You are currently viewing L’quipe type de L1 – 31e journe – Football

L’quipe type de L1 – 31e journe – Football

Grâce à sa norme performance contre Clermont, le Parisien Mbappé est le joueur de la journée. Ses coéquipiers Neymar et Messi, les Lensois Kalimuendo et Leca, le Rennais Bourigeaud notamment, se sont aussi distingués ce week-end et présentés au sein de la 31e édition de l’équipe type de Maxifoot.

Mbapp est le joueur de la journée

Comme lors des passes des saisons, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son type de quipe. Le meilleur “onze” et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12.Marco Bizot (Brest)
13. Caio Henrique (Monaco)
14. Enzo Le Fé (Lorient)
15. Ibrahima Sissoko (Strasbourg)
16. Javairo Dilrosun (Bordeaux)
17. Ibrahima Kon (Lorient)
18. Terem Moffi (Lorient)

Détails en :

Le joueur de la journée : Kylian Mbappé (Paris SG)

Dans une forme impressionnante depuis plusieurs semaines, l’attaquant parisien était encore au-dessus du lot Clermont. Le Français a fait des différences sur chaque prix de balle et d’accélération, causant des maux de tête la défense clermontoise qui n’a jamais su comment grer ses appels. Avec un triplé, une passe décisive pour Neymar et un penalty obtenu, il a parfaitement joué son rôle.

Jean-Louis Leca (Lens)

Le gardien lensois à galement l’un des grands artisans de la victoire du RCL contre Nice. Auteur de six arrêts en première période, dont deux sorties salvatrices dans les pieds niois, il est infranchissable et a maintenu son quipe en vie pendant qu’elle souffrait. Il a encore t intraitable en seconde mi-temps.

Houboulang Mendès (Lorient)

Sur le ct droit, le latral de Lorient a ralis une belle performance contre Saint-Etienne. Défensivement, il a bien tenu son couloir et juste sur ses montées offensives, l’image d’un ballon de mais donn Moffi, qui a totalement raté sa frappe. Récompense de ses efforts avec un penalty obtenu pour le premier but de Moffi, il est encore déterminant par la suite avec ce centre superbe pour l’égalisation de Kon. Toujours actif après la pause, le Lorientais et également impliqué sur la seconde réalisation de Kon.

Jonathan Gradit (objectif)

Comme son habitude, le défenseur lensois n’a pas hésité à aller au combat face à Nice. Ses interventions ont été précieuses pour dgager le danger lorsque son quipe subissait en première priode. Impeccable !

Guillaume Saliba (Marseille)

Le défenseur central de l’OM a encore livré un bon match contre Montpellier. Il n’a pas laiss que des miettes aux attaquants montpellierrains durant toute la partie. Sa srnit dans la relance et sa lecture du jeu pour stopper les offensives adverses ont été précieuses pour son quipe.

Ricardo Mangas (Bordeaux)

Très actif dans son couloir gauche contre Metz, le piston bordelais a parfaitement joué son rôle en défendant bien, tout en apportant du danger offensivement. C’est lui qui relance Bordeaux avec le but galisateur, puis il est l’origine du deuxième mais qui permet aux Girondins de prendre l’avantage dans cette rencontre.

Lionel Messi (Paris SG)

L’Argentin a rgal ses partenaires offensifs Clermont. Auteur d’une passe décisive pour Neymar sur l’ouverture du score, il récidive quelques minutes plus tard sur un joli enchanement contrôle la poitrine-passe pour trouver Mbappé sur le deuxième mais parisien. Il a marqué son tour en seconde priode mais son mais logiquement refusé pour une position de hors-jeu sur l’action. Il délivre finalement une troisième passe décisive pour Mbappé en fin de match.

Benjamin Bourigeaud (Rennes)

L’homme fort de la victoire de Rennes Reims ! Plutôt discret dans le temps faible des siens, l’ancien Lensois a décidé de prendre les choses en mains et de sonner la révolte en revenant dans le cœur du jeu pour initier les actions de son quipe. Un choix gagnant car le club breton a repris le contrôle du jeu grâce à lui et il at récompensé avec cette ouverture du score de la tte. Dans la foule, il s’est même offert un double sur un tir dvi par Faes.

