You are currently viewing Phil Spencer, patron de Xbox, a hâte de jouer à un jeu… PlayStation ! | Xbox One

Phil Spencer, patron de Xbox, a hâte de jouer à un jeu… PlayStation ! | Xbox One

Xbox est une entreprise qui n’a eu de cesse de communiquer ouvertement son enthousiasme vis-à-vis de ses concurrents ces dernières années. À la tête de la marque, Phil Spencer a souvent un petit mot doux à l’égard des studios Nintendo ou Sony et l’a prouvé, encore une fois…

We all win

Premier jeu : Pong.
Dernier match : Road 96.
Jeu préféré : Robotron 2084.
Jeu auquel vous jouez le plus : en ce moment… FH5 Hot Wheels.
Jeu auquel vous voulez jouer ensuite : God of War Ragnarök.
Premier jeu que vous montreriez à un homme des cavernes : Lumines, mélange parfait de mécanique, de musique, de style et de rejouabilité.

Phil Spencer est un personnage important pour Xbox : au-delà du fait d’être à la tête des Xbox Game Studios et, plus largement, de la branche gaming de Microsoft, P3 (pour les intimes) est également un savant communicant. Lors d’un petit jeu organisé par le compte Twitter Xbox officiel, il a une fois de plus surpris son monde.

À la question de savoir quel jeu il souhaiterait essayer prochainement, il a répondu… God of War Ragnarök ! Bien entendu, s’agissant d’une licence phare des studios Sony, impossible de le voir un jour sortir sur Xbox. Cependant, Phil Spencer montre que le jeu vidéo n’a pas de frontières et apporte de nouveau son soutien au titre, après avoir pris la défense de Cory Barlog. Le directeur de God of War était monté au créneau après plusieurs cas de harcèlement envers des membres de son studio.

Lors de cet échange avec un internaute, Phil Spencer était venu saluer le discours de Cory Barlog et exprimait déjà sa hâte de s’essayer au prochain God of War. Voici donc une manière de confirmer cette attente. On pourrait également y voir une réponse cinglante à David Jaffe, créateur de la licence qui avait fustigé le patron d’Xbox récemment.

Ce tweet de Phil Spencer pourra être interprété de plusieurs façons possibles, bien entendu. Entre simple mention amicale et sincère, réponse à une critique à son égard, voire aveu quant au fait que le report d’exclusivités Xbox laisse le champ libre au jeu sur une console concurrente.

Leave a Reply