You are currently viewing Suicide, assassinat… la mystérieuse mort de Mike Brant : un étrange coup de fil quelques minutes plus tôt

Suicide, assassinat… la mystérieuse mort de Mike Brant : un étrange coup de fil quelques minutes plus tôt

Mort à seulement 28 ans le 25 avril 1975, Mike Brant était retrouvé inerte au sol après être tombé du sixième étage d’un immeuble situé rue Erlanger, dans le 16e arrondissement de Paris, alors qu’il se trouvait chez son amie Jeanne Cacchi. Quelques instants plus tard, il mourrait dans l’ambulance qui le transportait à l’hôpital Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt. Si nul ne sait ce qu’il s’est réellement passé le jour de sa mort, son frère Zvi avait appelé d’ultimes révélations au Indiquer à propos de cette mort très mystérieuse. Si certains pensent à un assassinat du chanteur, Zvi pense en réalité que Mike Brant se serait suicidé. Une thèse qui peut sembler probable étant donné que l’artiste avait été atteint de dépression lors d’un séjour dans une clinique en Suisse.

Il s’était défenestré

Toute ma vie, on m’a demandé si Mike avait été assassiné ou s’il s’était donné la mort. Je pense sincèrement qu’il s’est suicidé. Personne ne sait réellement ce qui s’est passé dans l’appartement où Mike était la nuit de sa mort” expliquait-il. Quant à son amie Jeanne chez qui Mike a passé sa dernière nuit avant sa mort tragique, celle-ci aurait fait d’étranges à Zvi sur les circonstances de son décès. “Elle nous a expliqué que Mike dormait profondément. Elle était dans la salle de bain lorsqu’elle a entendu le téléphone sonner et Mike décrocher. Quand elle est revenue dans la chambre, il n’était plus là. Elle s’est précipitée sur le balcon et a vu qu’il s’était défenestré… (…) Son geste était-il lié à l’appel reçu ? À sa dépression ? Personne n’a compris, d’autant que ce jour-là sortait son nouveau titre Dis-lui et que, deux jours avant, ils avaient convenu avec Jean Renard de signer un nouveau contrat” indiquait le frère de Mike Brant.

Dans le documentaire Mike Brant, l’étoile filantediffusé sur France 3 en 2021, Zvi révélant également que son frère avait été traumatisé par un récent séjour en Israël, où il avait rendu visite aux soldats blessés impliqués dans la guerre opposant la Syrie et les forces égyptiennes en 1973. “Je pense qu’il n’avait jamais vu ça. C’est là où il a commencé à avoir peur du public, à avoir peur d’un attentat, à avoir peur qu’il lui arrive quelque chose. D’autant plus que l’ambassade d’Israël avait envoyé des gardes du corps de l’ambassade pour le protéger et ça, ça l’a affolé” Révélant Zvi Brant.

Outre le suicide, d’autres thèses ont été avancées comme l’assassinat, un simple accident (Mike Brant aurait peut-être trébuché sur le balcon), un trafic d’oeuvres d’art par son entourage professionnel, une histoire d’espionnage en lien avec le Mossad ou bien encore une querelle avec Wajntrob qui aurait tourné au drame. Trois ans après sa mort, Wajntrob a d’ailleurs été retrouvé mort avec une balle dans le coeur et une autre dans la nuque, dans le bois de Boulogne tandis qu’Alain Krief, secrétaire de Mike Brant, s’est suicidé durant l’ année 1984 en se jetant sous une rame de métro à Paris. D’étranges coïncidences ?

Leave a Reply