You are currently viewing blessés, Blas… Kombouaré a hâte de démarrer et met le Mercato entre parenthèses !

blessés, Blas… Kombouaré a hâte de démarrer et met le Mercato entre parenthèses !

Zapping Mais ! Club de football FC Nantes : le bilan des entraîneurs sous l’ère Waldemar Kita

Le point santé

« Tout le monde est sur le pont à part Jean-Charles Castelletto qui est suspendu. On n’a pas de pépins physiques. C’est bien ».

Son état d’esprit avant le premier match

« J’aborde cette saison avec beaucoup de questions. Les mêmes que vous posez… On a confiance au travail mis en place, au groupe qui va démarrer le championnat… Je ne dirais pas qu’on est prêt. J’attends les 4-5 premiers matchs pour avoir une idée de la valeur du groupe et ce qu’ils vont me donner. On est prêt. Sur beaucoup d’envie. Maintenant on arrive dans la compétition. C’est là que ça compte ! (…) Par rapport au dernier match contre le PSG, on peut faire beaucoup mieux …»

Le SCO Angers, un derby pour commencer

« Cela ne change rien. C’est un démarrage de saison et on part quand même dans l’incertitude. Ce qui est bien, c’est qu’on va pouvoir s’entraîner samedi et prendre le bus. Sinon, ça ne change rien ! C’est un match qu’on doit aborder comme si c’était Strasbourg ou un autre adversaire. Nous, sur une envie de bien démarrer le championnat. Il faudra être prêt à faire un grand match ».

Un effectif suffisant pour le marathon à venir ?

« L’effectif que j’ai aujourd’hui en démarrant le championnat, je suis très content. On n’a pas à se plaindre, on est solide, il y a de la qualité. Est-ce que sur la durée c’est assez ? Avec l’enchaînement des compétitions ? Non. Je pense que cela peut être compliqué si on a des pépins. En tout cas, pour démarrer, sur l’effectif pour tenir le mois d’août (…) Aujourd’hui, c’est Angers. On ne va pas se focaliser sur l’effectif ou le Mercato ».

Sur le cas Ludovic Blas (courtisé par Lille)

« Il est là, Ludo. Il est bien présent et là pour faire un gros match dimanche. Pourquoi vous ne parlez que pour Ludo ? Il y a d’autres cas. Tant que les joueurs sont là, font une bonne préparation et sont prêts à jouer, je ne me pose pas de questions. Bien sûr, avec le Mercato, tous les entraîneurs tremblent et vont trembler jusqu’au 1er septembre… Tout le monde préfère finir le Mercato avant le début du championnat (…) Arrêtez de me parler de départs ! Vous pouvez me parler de Girotto, de Pallois, d’Alban Lafont… Aujourd’hui, au moment de l’entraînement, ils étaient là. Ils seront là ce week-end et contre Angers. La question se posera à nouveau pour la semaine prochaine mais pour l’instant les joueurs sont là et à 100% ».

Sur les postes qu’il souhaite

« On ne parle pas de Mercato. Aujourd’hui, c’est dimanche et Angers. Je suis là dessus ».

Sur ses objectifs de la saison

« J’aimerais faire le plein de points à domicile, faire des grands matchs à la Beaujoire. Si on fait ça, généralement la saison se passe bien. Maintenant, avec l’Europe et cette saison à quatre descentes, si on est maintenu, c’est déjà très bien (…) Dans ce championnat, Paris pourrait tout écraser. Je vois une Ligue 1 à trois vitesses avec quelques équipes à la lutte pour la deuxième place et beaucoup qui luttent pour ne pas descendre. Même le dixième pourrait vite être concerné par la lutte pour le maintien ».

Les mots de Kombouaré avant Angers – Nantes

Ce dimanche (15 heures), pour le compte de la 1ère journée de Ligue 1, le FC Nantes se déplace sur la pelouse du SCO Angers. A deux jours de la rencontre, Antoine Kombouaré a ouvert le bal des conférences d’avant-match des Canaris. Voici ce qu’il retient de cette première de la saison.

Leave a Reply