Paris : mauvaises nouvelles digères, beau sursaut au fixing – 30/03/2022 à 19:05

Paris : mauvaises nouvelles digères, beau sursaut au fixing - 30/03/2022 à 19:05
Written by admin

(CercleFinance.com) – (CercleFinance.com) -Le CAC40 achève la séance du jour avec une perte de 0,74%, à 6.741 points (presque 20 points repris durant le ‘fixing’, W-Street n’a pas bougé dans l’intervalle), après avoir perdu jusqu’à 1,3 % dans la journée, au lendemain d’une séance qui avait vu l’indice phare parisien grimper de près de 3,1 % sur des espoirs de sortie de la guerre en Ukraine .

Le 1er trimestre s’achève demain et les cours semblent ‘tenus’ dans cette avant dernière séance pour limiter la baisse à moins de 7% ou -8% sur le CAC ou l’E-Stoxx50 (il perd -1,2% aujourd’hui ‘hui). En Allemagne, le DAX cède 1,7% tandis que Londres grappille 0,3%.

A Wall Street, les 3 indices US évoluent sont globalement en recul à mi-séance, le S&P500 recule de -0,4%, le Nasdaq lâche -0,7% tandis que le Dow Jones cède 0,2%.

“L’optimisme suscité par les pourparlers de cesser-le-feu d’aujourd’hui entre les hauts responsables russes ukrainiens et a été cité comme facteur de soutien au sentiment du marché”, expliquait mardi soir Wells Fargo.

Mais les ‘avancées’ sont jugées faibles par Moscou (communiqué publié ce matin) et les choses ne se déroulent pas comme annoncées ici puisque l’activité militaire ont repris dans la banlieue de Kiev (intenses bombardements sur Cherneguiv), et la Russie fait venir de nouvelles troupes après avoir réduit un peu l’offensive dans l’ouest de l’Ukraine en amont de la rencontre des émissaires ukrainiens russes et russes à Istamboul.

Le baril de pétrole rebondit nettement (+1,8%) à Londres, autour des 113$.

Autre mauvaise nouvelle, les sages qui conseillent le gouvernement divisent par 2 leurs espionnes de croissance 2022 de 3,6% à 1,8% (partant d’une estimation initiale de +4,6% fin 2021): le 1er trimestre 2022 Devrait se souder par une croissance nulle, voir une régression… et l’inflation de mars vient d’être mesurée à 7,3%, un record depuis 1990 (de quoi glacer d’effroi la Bundesbank).

En Espagne, l’inflation dévoilée ce matin s’élève à 9,8%, au plus haut depuis 1985.

Les prix à la production en Italie explosent à +32,8% au rythme annuel.

L’inflation devrait s’établir à 7% -ou au-delà- en Europe ce mois-ci et rester dans de mêmes eaux en avril.

Sans surprise, les indices ESI du sentiment économique dans la zone euro ce matin sont en forte chute pour le mois d’avril.

Deux chiffres ont été publiés aux Etats-Unis cet après-midi : selon ADP, le secteur privé non agricole des Etats-Unis a généré 455.000 emplois en mars, un nombre globalement conforme au consensus, après les 486.000 créations de février (révisées d’ une estimation initiale qui était de +475.000).

Les créations de postes du mois qui s’achèvent sont concentrées dans les services avec 377.000 emplois en plus dans ce secteur (dont 161.000 dans les loisirs et l’hôtellerie), tandis que celui de la production de biens en a généré 79.000.

La dernière estimation de la croissance américaine au 4ème trimestre 2021 est révisée en baisse à 6,9%.

Sur le front des taux, les chiffres de l’inflation passent en Europe ne pas dans aperçus et le rendement de nos OAT rebondit de +4Pts à 1,10%, les Bunds de +4Pts également à 0,681% (le ‘2 ans’ allemand repas positif pour la 1ère fois depuis 2014), écart de +3Pts pour les BTP italiens à 2,162%.

Outre Atlantique, les T-Bonds se détendent de -2,5Pts (à 2,375% et 2,435% au plus haut).

Du côté des valeurs parisiennes, Total Energies surfe sur la hausse du baril et reprend +2%.

St Gobain est à l’inverse lanterne rouge avec une réplique de -3%, le secteur auto consolide également après des gains de +10 à +17% la veille (-9% sur Faurecia, -7% sur Valéo).

La foncière Unibail-Rodamco-Westfield fait partie de la reprise du versement d’un dividende pérenne à partir de l’exercice 2023, à l’occasion de la présentation de son plan stratégique. La foncière confirme son objectif d’un RNRAPA de 8,20-8,40 euros pour 2022, et prévoit un retour des loyers nets des centres commerciaux en Europe ainsi que de l’EBE du groupe à leur niveau pré-pandémie au cours de 2023, avec un plein effet en 2024.

Le groupe de vins et spiritueux Rémy Cointreau annonce faire évaluer la structure de son comité exécutif avec notamment la création d’un directeur de la transformation et d’un pôle de communication groupe.

Carrefour (+1,4% à 19,5E) annonce le lancement de Carrefour Énergies, un service de bornes de recharge électrique pour l’ensemble de ses hypermarchés et Carrefour Market. D’ici 2025, 5.000 points de charge seront ainsi mis en service pour faciliter la mobilité de ses clients.

Thales annonce avoir signé un contrat avec Krauss-Maffei Wegmann. Ce contrat porte sur la fourniture de quatre PAAG pour les véhicules d’infanterie BOXER des forces armées allemandes. Le PAAG (Panoramic Above Armour Gimbal) est un système de surveillance électronique télécommandé depuis l’intérieur du véhicule blindé BOXER.

.

Leave a Comment