You are currently viewing Variole du singe : “Il ne faudra pas longtemps pour déclarer la pandémie”, alerte un expert de l’OMS

Variole du singe : “Il ne faudra pas longtemps pour déclarer la pandémie”, alerte un expert de l’OMS

L’OMS ne devrait pas tarder à déclarer “l’urgence de santé publique de portée internationale” selon cet expert.

Face à l’augmentation du nombre de cas de variole du singe, l’Organisation Mondiale de la Santé a décidé de réunir son Comité d’urgence, afin de trancher sur l’accession au plus haut niveau d’alerte de la maladie. La réunion a duré moins de six heures. Mais les éventuelles conclusions des experts n’ont pas été rendues publiques.

Mais selon Santiago Mas-Comaprofesseur de parasitologie de l’Université de La Laguna et expert de l’SGDla variole du singe ne devrait pas tarder à accéder au plus haut degré d’alerte de l’agence de santé, à savoir “l’urgence de santé publique de portée internationale”.

“Il ne faudra pas longtemps pour déclarer la pandémie”

“Il ne faudra pas longtemps pour déclarer la pandémie”, at-il révélé dans un entretien avec Télécinco. Le professeur juge que le changement climatique va favoriser la propagation de la maladie et appelle les pays à “arrêter de parler et à se mettre au travail”.

? Desde que se anunció la llegada de la viruela del mono a España, los casos no han parado de multiplicarse, registrándose más de 1.000 casos de la enfermedad solo en nuestro paíshttps://t.co/Oq8rq1fKQF

— Informativos Telecinco (@informativost5) 19 juillet 2022

A lire aussi :
Variole du singe : un premier cas détecté en Russie

A lire aussi :
Variole du singe : quels sont les effets secondaires du vaccin contre le Monkeypox ?

A lire aussi :
Variole du singe : un cas confirmé en Espagne chez un bébé de 7 mois dont les parents avaient été infectés

A lire aussi :
Variole du singe : Santé publique France met en place un numéro vert accessible tous les jours

A lire aussi :
Variole du singe : 14.000 cas de contaminations et cinq décès confirmés dans le monde, nouvelle réunion d’urgence de l’OMS ce jeudi

A lire aussi :
Variole du singe : près de 50 nouveaux cas détectés en moyenne par jour en France depuis une semaine

A lire aussi :
“Je ne parvenais plus à dormir, je n’arrive plus à m’alimenter” : obtenus par la variole du singe, ils témoignent

A lire aussi :
Variole du singe : La Haute autorité de santé recommande la “vaccination préventive” des “personnes les plus à risque d’exposition” au Monkeypox

Leave a Reply