POINT MARCHÉS-Peu de changements en vue en Europe au lendemain d’un net rebond (actualisé) – 30/03/2022 à 08:36

POINT MARCHÉS-Peu de changements en vue en Europe au lendemain d'un net rebond (actualisé) - 30/03/2022 à 08:36
Written by admin

 (Actualisé avec contrats à terme, clôture du Tokyo, ouverture du marché
obligataire en Europe, commentaire analyste sur l'inversion de la courbe de taux
US)
    * Les principaux indices européens attendus dans le rouge
    * Prises de profit à Tokyo, la Chine en hausse, les futures US en légère
baisse
    * Les rendements obligataires à la baisse, le pétrole remonte

    par Laetitia Volga
    PARIS, 30 mars (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues sans grand changement mercredi à l'ouverture après la nette hausse
alimentée la veille par de premiers signes d'avancées dans les pourparlers entre
la Russie et l'Ukraine.
    Les contrats à terme indiquent une baisse de 0,19% pour le CAC 40 parisien
 .FCHI , de 0,2% pour le Dax à Francfort  .GDAXI  et en hausse de 0,1% pour le
FTSE à Londres  .FTSE .
    Mardi, l'indice large européen Stoxx 600  .STOXX  a pris 1,74% et le CAC 40
parisien 3,1%, terminant tous deux au plus haut depuis cinq semaines grâce à
l'espoir d'une issue diplomatique au conflit ukrainien.
    De nouveaux pourparlers de paix se sont déroulés en Turquie entre
négociateurs russes et ukrainiens, lors desquels Moscou s'est engagé à réduire
nettement ses opérations militaires dans le nord de l'Ukraine tandis que Kyiv a
proposé d'adopter un statut neutre en échange de garanties sur la sécurité du
pays.  nL5N2VW6WT
    Mais les Etats-Unis et le président ukrainien ont exprimé une certaine
prudence alors que des combats se poursuivent sur le terrain.
    Au-delà du dossier ukrainien, les investisseurs sont attentifs à l'évolution
de la courbe des taux américains. Si l'heure est à la détente sur le marché des
emprunts d'Etat, la brève inversion mardi de la courbe des taux aux Etats-Unis à
deux et dix ans pour la première fois depuis septembre 2019 ravive les débats
sur les risques de ralentissement de la croissance de la première économie
mondiale.
    Au programme macroéconomique du jour, les chiffres définitifs du produit
intérieur brut (PIB) américain au quatrième trimestre seront publiés à 12h30
GMT, l'enquête du cabinet ADP sur l'emploi américain dans le privé à 12h15 GMT
et la première estimation de l'inflation allemande en mars à 12h00 GMT.
    Le consensus Reuters anticipe une nouvelle accélération de la hausse des
prix en Allemagne, à 6,7% sur un an après +5,5% en février.
    
    LES VALEURS A SUIVRE :  nL5N2VW2US
        
    A WALL STREET
    A Wall Street mardi, l'indice Dow Jones  .DJI  a gagné 0,97% à 35.294,19
points, le S&P-500  .SPX  a pris 1,23%, à 4.631,60 points et le Nasdaq Composite
 .IXIC  a avancé de 1,84% à 14.619,64 points. 
    Les contrats à terme sur indices suggèrent pour le moment un repli d'environ
0,2% à l'ouverture.

    EN ASIE 
    A la Bourse de Tokyo, le Nikkei  .N225  a perdu 0,8% sur des prises de
bénéfice après avoir atteint mardi son plus haut depuis la mi-janvier.
    Parmi les valeurs en baisse, Nintendo  7974.T  a chuté de 5,75%, l'éditeur
japonais de jeux vidéo ayant repoussé au printemps 2023 la sortie très attendue
d'un nouveau volet de "The Legend of Zelda: Breath of the Wild", prévue
initialement pour cette année.
    En Chine, l'amélioration de la situation ukrainienne sur le plan
diplomatique soutient les marchés actions: l'indice CSI300  .CSI300  progresse
de 2,71% et l'indice composite de Shanghai  .SSEC  de 1,82%. 
    
    TAUX
    Sur le marché obligataire, les rendements des emprunts d'Etat américains
sont en baisse après avoir progressé la veille en cours de séance sur des
anticipations de resserrement de politiques monétaires.
    Le rendement des Treasuries à dix ans  US10YT=RR  perd trois points de base
à 2,367% dans les échanges en Asie après avoir dépassé 2,5% la veille alors que
le deux ans  US2YT=RR  revient à 2,3244% contre un pic de trois ans inscrit
mardi à 2,453%.
    Mardi, l'écart entre le rendement des Treasuries à deux ans et celui des
titres à dix ans est tombé à -0,3 point de base, passant brièvement en
territoire négatif pour la première fois depuis 2019. La perspective d'un
resserrement monétaire plus agressif de la Réserve fédérale face à l'inflation
fait craindre un impact négatif à l'économie américaine à plus long terme.
    "Personne ne sait si cela signifie une récession imminente aux Etats-Unis,
mais nous savons avec certitude que le comportement de la courbe des taux est un
avertissement que la croissance soutenue artificiellement (...) ne le sera plus
et que l'économie devra voler de ses propres ailes jusqu'à ce que nous voyions
au moins l'inflation revenir aux niveaux cibles", a déclaré Ipek Ozkardeskaya,
analyste senior chez Swissquote.  
    En Europe, le dix ans allemand  DE10YT=RR  recule légèrement à 0,632% dans
les premiers échanges après un plus haut la veille de plus de quatre ans, à
0,741%.
    
    CHANGES
    Les signes d'avancées des négociations concernant l'Ukraine continuent de
profiter à l'euro, en hausse de 0,28% face au dollar  EUR= . Ce dernier cède
0,32% face à un panier de devises de référence  .DXY . 
    Le yen  JPY=  rebondit de 0,9% mais affiche sur le mois une chute de près de
6% pour l'instant en raison de la divergence grandissante des politiques
monétaires menées par la Banque du Japon, très accommodante, et la Fed, plus
restrictive.    
    
    PÉTROLE 
    Les cours du pétrole sont en hausse, effaçant une partie des pertes de la
veille, après la baisse plus marquée que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis
la semaine dernière selon des sources de marché qui citent les chiffres de
l'American Petroleum Institute (API). 
    Le Brent  LCOc1  gagne 1,05% à 111,39 dollars le baril et le brut léger
américain (West Texas Intermediate, WTI)  CLc1  prend 1,14% à 105,43 dollars.
    Ils ont perdu environ 2% mardi avec les progrès dans les pourparlers de paix
entre la Russie et l'Ukraine.
    
    PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 30 MARS
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 DE      12h00  Inflation (1re estimation)     mars        +1,8%         +0,9%
                - sur un an                                +6,7%         +5,5%
 US      12h15  Enquête ADP sur l'emploi       mars        450.000       475.000
                privé                                                    
 US      12h30  PIB définitif!                 T4          +7,0%         +7,0%*
 * estimation précédente
    
    

 (édité par Nicolas Delame et Matthieu Protard)
 ((Rédaction de Paris; +33 1 49 49 50 00;))
 
((Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris et en Europe  WATCH/LFR ))

.

Leave a Comment