You are currently viewing qui est Salim Ben Seghir, auteur de ses grands débuts en pro

qui est Salim Ben Seghir, auteur de ses grands débuts en pro

Salim Ben Seghir, arrivé libre de Nice l’été dernier, a joué son premier match officiel avec l’OM ce dimanche contre Montpellier. Le jeune joueur de 19 ans, ailier tonique et percutant, est aussi bien loué pour ses qualités humaines que techniques.

Le grand public a découvert son visage ce dimanche au Vélodrome. Plus de neuf mois après son arrivée sur la Canebière, Salim Ben Seghir a fait ses premiers pas en match officiel sous le maillot de l’OM lors de la victoire contre Montpellier (2-0, 31e journée de Ligue 1). Face au MHSC, alors que la rencontre était pliée, Jorge Sampaoli a décidé de lancer le jeune ailier de 19 ans dans les dernières minutes, en remplacement d’Amine Harit. Une jolie récompense pour l’un des plus gros espoirs du club phocéen.

Le natif de Saint-Tropez est arrivé libre de l’OGC Nice, son club formateur, le 1er juillet 2021. S’il a fait ses grands débuts avec l’OM en pro ce dimanche, l’international français U19 (trois sélections) avait déjà connu les joies d’une entrée en Ligue 1 avec les Aiglons le 29 novembre 2020 contre Dijon. Quelques jours plus tard, il avait également pu jouer toute une mi-temps contre l’Hapoel Beer-Sheva en phase de groupes de Ligue Europa.

L’absence de De La Fuente jusqu’à la fin de saison lui offre des opportunités

L’été dernier, l’OM a donc jeté son évolution sur Bilal Nadir et lui, son coéquipier au centre de formation de Nice. “Si on fait venir des joueurs de l’extérieur, c’est parce que, sur ces postes-là, on n’a pas d’équivalent chez nous. Donc c’est tout à fait normal qu’ils soient recrutés en post -formation”, justifiait il y a quelques semaines Nasser Larguet, le directeur du centre de formation de l’OM, ​​dans le podcast Scouting.

Nadir, lui n’a toujours pas eu la chance de jouer avec l’équipe première, à l’inverse de Ben Seghir qui, après avoir figuré à de nombreuses reprises dans le groupe professionnel, a pu bénéficier des absences de Milik et de De La Fuente pour gratter quelques instants contre Montpellier. Le forfait de l’ailier américain jusqu’à la fin de la pourrait d’ailleurs offrir de nouvelles opportunités à Ben Seghir.

Un “bon petit”

Ailier technique et rapide, bon tireur de coup franc, Ben Seghir est capable de s’épanouir sur les deux côtés de l’attaque. Joueur tonique et de petit gabarit (1,74 m), il possède de grosses qualités de percussion. En dehors du terrain, il est également décrit comme un jeune homme facile à vivre. “C’est vraiment un bon petit. Il est poli. C’est toujours bien d’avoir un petit comme ça dans son groupe, il apporte de la bonne ambiance”, résumait Emerse Faé, son ancien coach U17 et U19 à Nice, auprès du site Actufoot en février dernier.

Au regard de la dernière ligne droite extrêmement dense qui attend l’OM en cette fin de saison, avec la Coupe d’Europe et le championnat, les supporters marseillais pourraient bien continuer d’apprendre à le connaître.

Leave a Reply