les compos, avec Mandanda et Bakambu titulaires

les compos, avec Mandanda et Bakambu titulaires
Written by admin

Les Marseillais à nouveau les premiers ?

Dans cette nouvelle compétition européenne, ils ne sont donc plus que 8. Mais il reste de beaux poissons, dont la Roma (qui joue à Bodo/Glimt ce soir) et le PSV Eindhoven, en déplacement à Leicester (qui a éliminé Rennes au tour précédent d’extrême justesse).

Enfin, pour le moment, le Slavia Prague a réussi le bel exploit en menant 2-1 à Feyenoord.

Quatre interpellations après les heurts entre supporters

Selon nos informations, quatre personnes avaient été interpellées ce jeudi soir aux abords du stade : trois Marseillais pour violences à personne dépositaire de l’autorité publique et un Grec pour tentative d’introduction de fumigène. Il n’y a pas eu d’incidents dans le stade. Les deux équipes sont arrivées.

Selon la préfecture de police, il n’y a pas eu d’affrontement véritable entre les deux camps. Ultras grecs et Ultras marseillais se sont un peu “cherchés” aux abords du stade mais les forces de sécurité, avec parfois l’usage de gaz lacrymogènes, ont permis d’éviter le pire.

F. Ge à Marseille

Un match sans VAR

Pour ce quart de finale de coupe d’Europe, il n’y aura pas d’assistance à la vidéo au stade Vélodrome… Ce n’est pas le cas en Ligue des champions et en Ligue Europa. Mais d’après l’OM, ​​l’UEFA a choisi de ne pas activer la VAR pour ce match, la faute notamment à un règlement assez flou.

La compo du PAOK

Paschalakis, Lyratzis, Ingason, Crespo, Vieirinha, Kurtic, Tsingaras, Douglas Augusto, Biseswar, Zivkovic, Akpom

La compo de l’OM

Mandanda, Lirola, Saliba, Caleta-Car, Kolasinac, Guendouzi, Gueye, Gerson, Payet, Ünder, Bakambu

En l’absence de Milik, blessé, Bakambu est préféré à Dieng en attaque.

Remplaçants: Lopez, Ngapandouetnbu, Kamara, Harit, Dieng, Rongier, Bertelli, Benyahia, Said Mmadi

Les supporters du PAOK sont entrés dans le stade

Comme le rapporte BFM Marseille, les supporters grecs ont désormais pris place dans le Vélodrome.

Des premiers incidents devant le Vélodrome

Des débordements sont en cours aux abords du stade Vélodrome, que les supporters ont rejoint après des heurts dans le quartier de la Joliette. Comme le rapporte BFM Marseille, les supporters ont été repoussés jusqu’au rond-point du prado.

Des dégradations à la Joliette

Comme rapporté par BFM Marseille, des dégradations ont été constatées dans le secteur de La Joliette, après le départ des supporters grecs

Les supporters du PAOK fumeurs la direction du Vélodrome

Un transfert est organisé par les forces de l’ordre

La Préfecture annonce deux interpellations chez les supporters grecs

Deux supporters grecs, qualifiés de “casseurs” par la Préfecture de police des Bouches-du-Rhône, ont été interpellés pour avoir “enfreint les consignes de sécurité dont ils avaient pourtant convenu”.

Les supporters du PAOK n’ont pas respecté leur engagement

Selon nos informations, le PAOK s’était engagé par écrit, auprès de la Préfecture des Bouches-du Rhône, à ce que les supporters grecs ne venaient pas dans le centre-ville de Marseille. C’était même l’une des conditions préalables pour accepter la venue des 3.000 fans du PAOK. Dès mercredi soir, cet engagement n’a pas été tenu, avec plusieurs centaines de fans grecs regroupés dans un hôtel près du quartier de La Joliette. Des affrontements avaient ensuite eu lieu quand quelques groupes de supporters grecs sont sortis et ont été pris à partie par des ultras marseillais.

Mercredi soir et aujourd’hui, les autorités locales ont fait part à l’UEFA et au PAOK de leur incompréhension face au fait que les supporters grecs n’avaient pas respecté la consigne d’éviter le centre-ville. Les fans du PAOK ont normalement rendez-vous dans un lieu tenu secret, en dehors de Marseille, pour une arrivée en bus plus sécurisée et sous escorte. Policiers et CRS sont mobilisés pour éviter des affrontements avant ou après le match.

F.Germain

La situation se tend dans le quartier de la Joliette, avec des supporters du PAOK

La situation est tendue dans le quartier de la Joliette à Marseille. Beaucoup de supporters grecs du PAOK Salonique, tous vêtus en noir, sont réunis. Certains sont dans un état très alcoolisé. D’autres ont des battes en bois dans les mains.

Plusieurs centaines de supporters grecs sont réunis devant le Théâtre de la Joliette. Une rumeur court selon laquelle des Marseillais seraient attendus pour la bagarre. Plusieurs dizaines de véhicules de police sont sur place.

>>> plus d’informations par ici

La Joliette à Marseille avec des supporters du PAOK Salonique © BFM Marseille

Mercredi soir et dans la nuit, plusieurs affrontements ont eu lieu en centre ville.

BFM Marseille

Retour sur la qualification de l’OM contre Bâle

C’est à Bâle que les Marseillais avaient décroché leur billet pour les quarts

Coup d’envoi à 21h

Le Vélodrome accueille le quart de finale aller de Conference League entre l’OM et le PAOK Salonique ce jeudi, à partir de 21h.

Leave a Comment