You are currently viewing Obsèques de Charlotte Valandrey : les mots glaçants de sa fille…

Obsèques de Charlotte Valandrey : les mots glaçants de sa fille…

Les proches de Charlotte Valandrey se sont récemment réunis pour faire leurs adieux à l’actrice. Sa fille a bien évidemment été présente aux obsèques. Celle-ci a tenu à rendre hommage à sa mère défunte.

Charlotte Valandrey : des funérailles intimes

Depuis quelques jours, le monde du septième art est en deuil. Charlotte Valandrey nous a quittés le 13 juillet 2022, à seulement 53 ans. Elle était l’une des figures emblématiques du cinéma français. Les funérailles de la comédienne se sont notamment déroulées le mardi 19 juillet 2022. Une cérémonie « sobre » et « tout en simplicité » qui s’est passé dans la commune bretonne de Pléneuf-Val-André.

Quelques anonymes étaient présents devant l’église. Ils ont ainsi vu les proches de Charlotte faire leurs adieux à la défunte comédienne. Au cours de la cérémonie, certains de ses proches, dont sa sœur Aude, ont tenu à rendre hommage à l’actrice. La fille de la comédienne a aussi honoré la mémoire de sa mère en faisant un discours.

Charlotte Valandrey : le discours émouvant de sa fille

Perdre un parent n’est certainement pas facile. Tara Lecaisne, la fille de Charlotte n’a pas pu contenir ses émotions lorsqu’elle avait rendu hommage à la comédienne pendant ses obsèques.

Pour sa progéniture, Charlotte Valandrey était « la personne la plus forte qu’elle connaît ». Bien que Tara soit attristée par la perte de sa maman, celle-ci a tout de même tenu à rester positive. Pour cause, Charlotte Valandrey est enfin en « liberté », selon Tara Lecaisne. Elle qui s’est toujours battue contre la maladie au cours de ces années sur terre.

« Sa liberté lui a enfin été rendue. Son combat est fini », a déclaré Tara, très émue.

Par ailleurs, Maud Baecker faisait partie des personnalités publiques qui ont assisté aux funérailles de Charlotte. L’actrice a aussi rendu hommage à son amie, à sa manière. Dans sa story, Maud Baecker a en effet posté un cliché pris lors des obsèques de Charlotte Valandrey. Sur celui-ci, on peut voir une couronne mortuaire sur laquelle a été inscrite « À notre chacha ».

L’actrice a notamment ajouté un petit cœur sur cette histoire. Elle a accompagné cette photo avec une chanson que les fans de la regrettée connaissent sûrement. Il s’agit de son duo avec Marc Lavoine, intitulé « À tout à l’heure ». Nul doute que le décès de son amie Attriste vraiment Maud Baecker.

Ses mots bouleversants à sa fille

Avant de s’en aller pour toujours, Charlotte Valandrey avait dédié quelques mots à sa fille à travers un récit. Un texte intitulé « N’oublie pas de m’aimer » et dans lequel, l’actrice avait témoigné de son amour à son enfant.

Selon Charlotte Valandrey dans cette lettre, sa fille Tara Lecaisne lui a « redonné la vie » en venant au monde à l’an 2000. Ensuite, la défunte avait évoqué l’avenir de son enfant. Charlotte est confiante du futur de sa fille, qu’elle avait qualifiée de sa « récompense ».

La comédienne a notamment tenu à faire ses adieux à sa fille dans une publication. Il s’agit d’un poème qu’avait écrit Charlotte Valandrey de son vivant et qui a été posté sur son compte Instagram après sa mort. Dans celui-ci, l’actrice a dit à Tara qu’elle ne sera jamais bien trop loinmême si elle n’était plus de ce monde.

« Je serai dans un rire, un chant, jamais loin », at-elle déclaré.

« Je ne dors pas, je veille »

Dans ce même poème, Charlotte Valandrey a aussi incité sa fille à l’appeler quand elle aura besoin d’elle. Que ce soit « dans la nuit, sous la pluie ou par un grand soleil »Tara peut toujours compter sur sa maman.

« Je ne dors pas, je veille. Aime comme moi je t’aime mon ange, mon paradis. Maman », at-elle écrit.

Par ailleurs, pendant une entrevue chez Psychologues, Charlotte Valandrey avait évoqué son enfance passée dans une famille bretonne et catholique. Durant cette entrevue, la maman de Tara Lecaisne un parlé de la foi.

Pour la défunte femme, « croire », c’est de se dire que « la vie continue autrement, que nos proches restent proches » et aussi qu’elle les retrouvera un jour. Selon elle, « si la foi a un sens », il pourrait s’appliquer à la joie d’aimersans attendre en retour.

Leave a Reply