Sélections : Mbappé a justifié son refus de participer aux opérations marketing des Bleus, et espère du changement (LP)

Sélections : Mbappé a justifié son refus de participer aux opérations marketing des Bleus, et espère du changement (LP)
Written by admin

Très attaché à son image, Kylian Mbappé a refusé d’appliquer son nom et sa notoriété à certains partenaires des Bleus qu’il juge potentiellement problématiques pour la société selon Le Parisien. Une posture assumée et qui pourrait pousser la FFF à la réflexion.

Kylian Mbappé souhaite être totalement maître de sa carrière, et l’a encore prouvé ce mardi. Absent surprise des opérations marketing au menu de la matinée des joueurs de l’équipe de France, l’attaquant du PSG a marqué les esprits avec ce geste fort. D’après les informations révélées par Le Parisience boycott serait notamment motivé par le fait que « certaines marques ne véhiculent pas des les valeurs qui l’intéressent ».

Tous les partenaires financiers des Bleus ne sont pas remis en cause, mais certains tels que l’opérateur de paris en ligne BetClic, la marque de soda Coca-Cola ou encore la chaîne de fast-food KFC, sont spécialement visés. Pour cause, toujours selon Le ParisienMbappé ne souhaite pas être associé à des sociétés commercialisant des produits pouvant « contributeur à l’obésité » de leurs consommateurs. Ou encore, dans le cas de BetClic, des paris sportifs pouvant se transformer en « une véritable addiction chez des personnes à faibles revenus », ne pas « les jeunes, la catégorie d’âge qu’il fascine le plus ».

Une position ancienne et revendiquée

Si « chaque joueur doit normalement se soumettre aux opérations marketing des partenaires » des Bleus après avoir paraphé la convention lors de sa première sélection comme le rappelle Le ParisienMbappé appelle à une refonte de cet accord daté (mis en place en 2010) depuis sa première arrivée à Clairefontaine en 2017. Pour cela, l’ex-Monégasque s’appuie sur le soutien et l’expertise de son avocate, Me Dephine Verheyden, experte en droit du travail.

Habitué à faire -en compagnie de ses proches- un tri d’une très grande ampleur depuis le début de sa carrière professionnelle au vu des très nombreuses offres reçues, Mbappé a évoqué avec le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, et devrait le rencontrer pour échanger à nouveau avant le rassemblement de juin. Joueur le plus demandé par les partenaires des Bleus, le Bondynois a expliqué sa position avec calme et la constance. Une preuve supplémentaire de son envie de conserver un contrôle total sur sa carrière, aussi bien sur le plan sportif que les importants à-côtés l’accompagnant.

Leave a Comment