Joe Biden qualifie Vladmir Poutine de “criminel de guerre”, des propos “inacceptables et impardonnables” pour le Kremlin

Joe Biden qualifie Vladmir Poutine de "criminel de guerre", des propos "inacceptables et impardonnables" pour le Kremlin
Written by admin

Retrouvez ici l’intégralité de notre live

08h14 : Julien Bayou, chef de file d’EELV, critique la façon dont l’exécutif traite le dossier corse. “J’y vois de l’improvisation totale, il a fallu un drame pour que le gouvernement s’en préoccupe”déclare-t-il sur Public Sénat.

08h10 : “A chaque heure qui passe, sans zone d’exclusion aérienne, ce sont des citoyens ukrainiens qui meurent. Et ces morts seront sur sa conscience.”

Andriy Sadovy, le maire de Lviv (ville de l’ouest de l’Ukraine), adresse un message franc et direct à Emmanuel Macron.

08h01 : Florence Portelli, porte-parole de Valérie Pécresse, la candidate LR à la présidentielle, regrette le manque de débat pendant cette campagne et les esquives d’Emmanuel Macron. Elle estime qu’avant lui, Nicolas Sarkozy et François Hollande “ont eu souvent à rendre compte, même dans des émissions fort peu consensuelles”. “On lui déroule pas mal le tapis rouge et dans son mandat, il a eu pas mal d’excuses”juge-t-elle.

(FRANCEINFO)

07h54 : L’indulgence, c’est fini pour Netflix. Le géant américain du streaming annonce mener des tests au Chili, au Costa Rica et au Pérou pour faire payer à ses clients le partage de leurs mots de passe en dehors de leurs foyers.

08h09 : Gérald Darmanin entame sa deuxième journée de discussions en Corse, pour parler du chemin vers une éventuelle autonomie. Pour mieux comprendre pourquoi le gouvernement s’est empressé de se rendre sur l’île, nous venons de publier cet article détaillé les raisons de l’embrasement depuis l’agression d’Yvan Colonna en prison.

(PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

07h38 : Alors que le prix des carburants flambent, le gouvernement annonce une remise de 15 centimes à la pompe à partir du 1er avril. Une mesure qui a provoqué de nombreuses réactions politiques. Efficacité de la mesure, part des taxes, évolution des tarifs des carburants… J’ai décrypté et vérifié quatre déclarations récentes sur les prix à la pompe.

(BASTIEN MARIE / HANS LUCAS / AFP)

07h54 : Selon une enquête Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions, plus de sept sondés sur 10 ont conclu que l’immigration n’est pas la cause principale de tous les problèmes du pays. Plus de la moitié des sondés (54%) sont favorables au maintien du regroupement familial instauré en 1976, alors que les deux candidats d’extrême droite (Marine Le Pen et Eric Zemmour) veulent le supprimer et que Valérie Pécresse (LR) souhaite le durcir. Retrouvez plus de détails dans notre article.

07h26 : Avec la visite du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin en Corse, difficile de ne pas demander le quotidien Corse-Matin dans cette revue de presse rapide.

07h22 : Mention spéciale pour Libération “tout en BD” aujourd’hui à l’occasion du festival d’Angoulême.

07h19 : Le quotidien L’Opinion se penche notamment sur la “crise alimentaire qui vient” en raison de la guerre en Ukraine.

07h17 : “Ce n’est pas aux travailleurs de payer la guerre”déclare Philippe Martinez, le leader de la CGT, en une de L’Humanité dans cette nouvelle journée de mobilisation.

07h53 : Qu’allez-vous trouver dans les kiosques ce matin ? Le Parisien / Aujourd’hui en France titre sur la Corse, au deuxième jour de la visite sur l’île du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Le quotidien relève que “la grippe fait un retour en force”.

07h07 : Les syndicats CGT, FSU, Solidaires, Unsa et plusieurs organisations lycéennes intimées à une nouvelle journée de grève et de manifestations interprofessionnelles. Le dévoilement des projets du candidat Emmanuel Macron au sujet des retraites, avec un rapport progressif de l’âge légal à 65 ans s’il est réélu, pourrait alimenter la colère des manifestants.

07h03 : La justice autorise l’extradition aux Etats-Unis de l’ancien président du Honduras Juan Orlando Hernandez, qui était en fonction entre 2014 et 2022. Il doit être jugé pour trafic de drogue. Cette décision est susceptible d’appel dans les trois prochains jours.

(ORLANDO SIERRA/AFP)

07h52 : Pierre Savelli, maire nationaliste de Bastia (Haute-Corse), réagit sur franceinfo après une première demi-journée de discussions entre le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et les élus locaux.

07h52 : Les médias de la Corée du Nord Reste muets sur le tir, la veille, par Pyongyang d’un missile qui a explosé peu après son lancement. Habituellement, les médias d’État nord-coréens publient rapidement des articles sur les essais d’armes réussis. Là, ils n’ont fait aucune mention du test de la veille. “La Corée du Nord loue constamment les dirigeants pour leur excellent travail. Ils ne veulent pas mettre en évidence les échecs”, a expliqué Cheong Seong-chang, chercheur à l’Institut privé Sejong. Les médias nord-coréens ne sont pas nombreux (le quotidien Rodong Sinmoun et l’agence de presse KCNA) et sont aux mains du régime.

