un doublé de Katoto et Paris prend une option pour la qualification

Paris l’emporte grâce à un doublé de Katoto

Malgré une dernière attaque du Bayern au bout du temps additionnel, le PSG s’est imposé ce mardi à Munich (2-1).

Marie-Antoinette Katoto a signé un doublé (19e et71e) pour offrir une victoire au club francilien lors du quart de finale aller de Ligue des champions. Les Parisiennes tenteront de finir le travail dans une semaine à domicile.

Mais les protégées de Didier Ollé-Nicole regretteront sans doute le mais marqués sur un coup-franc direct par Clara Buhl à la 84e minute. Une frappe puissante qui laisse un espoir de qualification au Bayern qui devra s’imposer au Parc des Princes mercredi prochain.

Le Bayern pousse mais Paris résiste

Avant les trois minutes de temps supplémentaires, le Bayern continue d’attaquer mais la défense du PSG tient bon pour conserver ce mais d’avance.

Double changement pour le PSG, Gwinn sort côté Munich

Marie-Antoine Katoto laisse sa place à Jordyn Huitema alors que Luana remplace la capitaine Grace Geyoro.

Giulia Gwinn est suppléée par Caroline Simon dans l’équipe du Bayern. Cela promet pour cette fin de match.

Buhl redonne espoir au Bayern

Après une faute d’Elisa De Almeida sur Jovana Damnjanovic, le Bayern a généré un coup-franc plein axe à l’entrée de la surface.

Clara Buhl envoie une mine qui finit au fond des filets d’une Votikova impuissante.

Nouveau pot pour le Bayern

Votikova ne capte pas le ballon mais réussit à dévier la tête de Lohmann sur le poteau. Le PSG s’en sort bien sur ce coup-là. Les deux buts d’avance tiennent toujours pour Paris.

Les deux entraîneurs optent pour le coaching

Nouveaux changements après le deuxième but de Marie-Antoinette Katoto.

Jovana Damnjanovic est entrée à la place de Schuller côté allemand alors que Ramona Bachmann a remplacé Sandy Baltimore dans l’équipe du PSG.

19e mais en 25 matchs de C1 pour Katoto

Critiqué pour un supposé manque de réalisme dans les gros matchs, Marie-Antoinette Katoto a signé un doublé ce mardi soir à Munich.

L’attaquante du PSG de 23 ans est désormais marquée à 19 reprises en 25 matchs de Ligue des champions féminine en.

Katoto double la mise sur corner

Nouveau corner pour le PSG et cela fait 2-0. Encore une fois, Marie-Antoinette Katoto domine la défense bavaroise et devance la sortie de la gardienne pour marquer de la tête. Doublé de l’attaquante et Paris fait le break.

Buhl bute sur Votikova

Encore une grosse occasion pour le Bayern. Très remuante en ce début de deuxième période, Clara Buhl frappe à ras de terre. Votikova sort un superbe arrêt et capte le ballon.

Poteau pour le Bayern

Servie dans la surface par Kumagai, Lohmann trouve le poteau gauche de Votikova. Poteau sortant et le PSG reste devant (1-0).

Un double changement pour réveiller le Bayern ?

Vivianne Asseyi et Zadrazil sortent. Lohmann et Rall les remplacent afin de dynamiter cette rencontre où le niveau a légèrement baissé dans cette seconde période.

Grosse frappe lointaine d’Hamraoui

Pas attaquée aux 25m, Kheira Hamraoui tente sa chance de loin. La frappe du milieu parisien est repoussée péniblement en corner par Leitzig.

Lourde frappe de Buhl… à côté

Joli recul-frein de De Almeida mais Clara Buhl parvient à décocher une lourde frappe. Cela termine dans le petit filet extérieur de Votikova. Toujours 1-0 pour le PSG mais on tient la première frappe de ce second acte.

Un début de seconde période assez équilibré

A l’image de la première période, le Bayern tente de conserver le ballon durant ces premières minutes du second acte. Mais les Parisiennes font tranquillement tourner et ne sont pas inquiétées pour le moment.

La seconde période commence

Le PSG va devoir solidement défendre son but d’avance et va même tenter de prendre une option sur la qualification en marquant un ou plusieurs autres.

Le Bayern va devoir augmenter son niveau de jeu pour mettre en danger la défense parisienne ou Amanda Ilestedt brille ce mardi soir.

Paris mène à la mi-temps

Un but de Marie-Antoinette Katoto a placé le PSG devant dans ce quart de finale aller de Ligue des champions. Si le Bayern contrôle peu le ballon (52 %), les Parisiennes se montrent plus efficaces dans son utilisation.

