You are currently viewing Les Girondins de Bordeaux maintenus en Ligue 2, après décision de la Fédération française de football

Les Girondins de Bordeaux maintenus en Ligue 2, après décision de la Fédération française de football

La décision marque la fin d’un long feuilleton pour les Girondins de Bordeaux. Mercredi 27 juillet, le club a été définitivement repêché en Ligue 2 (L2) sur décision du conseil exécutif de la Fédération française de football (FFF), à trois jours du début de la saison.

Le club doit également être convoqué par la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG) « pour juger de toute mesure immédiate de suivi et de contrôle à son rencontre »et les Girondins seront sous « un contrôle financier renforcé et régulier durant la saison 2022-2023 »précise un communiqué de la FFF.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés La chute des Girondins de Bordeaux, un monument du football français

Après plusieurs recours, Bordeaux, relégué sportivement en L2 puis rétrogradé administrativement en National (3e division) par la DNCG, est donc autorisé à disputer la nouvelle saison en Ligue 2, qui commence samedi, contre Valenciennes.

Une décision conforme à l’avis du Comité national olympique

« Nous saluons cette décision qui est un immense soulagement pour le club, nous, joueurs et joueuses, ainsi que pour nos 300 salariés et nos partenaires et supporteurs »je suis ravi dans un communiqué Thomas Jacquemier, directeur général délégué du club.

« C’est enfin une excellente nouvelle. Les Girondins de Bordeaux sont sauvéssouffle de son côté Alain Anziani, le président (PS) de Bordeaux Métropole. Tous ceux qui se sont mobilisés pour parvenir à ce résultat doivent en être remerciés. Il faut maintenant se tourner vers l’avenir et écrire une nouvelle histoire sportive. »

En proie à de grandes difficultés budgétaires, les Girondins ont été sauvés in extremis par la FFF, qui s’est réuni en urgence mercredi matin son « Comex ». Les dirigeants sont revenus sur la décision émise et confirmée en appel par la DNCG, qui condamnait les Girondins à démarrer la saison 2022-2023 en National, au risque d’un dépôt de bilan du club.

Le Comex a suivi la proposition de conciliation du Comité national olympique et sportif français. Lundi, ce dernier avait en effet rendu un avis consultatif favorable au maintien en Ligue 2 des Girondins de Bordeaux.

Pas encore concrétisées au moment des auditions à la DNCG, en juillet, les garanties limitées depuis par le club ont fini par convaincre la Fédération et son président Noël Le Graët, qui avait été très critique sur la gestion du club six fois champion de France.

Lire aussi : Qui possède les clubs de foot français ?

Le Monde avec AFP

Leave a Reply