Cheick Doucour (Lens)

En première priode, le milieu lensois n’a pas ménagé ses efforts pour aider son quipe rsister face à la domination nioise, effectuant des interventions précieuses devant sa surface. Aprs la pause, il a imit son quipe en jouant plus haut, avec succs. Sa passe est l’origine de l’ouverture du score, puis il fait le break d’une superbe frappe enroulement du pied droit depuis l’extérieur de la surface, avant d’offrir une passe décisive Kalimuendo. Un match plein !

Neymar (Paris SG)

Actif Clermont, le Brésilien s’est fait plaisir en touchant beaucoup de ballons. Il semble revenir à un meilleur niveau et terminer la rencontre avec un triplé, dont un mais sur pénalité, et une belle passe décisive de l’extérieur du pied pour Mbapp. Du très bon Neymar !

Arnaud Kalimuendo (Lens)

Son entre en jeu la pause contre Nice a tout chang ! L’attaquant lensois s’est procuré immédiatement une occasion dangereuse sur son premier ballon. Ce qui a donné le ton du second acte. Derrière, il a libr son quipe en ouvrant la partition puis l’a mise l’abri en marquant le troisième mais des Sang et Or.

Classement : Mbapp solide leader…

1. Mbappé (Paris-SG) : 27 points
2. Clauss (Lens) – Savanier (Montpellier) : 23 points
4. Guendouzi (Marseille) : 22 points
5. Laborde (Montpellier 1 pts, puis Rennes) : 20 points
6. Marquinhos (Paris-SG) : 19 points
7. Lopes (Lyon) – Lafont (Nantes) – Gouiri (Nice) – Hakimi, Messi (Paris-SG) – Bourigeaud (Rennes) : 16 points
13. Bentez (Nice) – Terrier (Rennes) : 15 points
15. Fofana (Lens) – Caio Henrique (Monaco) – Todibo (Nice) : 13 points
18. Boufal (Angers) – Saliba (Marseille) : 12 points
20. Ben Yedder (Monaco) – Girotto , Pallois (Nantes) – Dante (Nice) – Gueye (Paris-SG) : 11 points
25. Frankowski (Lens) – Blas (Nantes) – Neymar (Paris-SG) – Sulemana, Majer, Traor (Rennes) – Djiku, Ajorque (Strasbourg) : 10 points
33. Bizot , Honorat (Brest) – Faivre (Brest 6 pts, puis Lyon) – Doucoure (Lens) – David (Lille) – Caqueret , Bruno Guimares (Lyon) – Luan Peres , Payet (Marseille) – Disasi (Monaco) – Atal , Thuram-Ulien (Nice) – Konan (Reims) – Martin , Aguerd (Rennes) – Thomasson (Strasbourg) : 9 points
49. Botman (Lille) – Lucas Paquet (Lyon) – Gerson (Marseille) – Sakho (Montpellier) – Kolo Muani (Nantes) – Herrera (Paris-SG) – Faes (Reims) – Nyamsi (Strasbourg) : 8 points
57. Le Douaron (Brest) – Kalimuendo (Lens) – Diop (Monaco) – Kluivert , Dolberg (Nice) – Rajkovic , Abdelhamid (Reims) – Tait (Rennes) – Diallo (Strasbourg) – N’Guessan (Troyes) : 7 points
67. Cabot (Angers) – Pierre-Gabriel (Brest) – Seidu (Clermont-F.) – Danso , Gradit (Lens) – Gudmundsson (Lille) – Lukeba (Lyon) – nder , Dieng (Marseille) – Kouyate , Centonze ( Metz) – Tchouamni (Monaco) – Ferri , Omlin (Montpellier) – Chirivella (Nantes) – Verratti , Nuno Mendes (Paris-SG) – Guirassy , Santamaria , Omari (Rennes) – Guilbert (Strasbourg) : 6 points
