Chelsea : vente aux enchres truque, kidnapping… Une enqute accablante pour Abramovitch – Football

Chelsea : vente aux enchres truque, kidnapping... Une enqute accablante pour Abramovitch - Football
Written by admin

Une enquête de la BBC publiée ce mardi affirme que le propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich, a bti une partie de sa fortune de manière illégale. La chane dvoile plusieurs actes de corruption.

Romain Abramovitch est dans l’oeil du cyclone depuis le début de la guerre en Ukraine…

Dans le tourment depuis le début de la guerre en Ukraine en raison de sa proximité avec le président russe Vladimir Poutine, Roman Abramovich a envoyé la pression monter encore un peu plus suite à une enquête de la BBC. Le média anglais affirme avoir découvert de nouvelles preuves d’actes de corruption ayant fait la fortune du propriétaire de Chelsea.

Dans cette enquête publiée ce mardi, la BBC s’appuie sur un document de cinq pages extrait des archives de la police russe. La chaîne affirme que les vérifications se sont réalisées après plusieurs sources en Russie ont confirmé de nombreux détails contenus dans ce document qui auraient été copiés secrètement.

Deux rachats de compagnies pétrolières dans le viseur

Il est notamment question de l’achat de la compagnie pétrolière Sibneft pour 250 millions de dollars en 1995 grce des enchères truques. Entreprise qu’Abramovitch a réalisé un revenu en 2005 pour 13 milliards de dollars. Le document indique que le gouvernement russe a escroqué de 2,7 milliards de dollars dans cet accord. Il s’agissait d’un stratagme frauduleux (…) qui a permis Abramovich et Berezovsky de tromper le gouvernement et de ne pas payer l’argent que cette entreprise valait vraiment explique l’ancien procureur général de Russie, Yuri Skuratov, qui a enquêté sur l’affaire.

L’enquête évoque également l’enlvement d’un représentant d’une entreprise chinoise concurrente celle d’Abramovich pour le rachat d’une autre compagnie pétrolière, appelée Slavneft, en 2002. Selon le document, ce membre de la délégation chinoise at kidnapp lors de son arrivée à Moscou, avant de rapparaitre lorsque la société a annoncé son retrait. L’enquête n’a cependant pas abouti à une connexion directe entre l’oligarque russe et cette affaire. Ses avocats ont dclar que l’accusation d’enlvement n’est absolument pas fonde et qu’il n’a aucune connaissance d’un tel incident .

De nouvelles sanctions attendues ce mardi

Abramovitch est déjà lourdement touché par les sanctions en Grande-Bretagne, tout comme son club de Chelsea. Depuis la semaine dernière, la vente de billets et de produits drives est interdite, tandis que les prolongations de joueurs sont bloquées. Par ailleurs, l’homme d’affaires de 55 ans à inclus une nouvelle liste de 12 oligarques russes dans le cadre d’un quatrième train de sanctions de l’Union européenne contre Moscou. Ces mesures doivent être communiquées ce mardi.

Que vous inspire la situation actuelle de Chelsea ? N’hésitez pas à réagir et à battre dans la zone Ajouter un commentaire

.

Leave a Comment