de nombreux trains déjà complets, la SNCF ne pourra pas proposer plus de places

de nombreux trains déjà complets, la SNCF ne pourra pas proposer plus de places
Written by admin

La SNCF assure que tous ses trains devraient rouler cet été et pointe un engouement hors-norme pour le train cet été.

“Complet”, “non réservable”… Depuis quelques semaines, les personnes qui souhaitent réserver un TGV pour les vacances s’arrachent les cheveux.

Sur les réseaux sociaux, les messages se multiplient. D’autant que les trains semblent parfois tous complets sur une journée et ce alors que les vacances scolaires n’ont pas encore commencé.

Les destinations les plus tendues semblent être au départ de Paris le Sud-Est, la Bretagne et le Sud-Ouest.

D’autant plus surprenant que même les trains du milieu de semaine sont eux aussi complets. Impossible par exemple de réserver un Paris-Marseille ce mercredi 22 juin ou ce jeudi 23. D’ordinaire ce sont les vendredis qui peuvent être difficiles d’accès, pas les trains du milieu de semaine sans pont.

La SNCF aurait-elle sous-dimensionné son offre de train pour ce début d’été ? Jointe par BFM Business, la compagnie assure qu’elle fait de son mieux mais qu’elle est contrainte par son nombre de rames.

“Tous les trains circulent”

“Tous les trains seront en circulation cet été : 800 TGV et Intercités et 14.000 trains régionaux chaque jour, soit au moins autant qu’en 2019, assurent une porte-parole de la compagnie. Tous les trains disponibles seront sortis, il n’y un pas de trains en réserve.”

La compagnie indique même que SNCF Voyageurs a anticipé la demande avec 500.000 places supplémentaires qui auraient été proposées sur la grande vitesse pour cet été par rapport à l’été 2019, notamment sur les axes les plus demandés.

Les difficultés viendront plutôt de la demande en très forte hausse. Selon la SNCF, ce sont 6,5 millions de billets TGV qui ont été vendus pour les mois de juillet et d’août. Un niveau qui dépasse celui d’avant-crise.

“C’est un niveau de réservations en hausse de plus de +10% par rapport 2019 à la même date, indique la compagnie. Cette bonne dynamique est en continuité avec le mois de mai qui était déjà en hausse par rapport à mai 2019. “

Pour les TER, la hausse serait même de 20% par rapport à la même période de 2019.

Un engouement qui peut apparaître paradoxal alors même que le prix des billets est en forte hausse selon l’Insee (ce que dément la SNCF).

Des voyages rapportés

La compagnie l’explique par un engouement plus fort cette année pour le voyage en France. Avec les difficultés liées au pouvoir d’achat et notamment des coûts de l’énergie, les Français auraient renoncé à partir loin et se seraient rués sur les billets de train il y a plusieurs semaines de cela.

Le “revenge travel” est enfin mis en avant par la SNCF pour expliquer cet engouement hors norme. Après deux ans de crise sanitaire, il y aurait eu un effet de rattrapage des voyages non effectué au cours des deux dernières années.

Consciente du mécontentement des voyageurs, la compagnie lance fin juin un nouveau service d’échange des billets OuiGo avec la start-up Fairlyne.

“Nous avons beaucoup de trains qui sont complets, notamment l’été, à peu près 40 % (…), reconnaissait la semaine dernière sur le salon VivaTech Florian Etchanchu, responsable de la stratégie d’offre chez Ouigo. Or on sait qu’ on a des clients supplémentaires qui voudraient voyager avec nous.”

Les clients n’ont plus qu’à croiser les doigts pour que des voyageurs annulent leurs voyages…

Leave a Comment