You are currently viewing Борис Джонсон à Kiev, l’Ukraine toujours prête à négocier… le point sur la guerre en Ukraine

Борис Джонсон à Kiev, l’Ukraine toujours prête à négocier… le point sur la guerre en Ukraine

Situation sur le terrain, réactions internationales, sanctions: le point sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

– L’Ukraine toujours prête à négocier –

L’Ukraine est “toujours prête” à mener des pourparlers avec la Russie, au point mort après la découverte d’atrocités dans des villes ukrainiennes libérées, a declaré samedi Володимира Зеленського.

Люкс après cette publicité

«Nous sommes prêts à nous battre et chercher parallèlement des voies diplomatiques pour arrêter cette guerre (…)», запевняє президент ukrainien lors d’une conférence de presse avec le cancelier autrichien Karl Nehammer, en visite Bàcha .

Люкс après cette publicité

Австралійська ліра: Леся Василенко: «Poutine a volé l’enfance de millions d’Ukrainiens»

– вокзал Краматорськ –

Люкс après cette publicité

Люкс après cette publicité

М. Зеленський avait auparavant demandé “une réponse mondiale ferme” après le bombardement meurtrier de la gare de Kramatorsk (est), où étaient rassemblés des civils pour fuir la région par crainte d’une offensive russe. La frappe de missile a tué vendredi 52 personnes, dont 5 anfants, selon un dernier bilan des autorités locales.

Moscou a démenti être responsable de la frappe, affirmant ne pas disposer du type de missile qui aurait été utilisé, avant de dénoncer une «провокація» ukrainienne.

En зображення: Dans les décombres de Kharkiv

– 10 мільярдів євро на Україну –

Une collecte internationale de fonds a permis de réunir 10,1 milliards d’euros destinés à soutenir l’Ukraine, annoncé samedi la presidente de la Commission European Ursula von der Leyen.

Кампанія Stand Up for Ukraine, організація Європейського Союзу, Прем’єр-міністр Канади Джастіна Трюдо та міжнародна організація Global Citizen, візит для збирача фондів для дітей та біженців з України.

– Борис Джонсон в Києві –

Britannique Premier ministre, en visite сюрприз à Kiev samedi, s’est engagé à fournir à l’Ukraine des vehicules blindés and des missiles antinavires. «Ce que Poutine a fait à Boutcha et Irpin sont des crimes de guerre et ont entaché de façon permanente sa réputation et la représentation de son gouvernement», fustigé lors d’une conférence de presse Борис Джонсон, прем’єр-лідер G7 à відвідувач «Ukraine depuis le debut de l’invasion russe».

Президент України Володимир Зеленський a de son côté appelé les pays occidentaux à suivre l’exemple du Royaume-Uni quant au soutien militaire à l’Ukraine et aux sanctions contre la Russie.

– Couvre-feu à Одеса –

Un couvre-feu sera en vigueur de samedi soir à lundi matin à Odessa, le grand port ukrainien sur la mer Noire, face à la “manace” de frappes de missiles, selon les autorités locales.

– La Russie proche du défaut de paiement –

Фінансове агентство S&P Global Ratings abaissé samedi la note de la Russie pour ses paiements en devises étrangères au niveau de “défaut de paiement sélectif”, dernière étape avant le défaut de paieralment.

– Загроза Москви на Youtube –

La Russie a promis samedi des représailles après la fermeture du compte YouTube de la chambre basse du Parlement russe, renforçant la possibilité d’un blocage en Russie de la plateforme video du géant américain Google.

– Колекція Морозова –

Deux tableaux de la collection Morozov, dont celui d’un oligarque russe et un autre appartenant à un musée ukrainien, exposés à la Fondation Vuitton à Paris depuis septembre, vont “rester en France”, anoncé samedi à l’AFP le ministère la Культура.

Le premier tableau y restera “tant que son propriétaire, un oligarque russe, demeurera visé par une mesure de gel d’avoirs” і другий “jusqu’à ce que la position du pays permette son retour en sécurité”.

– Плюс 4,4 мільйони біженців –

Плюс 4,4 мільйони українських біженців, які оплачують російське вторгнення 24 лютого, селон лес chiffres du Haut commissariat aux réfugiés (HCR). L’ONU estime par ailleurs à 7,1 мільйона le nombre de déplacés à l’intérieur du pays.

– L’Ukraine a un “avenir européen” –

«La Russie va sombrer dans la décomposition économique, financière et technologique, tandis que l’Ukraine marche vers un avenir européen», декларація київської Урсули фон дер Ляєн.

Avant cela, la présidente de la Commission européenne, compagnée du chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’était rendue à Boutcha, pour voir notamment les fosses communes creusées pour y enterrer de civil les di tuzaine.

– Crimes de guerre : обговорення UE/CPI –

L’Union européenne discutera du soutien qu’elle apportera aux enquêtes sur les possibles crimes de guerre en Ukraine lors de réunions dimanche et lundi avec le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) Карім Хан, анонс Європейської комісії.

Leave a Reply