88. Bernardoni (Angers) – Oudin (Bordeaux) – Djoco (Clermont-F.) – Leca (Lens) – A. Onana (Lille) – Milik (Marseille) – Green (St-Etienne) : 5 points
95. Traor (Angers) – S. Gregersen , A. Elis , Pembele , Hwang (Bordeaux) – Rashani , Gastien , Bayo (Clermont-F.) – Sad , Sotoca (Lens) – Lo Jardim , Renato Sanches , Tiago Djal ( Lille) – Moffi (Lorient) – Emerson (Lyon) – Harit , Rongier (Marseille) – Traoré (Metz) – Volland (Monaco) – Souquet , Mavididi (Montpellier) – Delort (Montpellier 3 pts, puis Nice) – Simon (Nantes ) – Ekitike (Reims) – Gomis (Rennes) – Sow , Boudebouz , Nordin , Khazri (St-Etienne) – Linard , Gameiro , Sels , Sissoko (Strasbourg) : 4 points
128. Petkovic , Fulgini (Angers) – Costil , Poussin , Ricardo Mangas , Guilavogui , Briand , Mexer (Bordeaux) – Duverne , M. Satriano , Chardonnet (Brest) – N’Simba , Berthomier (Clermont-F.) – Fonte ( Lille) – Mendes , Lauriente , Le Goff (Lorient) – Dembele , NDombl , Toko Ekambi , Boateng , Gusto (Lyon) – De La Fuente (Marseille) – Sarr , Boulaya (Metz) – Fofana , Vanderson (Monaco) – Germain , Ristic , Esteve (Montpellier) – Merlin , Castelletto (Nantes) – Rosario , Bard (Nice) – Donnarumma , Ramos , Diallo , Kehrer , Danilo Pereira , Paredes , Kimpembe , Di Mara , Navas (Paris-SG) – Munetsi , Moreto Cassam (Reims) – Truffert (Rennes) – Bouanga , Trauco (St-Etienne) – Larouci , Chavalerin , Rami , Dingome (Troyes) : 3 points
180. J. Onana (Bordeaux) – Brassier (Brest) – André (Lille) – Aouar (Lyon) – Pau Lpez (Marseille) – Meling (Rennes) – Perrin (Strasbourg) – Gallon (Troyes) : 2 points
188. Capelle , Mangani , Mendy , Cho (Angers) – Dilrosun , Adli (Bordeaux) – Cardona , Hrelle (Brest) – Dossou , Zedadka (Clermont-F.) – Hadara (Lens) – Yilmaz , elik , Grbic , Weah ( Lille) – Le Fe , Kon , Monconduit , Dreyer , Ptrot , Innocent (Lorient) – Denayer , Shaqiri (Lyon) – Caleta-Car , Pol Lirola (Marseille) – de Prville , Oukidja (Metz) – Golovin , Nbel , Gelson Martins (Monaco) – Mollet (Montpellier) – Boudaoui , Lotomba , Lemina (Nice) – Zeneli (Reims) – Assignon (Rennes) – Kolodziejczak (St-Etienne) – Prcic (Strasbourg) – Biancone (Troyes) : 1 points

Classement par club : Paris, Rennes et Nice sur le podium…

1. Paris-SG – 146 points
2. Rennes – 133 points
3. Nice – 97 points
4. Marseille – 92 points
5. Lentille – 88 points
6. Lyon – 74 points
7. Nantes – 72 points
8. Strasbourg – 69 points
9. Montpellier – 65 points
10. Monaco – 59 points
11. Brest – 50 points
12. Lille – 49 points
13.Bordeaux – 43points
14. Reims – 42 points
15. Angers – 37 points
16. Clermont-F. – 31 points
17. St-Etienne – 28 points
18. Metz – 24 points
19. Troyes – 22 points
20. Lorient – 19 points

C’était l’équipe type de la 31e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l’équipe type de la 32e journée !

.

Leave a Reply