot jaune et bleu de leader du classement général mais toutes les tuniques pourraient être remises en cause lors de ce week-end final

>>Revivez cette 6e étape dans les conditions du direct

>>EN IMAGES : La surprise Valentin Ferron à Gap, un favori out, Pierre Rolland ne s’arrête plus

>>Critérium du Dauphiné : classement général, meilleur grimpeur, maillot blanc… pourquoi tout va changer ce week-end à Vaujany et au Plateau de Solaison

12h15 – Bonjour à tous et bienvenue sur www.ledauphine.com pour suivre en direct toute la semaine cette 74e édition du Critérium du Dauphiné. Au menu de ce samedi : la 7e étape, longue de 134,8 km entre Saint-Chaffrey (Hautes-Alpes) et Vaujany (Isère). Le départ réel sera donné à 13h05.

 

Leave a Reply