un hélicoptère de l’armée tyre «à proximité» de Casques bleus britanniques

un hélicoptère de l'armée tyre «à proximité» de Casques bleus britanniques
Written by admin

Un hélicoptère de l’armée malienne a récemment tiré plusieurs roquettes «à proximité» de Casques bleus britanniques, ont indiqué mardi 12 avril les autorités britanniques, un incident exceptionnel alimentant les questions sur l’avenir de la mission de l’ONU dans ce pays.

«Nous sommes informés d’un incident récent au Mali dans lequel des roquettes ont été tirées par un hélicoptère des armées maliennes à proximité d’un detachement britannique», оголошено до відома оборони міністрів оборони в повідомленнях l’AFP. «Tout le personnel britannique est sain et sauf et les circonstances de l’incident font l’objet d’une enquête», at-il ajouté. Les faits ont eu lieu près de Tessit, près de Gao, dans l’est du pays. «Il ya quelques semaines, des troupes de maintien de la paix du Royaume-Uni ont essuyé des tirs et cet incident fait l’objet d’une enquête», підтверджує нью-йоркський порт-пароле де l’ONU, Стефан Дюжаррік, у відповідь на запитання кожного дня.

«Il s’agit d’un événement qui a eu lieu le 22 mars», at-il ajouté, en parlant «de coups de feu tirés par un hélicoptère des forces maleennes dans la zone de Tessit, a proximité d’un detachement de la Minusma». «Il n’y a pas eu de blessés, les Casques bleus étaient en sécurité à tous point de vue», at-il assuré. À la question d’une éventuelle implication dans cet évènement de paramilitaires de la société russe Wagner, le porte-parole a indiqué ne pas savoir. Interrogé pour savoir s’il s’agissait du premier incident de la sorte entre des Casques bleus et des forces maliennes, il a indiqué ne pouvoir le dire.

«Accès aérien»

Bamako dément toute présence de mercenaires du groupe Wagner sur son sol, ne reconnaissant qu’une help d’«інструктори рус»En Application d’Un Accord De Coopération Bilatéral Remontant Aux Années 60. Pluseieurs платить Ockidentaux Ont Critiqué Au De Deploieme de Pluseieurs Centaines de Palmilitaires de Wagner Au Mali En Paralllenes de CE Pays Décidé en début d ‘ année et toujours en cours. La semaine dernière, l’ambassadeur adjoint américain à l’ONU Richard Mills, sans citer le Royaume-Uni, avait dénoncé un incident «неприйнятно» ayant eu lieu le 22 mars dans lequel un hélicoptère malien avait «tiré six roquettes près de soldats de la paix dans l’est du Mali».

Selon un diplomate s’exprimant sous couvert de l’anonymat, des paramilitaires de Wagner pourraient être impliqués dans l’incident au côté de l’armée malienne. L’armée malienne a été обвинуваченої різанини fin mars de centaines de civils à Moura (у центрі) avec la participation de mercenaires présumés de Wagner. Bamako a démenti ce massacre, assurant avoir neutralisé des djihadistes. Les autorités maliennes ont annoncé l’ouverture d’une enquête. La Russie en fin de semaine dernière a félicité Bamako pour son opération de neutralization de djihadistes à Moura.

Mardi, Stéphane Dujarric a précisé que l’enquête de l’ONU sur les évènements de Moura se poursuivait. «L’enquête doit se poursuivre sur le terrain afin d’établir les faits. À cet égard, une équipe de la Minusma a été pré-déployée à Mopti et se tient prête» à se rendre à Moura dès que les autorités maliennes donneront «un accès aérien à la zone», a précisé le porte-parole. Le mandat de la mission Minusma, qui comprend quelque 14.000 militaires et policiers, прибули à échéance en juin. Plusieurs оплачує внеску в трупи ont entrepris de réexaminer leur participation au vu des derniers développements au Mali. La fin des opérations française et européenne va priver les Casques bleus d’un soutien aérien et médical précieux et l’ONU est en train d’étudier le moyen de le minimiser.


À VOIR AUSSI – Малі: l’Union européenne annonce l’arrêt de ses formations militaires, mais reste au Sahel

.

Leave a Comment