You are currently viewing Rudy Gobert dans L’Equipe : « L’offre de Minnesota était très dure à refuser »

Rudy Gobert dans L’Equipe : « L’offre de Minnesota était très dure à refuser »

Après avoir posté un message d’adieu sur les réseaux sociaux, Rudy Gobert revient plus longtemps sur son départ du Jazz, et son arrivée surprise à Minnesota dans les colonnes de L’Equipe. Comme tout le monde, il a appris la nouvelle via le tweet d’Adrian Wojnarowski, puis son agent et le GM du Jazz lui ont confirmé l’information.

« C’est quelque chose à vivre ! J’entends par là que je viens de passer neuf ans dans la même franchise et là, j’ai énormément de choses à gérer, à encaisser. Mais c’est énormément d’excitation, surtout que je vais dans une franchise dont je pense qu’elle peut gagner le titre » explique-t-il, rappelant au passage qu’avec le Jazz, il n’a jamais été plus loin que le second tour.

Le Français confirme qu’il était au courant des discussions, et qu’il y avait de grandes chances qu’il fasse ses valises.

« J’étais préparé à tout scénario. Je savais que j’allais tomber dans une équipe qui aurait les armes pour jouer à très haut niveau. Je suis dans mes meilleures années de basketteur, je n’allais pas renforcé des équipes qui veulent reconstruire. Trois jours avant l’annonce, mon agent m’a demandé si une équipe comme Minnesota pouvait m’intéresser. »

« Jamais je n’aurais imaginé qu’on jouerait l’un à côté de l’autre »

Gobert a accepté, et les Wolves ont mis cinq joueurs et quatre premiers tours de draft pour convaincre le Jazz. « Je savais que l’Utah ne m’échangerait pas pour rien. Je trouve que l’offre de Minnesota était très dure à refuser. »

Alors qu’on les avait toujours opposés et que leurs duels produisaient souvent des étincelles, Gobert se retrouve désormais coéquipier de Karl-Anthony Towns, et il croit à un panier construit autour de deux « big men ».

« Quand j’y pense, c’est très marrant : lui et moi ont toujours été opposés au cours de notre carrière, comparés. Jamais je n’aurais imaginé qu’on jouerait l’un à côté de l’autre. Ça peut donner quelque chose d’incroyable » terminé-il. « Qand tu vois les Jokic, les Embiid, moi, Towns… nous sommes des grands et des pièces majeures. Désormais, il y en a deux dans la même équipe. J’ai hâte et je suis impatient de commencer avec Minnesota. »

Rudy Gobert Pourcentage Rebonds
Saison Équipe MJ Min Tirs 3pts LF À l’arrêt Déf Total Pd ETP Int pb CT Points
2013-14 UTH 45 dix 48,6 0.0 49.2 1.1 2.3 3.4 0,2 1.3 0,2 0,7 0,9 2.3
2014-15 UTH 82 26 60.4 0.0 62.3 3.2 6.2 9.5 1.3 2.1 0,8 1.4 2.3 8.4
2015-16 UTH 61 32 55,9 0.0 56,9 3.4 7.5 11.0 1.5 2.7 0,7 1.9 2.2 9.1
2016-17 UTH 81 34 66.1 0.0 65,3 3.9 8.9 12.8 1.2 3.0 0,6 1.8 2.6 14.0
2017-18 UTH 56 32 62.2 0.0 68.2 3.0 7.8 10.7 1.4 2.7 0,8 1.9 2.3 13.5
2018-19 UTH 81 32 66,9 0.0 63,6 3.8 9.0 12.9 2.0 2.9 0,8 1.6 2.3 15.9
2019-20 UTH 68 34 69.3 0.0 63,0 3.4 10.1 13.5 1.5 3.2 0,8 1.9 2.0 15.1
2020-21 UTH 71 31 67,5 0.0 62.3 3.4 10.1 13.5 1.3 2.3 0,6 1.7 2.7 14.3
2021-22 UTH 66 32 71.3 0.0 69,0 3.7 11.0 14.7 1.1 2.7 0,7 1.8 2.1 15.6
Total 611 30 65,3 0.0 63,8 3.3 8.3 11.7 1.3 2.6 0,7 1.7 2.2 12.4

Leave a Reply