Scénic Vision : Renault présente la voiture à vivre de demain

Scénic Vision : Renault présente la voiture à vivre de demain
Written by admin

7

Renault écrit un nouveau chapitre de son histoire en présentant la Scénic Vision. Un concept car innovant qui préfigure sa vision de la voiture à vivre de demain.

D’une certaine façon, le secteur automobile vit en ce moment une révolution industrielle marquée par un changement de paradigme lié aux enjeux majeurs du climat. Certains constructeurs surfent sur les tendances actuelles et les contraintes européennes pour entamer de nouveaux cycles stratégiques. Renault, par exemple, met en avant sa Renault et vise une gamme 100 % électrique à l’horizon 2030.

© David Lefèvre / Les Numériques

Le mix énergétique, solution d’avenir ?

Dans ce contexte, la marque au losange dévoile aujourd’hui son nouveau concept-car : le Renault Scénic Vision. Un nouveau véhicule, à la frontière entre SUV et monospace, qui incarne les engagements de la marque en matière de confort à bord, d’appréhension de la route, de nouvelles énergies motrices et de technologies.

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

Le moteur électrique synchrone à rotor bobiné 160 kW du Renault Scénic Vision est directement issu de celui de la Mégane E-Tech Electric. Fabriqué par la manufacture de Cléon, il n’utilise aucune terre rare, selon le constructeur. La batterie de 40 kWh, recyclable et fabriquée à partir de 2024 en France au sein de la Gigafactory du pôle ElectriCity, est censée être deux fois moins lourde et moins encombrante, et par suite moins chère, que celle d’un véhicule électrique équivalent. Sa capacité est complétée par une pile à combustible de 16 kW, qui facilite la recharge lors de longs trajets.

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

© David Lefèvre / Les Numériques

L’ambition de Renault est qu’à l’horizon 2030 “Lorsque le réseau de stations à hydrogène sera développé, les longs trajets à bord d’un véhicule motorisé comme Scénic Vision s’effectueront avec un simple arrêt pour faire le plein d’hydrogène, sans nécessiter à une recharge électrique, pour cheminer jusqu’à” à 800 kilomètres”. Un objectif ambitieux qui pourrait en effet faciliter la vie de nombreux utilisateurs de véhicules électriques, aujourd’huiisés par des temps pénaux de charge sur borne publique beaucoup trop longs.

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

Une nouvelle plateforme

Renault Scénic Vision utilise une plateforme inédite, adaptée pour accueillir tous les éléments de sa motorisation : moteur, batterie, pile à combustible et réservoir à hydrogène. Le choix de placer le moteur à l’arrière, et donc de faire du Scénic Vision un véhicule à propulsion, permet d’accueillir le réservoir d’hydrogène de 2,5 kg à l’avant. La pile à combustible se trouve à sa place sous le plancher, à l’arrière de la plateforme, derrière la batterie. Renault précise que l’énergie de la pile à combustible ne serait utilisée que pour les longs trajets.

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

Par ailleurs, Renault met aussi en avant une certaine « frugalité énergétique » de son concept Renault Scénic Vision en s’appuyant sur une conception circulaire. 95 % des matériaux composant le concept car — batterie comprennent — sont recyclables. À l’extérieur, les matériaux employés (acier, aluminium et plastiques) sont tous recyclables en fin de vie.

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

© David Lefèvre / Les Numériques

Un plancher en bouteilles de lait

À l’intérieur, les mousses, textiles et coutures des sièges sont fabriqués dans un seul et même matériau, à partir de polyester 100 % recyclé et recyclable. Ils se démontent facilement des structures et sont non pigmentés. Le plancher du Renault Scénic Vision est composé de plastiques 100 % recyclés issus de déchets alimentaires et industriels (45 % bouteilles de lait, 55 % conduits en plastique). L’effet de style est d’ailleurs intéressant et graphique. Par ailleurs, le constructeur précise que 100 % de la platine utilisée pour la pile à combustible est issue du recyclage des pots catalytiques de voitures thermiques. Même démarche pour le cuivre des batteries, qui provient à 100 % de véhicules hors d’usage et de rebuts de production.

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

© David Lefèvre / Les Numériques

Par ailleurs, le Renault Scénic Vision fait la part belle aux technologies de confort et de sécurité. Safety Coach prévient des risques routiers (virage dangereux, verglas, accident, etc.) grâce aux données de navigation et à l’interconnexion entre véhicules. Safety Guardian prend le relais de la conduite en cas d’erreur du conducteur, tel qu’un manque de vigilance ou une vitesse excessive dans un virage.

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

© David Lefèvre / Les Numériques

Des technologies “anges-gardiens”

Autre technologie intéressante, le concept car s’intègre dans le bas de sa baie de pare-brise un écran qui court sur toute la largeur du véhicule et permet d’augmenter le champ de vision du conducteur de 7°, en faisant disparaître le capot du véhicule grâce aux capteurs et autres caméras embarquées.

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

© David Lefèvre / Les Numériques

L’habitacle se pare d’une myriade de propositions technologiques visant à sécuriser et à faciliter la vie à bord, comme des airbags cocoon qui enveloppent le passager en cas de choc, des portes antagonistes sans pied milieu pour faciliter l’accessibilité, la reconnaissance faciale, des espaces sonores personnalisés ou encore des écrans-widgets paramétrables qui font office d’interface d’info-divertissement et sont répartis à différents endroits du véhicules.

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

© David Lefèvre / Les Numériques

Une identité graphique expressive

Doté d’un univers graphique très expressif, le Scénic Vision joue sur les matériaux bruts recyclés et les effets de facettes, grâce à des volumes et des formes qui reflètent et renvoient la lumière sous différents angles. La signature lumineuse est unique, avec un logo qui s’allume et une garde arrière délimitée par une zone lumineuse.

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

© David Lefèvre / Les Numériques

Cependant, l’une des surprises de ce concept car réside dans les roues 21 pouces, dont les jantes sont dotées de volets aérodynamiques. Lorsque la voiture est en mouvement (vitesse ≥ 10 km/h), les volets se ferment pour un meilleur aérodynamisme. Dès que la voiture ralentit et que sa vitesse descend sous les 10 km/h, les volets s’ouvrent pour un meilleur refroidissement et une évacuation accrue de la chaleur produite par les freins. Évidemment, un tel système à peu de chances d’arriver tel quel sur la route.

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

© David Lefèvre / Les Numériques

Pour finir, les dimensions du Renault Scénic Vision sont de 4,49 m de long, 1,9 m de large et 1,59 m de haut. Elles sont assez proches du Hyundai Ioniq 5 par exemple.

renault scenic vision nouveau scenic electrique concept car

Vous l’aurez compris, le Renault Scénic Vision n’entrera jamais en production dans l’état, mais il préfigure les voies de développement que Renault tente d’explorer. Certains de ces éléments se retrouveront sans doute dans des véhicules de série. La forme générale du nouveau concept devrait d’ailleurs se retrouver sur les routes dès 2024, avec une configuration plus familiale (le concept ne compte que quatre places) et une motorisation entièrement électrique.

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

Leave a Comment