You are currently viewing Preview Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions ! sur Switch

Preview Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions ! sur Switch

Preview Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions !

Annoncé en tant qu’ultime surprise du Nintendo Direct de février, Xenoblade Chronicles 3 est le dernier-né de la grande saga de jeux de rôle de Nintendo. Alors que le titre était prévu au départ pour septembre, le jeu a vu sa date de sortie avancée pour finalement être lancé à la fin juillet. À cette occasion, nous avons pu jouer aux premières heures de ce troisième épisode et on vous livre nos impressions.

Sommaire

  • Un scénario sombre et mature
  • Un gameplay plus dynamique que jamais
  • Des graphismes en demi-teinte

Depuis la sortie du premier épisode en 2011 sur Wii, la saga Xenoblade Chronicles a petit à petit réussi à s’imposer comme l’une des séries de jeux de rôle incontournables de Nintendo. Pour preuve, après le lancement de Xenoblade Chronicles X sur Wii U, Xenoblade Chronicles 2 a été l’un des titres à être disponible dès la première année d’existence de la Switch, tandis que le premier épisode a eu droit à un remaster sur la console hybride de Nintendo en 2020 avec Xenoblade Chronicles : Definitive Edition.

Ainsi, au fil des ans, Monolith Soft, le studio derrière la série, s’est fait une place de plus en plus importante au sein des équipes de Nintendo, au point d’aider au développement de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, compte tenu de leur expérience sur les open-world. C’est donc sans trop de surprise que la firme de Kyoto leur a renouvelé sa confiance afin qu’ils puissent développer un troisième épisode numéroté de Xenoblade Chronicles dont il est question aujourd’hui.

Précommander Xenoblade Chronicles 3 sur Nintendo Switch chez Amazon

Un scénario sombre et mature

Si vous n’avez jamais joué à un épisode de la saga auparavant et que cet opus vous tente, rassurez-vous, vous pouvez tout de même vous lancer dans l’aventure et profitez de son histoire. Pour autant, le titre n’est pas déconnecté de ses prédécesseurs puisqu’il est présenté comme “se déroulant dans l’avenir commun à ces deux autres titres de la série“, ce qui ne surprend personne compte tenu de certains visages familiers qu’on avait pu deviner dans les trailers diffusés jusque-là. Cela étant dit, l’action de Xenoblade Chronicles 3 prend place dans le monde d’Aionios dans lequel deux nations, Keves et Agnus, se livrent un conflit sans fin qui a déjà coûté la vie à un nombre incalculable de soldats.

Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions !

Dans ce contexte, on incarne Noah et ses compagnons Lanz et Eunie qui arrivent au bout de leur “période”, c’est-à-dire leurs dix années de service à la fin desquelles ils sont récompensés par une cérémonie appelée Grand Retour. Mais avant d’en arriver là, nos héros vont participer à une mission qui va bouleverser leur destin. Au cours de cette dernière, ils vont affronter une escouade de Keves, la nation rivale, dirigée par Mio et ses camarades Sena et Taion. Au terme de ce combat tendu, ces six personnages vont se retrouver liés ensemble par un concours de circonstances qui va conduire leur nation respective à les pourchasser jusqu’à la mort. Malgré leur passé et leurs camps opposés, Noah, Mio et leurs compagnons vont devoir coopérer pour survive face au monde et rejoindre une terre appelée la Marche de l’Épée.

Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions !

Si vous avez joué aux précédents épisodes, vous avez sûrement remarqué que le ton du jeu est ici beaucoup plus sombre et mature que celui du second opus qui en avait rebuté plus d’un par sa légèreté et ses clichés issus des animes. En réalité, on se retrouve plus proches du côté sérieux du premier opus qui mettait lui aussi en scène une guerre et où le deuil jouait un rôle assez important dans l’aventure. C’est la même chose ici puisque Noah et Mio sont tous les deux des “Passeurs d’âmes” qui guident les morts grâce à leurs flûtes, ce qui donne lieu à des moments d’une grande poésie. Cela est notamment aidé par une bande-son toujours aussi excellente, qui offre à la fois des thèmes magnifiques lors des séquences importantes, que des morceaux dynamiques pour les combats. De manière générale, les personnages sont calmes et réfléchis, ce qui donne une certaine gravité aux événements. De plus, les cinématiques, relativement nombreuses, prennent aussi leurs temps pour développer la psyché des protagonistes et l’univers, ce qui est toujours plus facile à introduire dans des titres à la durée de vie importante comme les Xenoblade.

Un gameplay plus dynamique que jamais

Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions !

Pour ce qui est du gameplay, Xenoblade Chronicles 3 s’inscrit dans la droite lignée de ses prédécesseurs, tout en important un certes nombre de subtilités qui viennent encore plus dynamiser les affrontements. Comme d’habitude, on se promène donc à travers d’immenses environnements dans lequel on rencontre des monstres et des ressources à récolter. Lorsqu’un combat se déclenche, le personnage que vous contrôlez va automatiquement attaquer sa cible. Pour autant, le joueur ne reste pas passif puisque plusieurs capacités sont à sa disposition. Là où l’expérience de Xenoblade peut s’apparenter à une forme de “MMORPG off-line”, c’est que certaines de ces compétences sont plus efficaces en fonction de la position du personnage, que ce soit derrière ou sur les côtés de l’ennemi. De plus, en enchaînant ces capacités dans un ordre précis, on peut mettre à terme son adversaire, voire le projeter en l’air, et profiter ainsi de cet état de vulnérabilité afin de lui infliger un maximum de dégâts. Enfin, l’aspect MMORPG se ressent aussi à travers le fait que chaque personnage a un rôle bien précis en combat, avec les tanks qui encaissent des dommages pour les autres, les DPS qui s’occupent d’attaquer et les soutiens qui soignent et boostent leurs alliés.

Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions !

De cette base commune avec les précédents jeux de la série, ce troisième opus apporte un certain nombre de subtilités pour dynamiser encore plus le gameplay. Par exemple, le système de feinte permet de renforcer la puissance des capacités si elles sont exécutées pile au moment où une auto-attaque touche sa cible. Ensuite, le joueur peut aussi changer de personnages à la volée, dans l’optique d’incarner un rôle plus utile en fonction de la situation. Toujours dans le but de rendre les combats plus pêchus, un bouton pour effectuer un pas de côté a également été ajouté. Au-delà de ces nouveautés, l’une des grandes features centrales de ce Xenoblade Chronicles 3 que nous n’avons pu expérimenter qu’une seule fois au cours de cette preview, c’est la mécanique de transformation en Ouroboros. Concrètement, chacun des trois duos de votre équipe peut se métamorphoser en une sorte de créature géante dont le design rappelle furieusement les méchas de Neon Genesis Evangelion. Dans cette forme, vos personnages sont particulièrement puissants, et il est clair qu’il faut réserver cette transformation face aux boss. Enfin, la dernière fonctionnalité que nous avons pu essayer au cours de cette preview, c’est le fait de pouvoir échanger de classes entre les personnages dans le but d’acquérir de nouvelles compétences. Grâce à ça, il est possible de combiner deux capacités en même temps avec la mécanique de fusion pour produire des attaques encore plus puissantes.

Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions !

Vous l’avez compris à la lecture de ces lignes, mais Xenoblade Chronicles 3 propose donc de solides mécaniques de jeu de rôle riches et complexes qui vont sûrement lui permettre de rester pertinent lors des dizaines d’heures de jeu attendues. Grâce à toutes ces nouvelles nombreuses subtilités, le joueur est plus actif que jamais lors des affrontements ce qui offre une approche toujours plus dynamique. Mais au-delà de ces qualités, il faut reconnaître que le titre conserve certains défauts de ses aînés, à l’image de ses soucis de lisibilité. Avec six personnages qui combattent en même temps et des monstres souvent géants, il est parfois difficile de se repérer au milieu de tout ça, surtout avec une interface assez chargée de base. Si cela peut poser problème dans un jeu où le positionnement est très important, le titre a la bonne idée d’offrir la possibilité d’afficher une flèche qui permet de comprendre où l’on se situe face à l’ennemi. Et puis, on retrouve toujours le zoom et dézoom de la caméra que l’on peut utiliser à tout moment pour s’éloigner et y voir plus clair, ce qui est appréciable.

Des graphismes en demi-teinte

Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions !

Si au cours de notre session nous avons noté que le jeu brillait par son scénario et son gameplay, difficile d’en dire autant pour ce qui est de la technique et des graphismes. D’un côté, il faut reconnaître que le titre propose des cinématiques au rendu très réussi et à la mise en scène efficace qui permettent de suivre dans de bonnes conditions le scénario. Mais de l’autre, lorsqu’on se balade dans le monde ouvert ou que l’on se bat, le constat n’est pas le même. De façon générale, la résolution globale du titre est assez basse ce qui donne un aspect assez flou à l’image dans son ensemble. En y regardant de plus près, certaines textures d’élément du décor ont aussi une résolution assez faible, tandis que d’autres souffrent d’aliasing (ce fameux “effet escalier” que l’on retrouve autour des modèles 3D).

Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions !

À la décharge du titre, il faut reconnaître que la première zone de l’aventure est un décor aride et aux teintes jaunes qui n’aide pas à mettre en valeur sa technique. Dans d’autres environnements comme de grandes plaines verdoyantes que la série à l’habitude de proposer, le jeu s’en tire tout de même un peu mieux. Et puis, il faut bien comprendre que ces lacunes sont le prix à payer pour pouvoir afficher d’aussi vastes espaces sur une console comme la Nintendo Switch, surtout lorsque le jeu permet de zoomer et dézoomer à volonté. À côté de ça, la fréquence d’image réussit à être stable, et ce, malgré des affrontements avec six personnages face à plusieurs monstres.

Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions !Xenoblade Chronicles 3 : La grande aventure à ne pas manquer cet été sur Nintendo Switch ? Premières impressions !

Conclusion

À la fin de notre session de jeu, il semble clair que Xenoblade Chronicles 3 a toutes les cartes en main pour offrir à la Nintendo Switch une nouvelle grande aventure. Loin de la légéreté de ton du précédent épisode, ce troisième opus dépeint une histoire plus sombre et mature qui réserve de nombreux mystères, le tout raconté à l’aide de cinématiques efficaces et d’une bande-son toujours aussi envoûtante. Pour autant, le titre ne tourne pas le dos à ses prédécesseurs en termes de gameplay en reprenant toutes leurs bonnes idées, tout en ajoutant un peu plus de dynamisme à travers diverses nouvelles mécaniques. Malgré ces qualités, c’est plus au niveau de la partie visuelle que le bât blesse, avec une résolution d’affichage assez faible qui donne un aspect flou à l’image. Dans tous les cas, rendez-vous le 29 juillet pour la sortie définitive de Xenoblade Chronicles 3 dont la proposition s’annonce excitante.

L’avis de la rédaction

Excitant

Précommander Xenoblade Chronicles 3 sur Nintendo Switch chez Amazon

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l’e-commerçant nous reversera une commission.
En savoir plus.

Leave a Reply