Ça commence aujourd’hui – “Quels souvenirs”, “Toute ma jeunesse”, “Une idée de génie” : les internautes plongés en pleine nostalgie grâce à Faustine Bollaert

Ça commence aujourd'hui - "Quels souvenirs", "Toute ma jeunesse", "Une idée de génie" : les internautes plongés en pleine nostalgie grâce à Faustine Bollaert
Written by admin

La nostalgie et l’émotion étaient présentes sur le plateau de “Ça commence aujourd’hui”, ce mardi 15 mars. Grâce aux invités du jour, des chanteurs qui ont marqué des générations, les internautes se sont replongés dans de beaux souvenirs.

Ce mardi 15 mars, les téléspectateurs ont eu le plaisir de retrouver deux épisodes de “Ça commence aujourd’hui”. Lors de ce premier rendez-vous, Faustine Bollaert a reçu sur son plateau des invités de prestige, qui ont plongé les Français dans une vague de nostalgie. Et pour cause… Le thème de cette quotidienne était : “Ces chansons qui ont traversé les générations”. Pour illustrer au mieux le sujet, les convives du jour n’étaient autres que des célébrités oubliées, qui ont fait danser les jeunes sur leurs titres endiablés. Et une chose est sûre, c’est que toutes les générations se souviennent encore de “Ville de Lumière” du groupe Gold ou encore de “Les bêtises” de Sabine Paturel…

Des invités de prestige

Pour démarrer son émission, la compagnie de Maxime Chattam a laissé la parole à Richard Dewitte, notamment connue pour sa chanson au succès fou, “J’ai encore rêvé d’elle”, sortie il y a presque 50 ans. Lorsque Faustine Bollaert a annoncé l’âge de ce tube, les invités ont reconnu qu’ils avaient pris “un coup de vieux”. Cet auteur, compositeur et interprète est toujours aussi surpris par le destin de cette chanson, surtout qu’elle est encore diffusée à la radio. Pourtant, comme il a tenu à le rappeler, en 1975, date de sa sortie, personne n’avait parié sur ce titre. Sa maison de disques ne voulait pas le sortir, notamment en raison de la phrase “car les draps s’en souviennent”, jugée trop “audacieuse” pour l’époque. Mais finalement, elle a cédé et elle a bien fait.

La musique de La Boum, celle de tous les flirts

Par la suite, c’est l’air de “Reality” de Richard Sanderson, qui a résonné sur le plateau, replongeant Faustine Bollaert et ses invités en plein souvenirs de jeunesse. En 40 ans, cette chanson culte du film “La Boum” s’est vendue à plus de 29 millions d’exemplaires et reste, encore aujourd’hui, un classique de la musique française. Son interprète a accepté de parler de son expérience dans “Ça commence aujourd’hui”, régalant ainsi les internautes.

Les internautes en pleine nostalgie

Alain Llorca, le bassiste et l’une des voix du groupe mythique Gold, Sabine Paturel ainsi qu’Éric Greff, mieux connu sous le pseudonyme d’Helmut Fritz étaient également présents sur le plateau de France Télévisons. Une présence qui a enchanté les Twittos, ravis de se replonger quelques années en arrière.

Toutes ces musiques cultes n’ont pas pris une ride et traversent les générations. D’ailleurs, Éric Greff ainsi que des internautes, ont regretté l’époque des “slows”. Cette tendance reviendra-t-elle au goût du jour ? C’est une possibilité !

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Leave a Comment