Test Xiaomi Mesh System AX3000 : un kit mesh wifi 6 attractif et performant

Test Xiaomi Mesh System AX3000 : un kit mesh wifi 6 attractif et performant
Written by admin

Le Xiaomi System Mesh AX300 une fois installé. © Les Numériques

Le Xiaomi Mesh System AX3000 est le premier système mesh du fabricant chinois. Ce dernier a toutefois une certaine expérience puisqu’il propose depuis quelques années des routeurs et des répéteurs Wi-Fi. La fiche technique du Mesh System AX3000 est particulièrement intéressante avec son wifi 6 a débit cumulé de 2976 Mb/s et une connectique fournie, le tout pour un peu moins de 150 €.

Les modules du système mesh de Xiaomi sont identiques. Ils peuvent donc être indifféremment routeurs, en étant branchés à la box via le port Ethernet bleu, ou satellites comme un répéteur wifi.

© Les Numériques

Coté wifi, le Mesh System AX3000 est un modèle bi-bande à la norme 802.11ax, Wi-Fi 6 donc. La bande de 2,4 GHz peut atteindre un débit théorique de 574 Mb/s, tandis que la bande de 5 GHz atteint les 2402 Mb/s.
La communication entre les modules s’effectue via la bande des 5 GHz et non sur une bande dédiée. Les débits sont donc théoriquement divisés par deux lorsque vous êtes connecté sur le module qui fait office de répéteur.

La connectique se compose de 4 ports Ethernet à la norme Gigabit ; un port de couleur bleu sert exclusivement à la communication avec la box internet (port WAN), tandis que les trois autres peuvent accueillir tous vos appareils en Ethernet (port LAN). Une profusion de ports assez rare qui mérite d’être soulignée — les kit mesh wifi, et plus encore les modèles les plus abordables, sont habituellement limités à un seul port LAN.

© Les Numériques

Un bouton de synchronisation Mesh, un bouton de reset et une prise d’alimentation propriétaire accompagnent les 4 ports RJ45. Deux voyants en façade permettent de connaitre l’état du réseau et des services (bleu pour le démarrage, blanc en fonctionnement, et orange s’il y a un problème).

© Les Numériques

Pour ce qui est du design, Xiaomi a opté pour un bloc en plastique noir mat de 22 cm de haut pour 9,7 cm de côté. Au lieu de placer la connectique et les indicateurs lumineux sur les faces du bloc, Xiaomi les a intégrés dans les arêtes qui font également office d’aération. Les voyants d’état sont en façade et la connectique sur l’arête opposée. Le poids de chaque module est contenu (510 g). En comparaison de leur volume, les modules donnent de fait une impression de construction un peu légère.

Pour l’installation, Xiaomi propose une configuration basique grâce à une interface web qui permet de mettre en place le système Mesh. La personnalisation de la configuration passe ensuite avec l’application Xiaomi Home disponible sur Android et iOS.

L’installation physique du premier module se fait donc sans aide. Il faudra donc relier votre box opérateur au port RJ45 bleu d’un des deux modules du Mesh System AX3000 puis brancher son alimentation.
Lorsque le module a démarré, un réseau wifi ouvert “Xiaomi_XXXX” devrait être détectable. Il suffit de s’y connecter pour que votre smartphone ou votre ordinateur vous propose de configurer votre système. La suite de l’installation permet de nommer le SSID (nom du réseau wifi) et d’ajouter un mot de passe. L’interface propose également de configurer le mot de passe administrateur pour accéder à la configuration ultérieurement. Une fois configuré, votre système mesh va redémarrer et le reste de la personnalisation s’effectuera désormais grâce à l’application domotique de Xiaomi (Xiaomi Home).

© Les Numériques

L’application Xiaomi Home nécessite la création d’un compte. Elle devrait vous proposer automatiquement d’ajouter votre système mesh parmi vos périphériques ; dans le cas contraire, il faudra l’ajouter manuellement.

© Les Numériques

Les réglages proposés sont relativement complets pour un produit grand public. Ils permettent entre autres de choisir la puissance d’émission pour chaque bande, le canal utilisé ou la création d’un réseau sans fil “invité”. Toutefois, pour accéder aux réglages réseau plus complexes, comme la redirection de port, le DHCP ou l’ajout des identifiants d’un éventuel VPN, il faut passer par l’interface web à l’adresse 192.168.31.1 ou router.mihome.com. On regrette l’absence d’un véritable contrôle parental et de gestion fine des périphériques connectés avec des profils utilisateurs.

© Les Numériques

Une fois le tout configuré, le System Mesh propose un seul et unique SSID par défaut, que ce soit pour la bande de 2,4 GHz ou 5 GHz. Il est toutefois possible dans les options de séparer les deux bandes en deux SSID distincts, notamment si vous avez des soucis de connexion avec des objets connectés — souvent incompatibles avec les 5 GHz.

Pour évaluer les performances du système mesh Xiaomi System Mesh AX3000, nous avons branché le routeur à notre box opérateur auquel nous avons connecté un PC portable via un adaptateur à la prise 2,5 Gb/s. Nous transférons un fichier (une image disque) de 4,73 Go du premier PC portable à un second équipé d’une puce Wi-Fi 6 Intel AX200, mais aussi à un PC de bureau fixe situé à l’étage et connecté à une carte PCIe Gigabyte GC-WBAX200 dotée d’une antenne extérieure, et mise à jour avec la puce Intel Wi-Fi 6E AX210 compatible wifi 6E.

Débits relevés lors d'un transfert de fichier de 4,73 Go. © Les Numériques

Débits relevés lors d’un transfert de fichier de 4,73 Go. © Les Numériques

Sur la bande 5 GHz, le Xiaomi System Mesh AX3000 atteint un débit moyen de 808 Mb/s, soit un transfert à 101 Mo/s, que ce soit en réception ou en envoi. À un mètre du satellite, nous avons obtenu des débits pratiquement divisés par deux (427 Mb/s en émission et 361 Mb/s en réception). Notons que la carte wifi de notre PC fixe préfère se connecter au module offrant les meilleurs débits. Nous obtenons ainsi 620 Mb/s en émission et 555 Mb/s en réception. Sur le point 5, le plus éloigné, le System Mesh AX3000 permet d’obtenir des débits de 154 Mb/s en réception et 160 Mb/s en émission, sans instabilité ; parfait pour visionner le contenu de sa plateforme de vidéo à la demande préférée en 1080p.

Malgré ces bons résultats, nous nous attendions à mieux de la part de ce système mesh. Avec un débit théorique de 2402 Mb/s annoncé sur la bande de 5 GHz, il offre quasiment les mêmes débits que le kit Orbi RBK352 de Netgear, qui propose pour sa part 1500 Mb/s sur sa bande de 5 GHz.

Débits relevés lors d'un transfert de fichier de 4,73 Go. © Les Numériques

Débits relevés lors d’un transfert de fichier de 4,73 Go. © Les Numériques

Au plus près des modules, nous obtenons des valeurs oscillant autour de 130 Mb/s, que cela soit au niveau du module routeur ou satellite. Les deux modules communiquant sur la bande de 5 GHz, cela explique que le routeur et le module aient peu ou prou les mêmes débits sur la bande de 2,4 GHz. Sur notre point 5, les débits chutent à 66 Mb/s. Toutefois, la connexion reste parfaitement stable pendant les 10 minutes que prend le transfert de notre image disque.

Les débits obtenus par le Xiaomi System Mesh AX3000 le situent entre un kit Netgear NightHawk MK62et un kit Netgear Orbi RBK352.

Leave a Comment