Du côté des mauvaises nouvelles, la milieue allemande du PSG Sara Dabritz est sortie après un choc tête contre tête. Amina Diallo est rentrée sur le terrain.

Ilestedt en patronne de la défense

Amanda Ilestedt repoussée en corner un nouveau centre du Bayern. Le défenseur parisien est une vraie muraille sur laquelle butent les joueuses allemandes.

Encore un jaune pour le Bayern après un sprint de Diani

Malgré sa vitesse Giulia Gwinn ne résiste pas à la puissance de Kadidiatou Diani. La latérale gauche reçoit un avertissement logique pour une faute d’antij-jeu qui est mis fin au contre du PSG.

Dabritz sonnée et rétablie par Diallo

Touchée à la tête sur un duel aérien, Sara Dabritz est sonnée et ne va pas reprendre. Aminata Diallo remplace la meneuse de jeu allemande du PSG. La sortie de Dabritz est un coup dur pour Paris.

Dabritz reste au sol après un choc tête contre tête

Le milieu du PSG dégage le ballon mais se prend de plein fouet Viggosdottir. L’Islandaise a rencontré involontairement un coup de tête à l’Allemande de Paris. Sara Dabritz semble un peu sonnée et Aminata Diallo part s’échauffer après une brève intervention du staff médicail francilien. Le médecin demande le changement.

La tête de Schuller… c’est au-dessus

Nouvelle offensive munichoise mais la tête de Lea Schuller passe loin au-dessus. L’arbitre revient à une position de hors-jeu de la centreuse allemande. Le PSG tient bon et reste devant.

Le Bayern réagit timidement

Hormis une frappe passée loin au-dessus du but de Votikova, le Bayern ne parvient pas à se montrer dangereux depuis l’ouverture du score de Katoto.

Les Allemandes semblent accuser le coup. Aux Parisiennes d’en profiter pour marquer le but du break avant la pause et faire mal aux têtes adverses.

Katoto marque le premier mais

Sur le coin qui suit, après une tête sur la barre transversale de Diani, Marie-Antoinette Katoto suit bien sur le petit cafouillage dans les six mètres et marque le premier but de ce match. Après vérification à la vidéo, le but est validé.

4e mais en 4 matchs de C1 cette pour Katoto.

Premier jaune du match pour Asseyi

Après un joli rush sur l’aile droite, Kadidiatou Diani est attachée par le maillot avant d’entrer dans la surface. Carton jaune pour la Française Asseyi qui sera suspendue au match retour. Le bon coup-franc est repoussé en corner par la défense.

Le Bayern dicte le tempo du match, Paris en contre

Après un quart d’heure de jeu, le schéma tactique des deux équipes est clairement lisible. Le Bayern presse haut et impose un gros rythme avec la possession du ballon.

Le PSG joue en contre mais multiplie les imprécisions et n’inquiète pas vraiment la défense allemande. Katoto déborde dans le couloir droit mais son centre ne trouve personne et le Bayern repart à l’attaque.

Grosse occasion pour Buhl, Ilestedt toujours là

Après un joli mouvement collectif, Buhl voit sa frappe être déviée par Ilestedt. Corner qui ne donne rien pour le Bayern.

Le Bayern pousse, Ilestedt repousse

Nouvelle alerte sur le but du PSG mais Ilestedt sort un tacle magnifique pour dévier le ballon sur un centre à ras de terre venu de la droite. Vivianne Asseyi semblait capable de reprendre pour marquer le premier mais de ce match. Quel sauvetage !

Le match s’équilibre

Cela va un peu mieux pour les Parisiennes. Les protégées de Didier Ollé-Nicole récupèrent un peu plus le ballon mais font face à un gros pressing des Bavaroises en ce début de match.

Paris court après le ballon, première alerte sur le but de Votikova

La première faute du match de Diani sur Giulia Gwinn et le Bayern bénéficie d’un coup-franc excentré à 35m. Votikova veut se saisir du ballon mais le relâcher. La défense francilienne réussit péniblement à se libérer.

C’est parti

Les Parisiennes se projettent rapidement en attaque mais se font contrer. La gardienne du PSG Votikova est déjà obligée d’intervenir sur un centre à mi-hauteur après seulement une minute de jeu.

Belle ambiance à Munich

L’ambiance monte à l’Allianz Arena. Le stade munichois ne fait pas le plein pour ce premier match de l’histoire de l’équipe féminine dans l’antre des Lewandowski, Muller et autres Neuer ou Pavard.

