You are currently viewing L’Angleterre terrasse la Suède et va en finale de son Euro à Wembley

L’Angleterre terrasse la Suède et va en finale de son Euro à Wembley

Le match : 4-0

L’Angleterre a donné une leçon de réalisme ce mardi en demi-finales de son Euro contre la Suède (4-0). Appliquée dans les deux surfaces, elle a tout réalisé ce que les Françaises n’avaient pas réussi à faire contre les Pays-Bas (1-0 après prolongation, samedi) et tout ce qu’elles devront faire mercredi contre l’Allemagne pour aller à Wembley : marquer vite, se mettre à l’abri, et s’assurer une qualification tranquille.

Le début d’Euro tonitruant des Lionnes avait presque fait oublier que la Suède arrivait avec plus d’expérience. Ce sont bien les Scandinaves qui avaient arraché l’argent olympique l’été dernier à Tokyo, passant à un souffle de l’or suprême. Ce sont elles qui avaient battu l’Angleterre dans la petite finale de la Coupe du monde 2019 (2-1). Et ce sont elles qui pointent à la deuxième place du classement FIFA.

Tout ça, elles l’ont rappelé dans une première demi-heure totalement à leur avantage. Stina Blackstenius s’est occupée d’éteindre l’élan anglais en trois temps. Mais la gardienne Mary Earps puis la transversale ont maintenu les locales à flot. La Barcelonaise Fridolina Rolfö s’est quant à elle dévoyée au moment de conclure une chevauchée qui aura laissé sur place sa future partenaire en club, Lucy Bronze (13e).

6

En marquant ce mardi, Beth Mead a égalé le record du nombre de buts inscrits sur un même Euro. Elle rejoint ainsi l’Allemande Inka Grings.

L’orage était passé et la magie anglaise, aperçue lors du renversement de l’Espagne en quarts (2-1 après prolongation, le 20 juillet), a continué d’opérer. Grande révélation de la compétition, Beth Mead a fait chavirer le stade de Sheffield d’une frappe en demi-volée après un contrôle parfait (34e). Lucy Bronze de la tête, Alessia Russo d’une talonnade géniale (68e) et Fran Kirby d’un lob mal capté (77e) ont ajouté une certaine consistance à la qualification anglaise.

La joueuse : Lucy Bronze aux bons souvenirs de ses années lyonnaises

Les supporters lyonnais, qui ont eu le privilège de la voir jouer de 2017 à 2020, sont sûrement les derniers surpris par la prestation de Lucy Bronze. La latérale droite, qui est passée de Manchester City au FC Barcelone avant le début du tournoi, a été décisive sur les deux buts les plus importants de la rencontre.


La défenseure de 30 ans a délivré le centre, après avoir bien suivi l’action au second poteau, sur l’ouverture du score. Et elle s’est chargée elle-même de doubler la mise de la tête sur corner dès le retour des vestiaires, inscrivant ainsi son premier but lors de cet Euro. Elle qui a tout gagné avec Lyon aura à cœur de remporter son premier trophée en sélection.

.

Leave a Reply