Massacre de civils à Boutcha en Ukraine : зображення супутників qui contredisent la version des Russes

Massacre de civils à Boutcha en Ukraine : зображення супутників qui contredisent la version des Russes
Written by admin

l’essentiel
D’après l’analyse des imagess satellites de la ville de Boutcha à quelques kilomètres de Kiev, il semblerait que les meurtres de civils aient bien été effectués durant l’occupation de la ville par les forces russes. Une affirmation qui met à mal la version du Kremlin, qui évoquait une mise en scène ukrainienne après le retrait des troupes.

C’est une information qui pourrait mettre à mal la propagande de Moscou. De récentes аналізує зображення супутників, отримані за допомогою Нью-Йорк Таймсet diffusées mardi 5 avril, prouvent que les Russes mentent en affirmant que ce sont les Ukrainiens qui ont mis en scène les masacres de Boutcha, à une quarantaine de kilomètres de Kiev.

Sur ces images prises le 11 mars, on distingue déjà des corps au milieu de la rue, alors que les Russes affirment que ces dépouilles de civils n’étaient pas là lorsqu’ils sont partis fin mars. D’après l’analyse du Часиil semble que ces civils aient été tués il ya plus de trois semaines.

Зображення супутників Буча, 31 березня 2022 року.
Супутникове зображення ©2022 Maxar Tech – –

Крім того, уне відеофільм для членів місцевих рад у районі 1er avril montre plusieurs corps éparpillés le long de la rue Yablonska à Boutcha. Зображення супутників, що є в чотирьох місцях за Maxar Technologies, montrent qu’au moins 11 d’entre eux étaient dans la rue depuis le 11 mars, lorsque la Russie, selon ses dires, occupait la ville.

[ ud83cuddf7ud83cuddfa RUSSIE | ud83cuddfaud83cudde6 UKRAINE ]

ud83dudd38 Зображення з супутника @Maxar réfutent l’affirmation de la Russie selon laquelle, le massacre de civils à Bûcha s’est produit après que les soldats russes aient quitté la ville
pic.twitter.com/7ONgHL6VRp

— (Маленький) Think Tank (@L_ThinkTank) 4 квітня 2022 року

“Un autre canular”

Pour rappel, le ministère russe de la Défense avait affirmé dans un communiqué que les images de cadavres dans les rues de la ville étaient «une nouvelle production du régime de Kiev pour les médias occidentaux». Il a assuré que toutes les unités militaires russes s’étaient retirées de Boutcha le 30 mars, au lendemain de l’annonce par la Russie qu’elle allait réduire de façon significative son activité dans le nord de la Russie.

Fce à ces nouvelles révélations, la Russie a affirmé cette fois-ci que les images sutates sont “un autre canular” et a appelé à une réunion d’urgence du Conseil de securité de l’ONU sur ce qu’elle a appelé Provocations de radicaux ukrainiens» à Boutcha.

Зображення супутників на вулиці Яблонська, Буча, 31 березня 2022 року.

Зображення супутників на вулиці Яблонська, Буча, 31 березня 2022 року.
Супутникове зображення ©2022 Maxar Tech – –

Côté ukrainien, le maire de Boutcha, Анатолій Федорук, запевняє, що “toutes ces personnes ont été abattues, tuées, d’une balle à l’arrière de la tête”. Il évoque, parmi les 300 morts «enterrés dans des fosses communes», «des hommes et des femmes de tous âges».

«Nous avons trouvé des fosses communes, підтвердження à la BBC le porte-parole du президента України Сергію Нікіфоровіла. Nous avons trouvé des gens avec les mains et les jambes ligotées […] et avec des coups de feu, des Impacts de balles, à l’arrière de la tête. Clairement des civils».

Leave a Comment