Si les deux anneaux du dessus sont fermés, celui du bas est assez bien garni. Cela promet de beaux moments pour les joueuses devant quelques milliers de spectateurs. Place au protocole d’avant match avec l’hymne de la Ligue des champions féminines.

Des images de l’échauffement des joueuses du PSG

Le coup d’envoi de ce quart de finale aller est prévu pour 18h45. Les Parisiennes sont venues s’échauffer sur la pelouse de l’Allianz Arena il y a quelques minutes.

La compo du Bayern

A noter les présences de la Française Viviane Asseyi et de l’ancienne Lyonnaise Saki Kumagai parmi les titulaires de l’équipe allemande.

L’onze du Bayern : Leitzig – Kumagai, Glas, Gwinn, Schuller, Viggosdottir, Magull, Buhl, Asseyi, Wenninger, Zadrazil.

Les remplaçants : Runnarsdottir, Beerensteyn, Rall, Damnjanovic, Dallmann, Lohmann, Vilhjalmsdottir, Simon, Landenberger, Kett.

La compo du PSG est tombée

Didier Ollé-Nicole lance son habituel 4-3-3 pour défier le Bayern.

L’onze du PSG : Votikova – Karchaoui, Ilestedt, De Almeida, Lawrence – Hamraoui, Geyoro, Dabritz – Baltimore, Katoto, Diani.

Remplaçantes : Toussaint, Vol, Cascarino, Luana, Fazer, Diallo, Bachmann, Bizet, Khelifi, Huitema.

Un peu plus d’une heure avant le début du choc

Le vestiaire parisien peaufine les derniers détails avant le début de ce quart de finale aller de la Ligue des champions féminine face au Bayern à Munich.

Rendez-vous dès 18h45 pour le coup d’envoi en direct de l’Allianz Arena.

Les Parisiennes reines des Expected Goals

Avec 25 buts marqués lors des six matchs de poule, le PSG a réalisé un parcours sans faute avec six succès. Mieux, le club francilien s’est procuré de nombreuses occasions avec 135 tirs en Ligue des champions, soit le deuxième plus haut total derrière le Barça (190 tirs).

Mais le club français possède le meilleur ratio en terme de buts inscrits par rapport aux Expected Goals. Le PSG possède la meilleure différence (6,1) en C1 avec ses 25 réalisations pour 18,9 EG.

La vidéo entre en lice pour les quarts de finale

A noter que le VAR fait son apparition à partir des quarts de finale de cette Ligue des champions féminines. Le début de la rencontre est dans un peu plus de trois heures.

La Ligue des champions, objectif numéro 1 du PSG féminin

A l’image de la section masculine, les féminines du PSG rêvent de remporter leur premier titre en Ligue des champions. Finalistes malheureuses à deux reprises en 2015 et 2017, les Franciliennes y croient dur comme fer cette saison.

Première de leur groupe devant le Real Madrid, elles affrontent les Munichoises deuxièmes de leur pour derrière l’OL.

“On sait très bien qu’aujourd’hui c’est un titre que l’on a envie d’aller décrocher, a confirmé la Française Grace Geyoro pour RMC Sport. Toutes les joueuses ont envie de remporter une Ligue des champions. C’ est une compétition exceptionnelle et l’objectif est d’aller jusqu’au bout. On sait qu’il va falloir passer par plusieurs étapes et beaucoup de matchs très importants et énormément d’intensité. La Ligue des champions, on peut la place en obejctif numéro 1. C’est une compétition exceptionnelle.”

Hamraoui et Diallo, une réintégration à vitesse grand V

Quelques mois après la sordide affaire d’agression contre Kheira Hamraoui, la milieu parisienne et sa coéquipière Aminata Diallo, un temps suspectée puis blanche, le PSG joue une grosse partie de saison lors de cette double confrontation face au Bayern.

Distances par l’OL dans le championnat de France, les Franciliennes ont fait de la Ligue des champions leur objectif principal.

Bonjour à tous,

Eliminées par le Barça, futur vainqueur, la dernière saison, les joueuses du PSG se lancent ce mardi à l’assaut d’une nouvelle phase finale de la Ligue des champions féminine.

Dès les quarts de finale, les Parisiennes entraînées par Didier Ollé-Nicole affrontent un adversaire redoutable dans la personne du Bayern Munich. En 2020-2021, les Bavaroises avaient également quitté la compétition au stade des demi-finales. C’est un gros morceau qui attend le PSG féminin ce mardi. Le match aller des quarts est à suivre en direct commenté sur le site et l’application RMC Sport.

Leave a Comment