You are currently viewing que vaut Luis Suarez, le nouvel attaquant de l’Olympique de Marseille?

que vaut Luis Suarez, le nouvel attaquant de l’Olympique de Marseille?

A la surprise générale, l’Olympique de Marseille a annoncé lundi soir avoir trouvé un accord avec Grenade pour le transfert de Luis Suarez. L’attaquant colombien de 24 ans va passer sa visite médicale avec le club phocéen dans les prochaines heures et signer son contrat. Attaquant puissant et polyvalent, Suarez avait déjà été pisté par l’OM il y a deux ans.

Pendant quelques secondes, les supporters de l’Olympique de Marseille se sont demandés si “El Pistolero”, l’un des meilleurs attaquants de la dernière décennie, allait réellement rejoindre le club phocéen. L’OM est venu d’annoncer avoir trouvé un accord pour le transfert de Luis Suarez… mais avec le club de Grenade.

>> Les infos mercato en direct

La nationalité de l’attaquant qui devrait rejoindre l’OM dans les prochaines heures, après avoir passé sa visite médicale, est donc colombienne et non pas uruguayenne. Le Luis Suarez s’apprête à recruter le club marseillais à dix ans de moins (24 ans) que celui qui s’est fait un nom à l’Ajax Amsterdam, à Liverpool et au FC Barcelone.

Mais qu’en est-il de son talent ? La saison dernière, avec Grenade, Luis Suarez a inscrit huit buts et délivré quatre passes décisives en 37 matchs de championnat, faisant de lui le deuxième meilleur buteur du club relégué en deuxième division derrière Jorge Molina (10 buts). Des statistiques honnêtes pour la deuxième saison de l’attaquant en Liga, mais loin d’être celles d’un grand buteur.

Villas-Boas le voulait il ya deux ans

Sa meilleure saison statistique remonte en fait à l’exercice 2019-2020 lorsque, prêté à Saragosse, il s’était inscrit 19 buts en deuxième division espagnole. L’international colombien (4 sélections), alors sous contrat avec Watford, en était à son troisième prêt en trois saisons. Ses bonnes performances avaient attiré l’attention de plusieurs clubs européens… dont l’OM.

André Villas-Boas, l’entraîneur de l’époque, avait placé le nom de Luis Suarez sur une liste de cibles potentielles en attaque, avant de voir Pablo Longoria finalement opter pour Luis Henrique. Un joueur finalement incapable d’évoluer au poste d’attaquant de pointe. Au contraire de Luis Suarez, joueur offensif polyvalent.

Le Colombien de 24 ans peut en effet jouer à la pointe de l’attaque mais également sur un côté. Ses qualités athlétiques en font un bon joueur de débordement, capable de passer un défenseur grâce à son coup de rein. Reste à savoir si ce profil collera au système à trois défenseurs voulu par Igor Tudor.

Une marge de progression dans la finition

L’entraîneur croate devrait apprécier l’engagement de Luis Suarez, capable de répéter les efforts, notamment au pressing. A bientôt 25 ans (il les fêtera le 2 décembre), Suarez a encore une marge de progression, notamment dans la finition. L’an dernier, il a terminé la saison avec un déficit dans les buts attendus (1,46 but marqué en moins par rapport à ce qui était attendu).

Outre un mais inscrit face au Real Madrid, Luis Suarez a surtout fait parler de lui cette saison en raison d’un penalty totalement raté contre Getafe le 28 octobre en Liga. L’attaquant avait alors désigné la pelouse au niveau du point de pénalité pour justifier ce loupé. Mais en réalité, le Colombien est un habitué des loupés dans cet exercice. Sur ses huit pénalités tentées en carrière, Luis Suarez n’en est inscrit que trois. Trop peu pour un attaquant.

Le Colombien manque également d’expérience au plus haut niveau. Il n’a disputé que huit matchs de Coupe d’Europe, en Ligue Europa l’an dernier avec Grenade. De manière plus globale, Luis Suarez devrait occuper un rôle de second couteau au sein de l’effectif marseillais, comme doublure d’Arkadiusz Milik ou d’un l’ailier gauche. A moins qu’il ne se rende indispensable en se transformant en serial buteur, comme son homonyme uruguayen.

Leave a Reply