07h51 : Jugeant “insuffisantes” les propositions du “plan de résilience”, l’Organisation des transporteurs routiers européens appelle à une mobilisation le lundi 21 mars. L’OTRE demande notamment “une aide financière directe et complémentaire par véhicule”dans des délais “très courts”seule aide “en mesure de répondre aux attentes de ses entreprises adhérentes”.

06h34 : Le violent séisme de magnitude 7,4 qui a frappé le Japon à fait quatre morts et 107 blessés, selon le gouvernement japonais. A l’origine, le tremblement de terre était annoncé avec une magnitude de 7,3 mais sa puissance a été réévaluée.

06h30 : Patrick Martin, président du Medef, salue la batterie de mesures présentée hier par Jean Castex. “Cela nous paraît bien dimensionné (…) Ces mesures sont ciblées, elles nous paraissent applicables”estime-t-il sur franceinfo.

06h23 : Le mois dernier, sur franceinfo, quelque 1 400 scientifiques ont regretté l’absence de débats sur la crise climatique et environnementale dans la campagne présidentielle. Dans une tribune, des membres du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) ou du Haut Conseil pour le climat ont appelé les candidats à la présidentielle et les médias à sortir “des discours de l’inaction”. Vous pouvez la (re)lire par ici.

(NICOLAS TUCAT / AFP)

06h20 : Omniprésents dans notre quotidien, les transports, dominés par la voiture individuelle, sont la principale source de pollution et d’émissions de gaz à effet de serre, moteur du réchauffement climatique en France. Pour tenter de mettre en avant ce sujet dans la campagne, franceinfo y consacre un focus.

(ELLEN LOZON / FRANCEINFO)

07h50 : Le pouvoir d’achat s’impose comme la préoccupation principale des Français. Pourtant, le logement, premier poste de dépenses des ménages, reste peu évoqué dans cette campagne. Pour contribuer à mettre ce sujet au centre des débats, franceinfo a choisi d’y consacrer un focus.

(ELLEN LOZON / FRANCEINFO)

07h49 : Fuite du personnel, surcharge de travail, restrictions budgétaires… Après deux années de pandémie, qui l’ont laissé exsangue, l’hôpital public est plus fragilisé que jamais. Franceinfo a choisi d’y consacrer un de ses quatre focus, pour que cette crise s’impose davantage comme un sujet de la campagne présidentielle.

(ELLEN LOZON / FRANCEINFO)

07h49 : Avec la pandémie de Covid-19, la santé mentale des Français s’est dégradée. Près d’un adulte sur quatre témoigne désormais d’un état anxieux, selon Santé publique France. Pourtant, le sujet est absent de la campagne et reste tabou. Voilà pourquoi franceinfo se penche sur cette question, qui mêle l’intime et le collectif.

(ELLEN LOZON / FRANCEINFO)

06h10 : A moins d’un mois du premier tour, franceinfo lance une opération baptisée “Les focus de franceinfo”. Nous vous proposons d’explorer quatre thématiques qui ont permis d’exister dans le débat public, même si elles n’arrivent pas nécessairement à s’imposer au cœur de cette campagne. Reportages, témoignages, décryptages… Suivez le guide.

07h48 : Il est un peu plus de 6 heures, faites un premier rappel des principaux titres :

• Un théâtre abritant “des centaines de civils” a été la cible d’une frappe aérienne russe à Marioupol. “Il est impossible d’établir le bilan dans l’immédiat car les bombardements des quartiers d’habitation se poursuivent”, écrit la mairie de cette ville du sud-est de l’Ukraine. Hier, Joe Biden a pour la première fois qualifié Vladimir Poutine de “criminel de guerre”.

• Jean Castex a présenté hier après-midi une série de mesures pour atténuer les conséquences de l’invasion de l’Ukraine sur l’économie française, dont des aides pour les entreprises, les pêcheurs ou encore les agriculteurs. Voici un résumé des annonces.

• Pour la dernière ligne droite de cette campagne électorale, franceinfo choisit de se focaliser sur quatre sujets majeurs, au plus près de vos préoccupations : le coût du logement, la crise de l’hôpital public, l’empreinte carbone des transports et le tabou de la santé mentale. Découvrez nos reportages, témoignages et décryptages par ici.

• Un tournant dans la campagne. Emmanuel Macron doit tenir cet après-midi une conférence de presse afin de présenter son programme.

07h47 : Bonjour à toutes et à tous ! Nous sommes ensemble jusqu’à midi pour suivre toute l’actualité de ce jeudi 17 mars. Comme toujours, n’hésitez pas à m’écrire si vous avez une question, une remarque ou un lien qui justifie le détour.

Leave a Comment