You are currently viewing les Girondins accrochent Saint-Etienne (1-1) et montrent des progrès

les Girondins accrochent Saint-Etienne (1-1) et montrent des progrès

Après avoir jusqu’ici mixé ses compositions entre les joueurs plus expérimentés et les « bizuths » à ce niveau, David Guion a présenté cette fois au coup d’envoi ce qui pourrait être une équipe-type actuellement. Les cinq premières minutes ont été très difficiles, avec notamment une tête du Stéphanois Palencia sur le poteau dès la 45e seconde. Mais les coéquipiers ont su sortir la tête de l’eau avec un bloc dense, n’hésitant pas à sortir presser et allant vite vers l’avant à la récupération.

Gagnant jusqu’ici de ce mois de juillet, Logan Delaurier-Chaubet, très disponible et tranchant par ailleurs, a ouvert la partition d’une magnifique volée à la tombée d’un coin mal dégagé (1-0, 15e). Bakwa, sur une percussion individuelle (19e), puis devancé par Silva sur un centre d’un N’Simba plus en jambes que samedi dernier à Orléans (24e), a failli doubler la mise. Au débit en revanche, quelques pertes de balle évitables (Lacoux, Delaurier-Chaubet, Barbet). Sur l’une d’elles, Aouchiche, filant seul face à Poussin, n’a pas cadré (16e).

Poussin décisif

Seul entrant à la pause à la place d’un Mara discret en pointe, Maja s’est montré intéressant par ses déviations, une frappe du gauche (53e). Saint-Etienne, avec 8 changements à la mi-temps, a répondu par Maçon sur un bon service de Rivera (54e).

Sous l’impulsion du jeune entrant et de Bouanga, encouragé par un public en sa faveur, Saint-Etienne a poussé dans les 25 dernières minutes. Poussin s’est montré décisif à bout portant devant Othman (68e) et l’international gabonnais. Nadé (70e) et Bouanga (78e) n’ont pas cadré. Alors que David Guion avait fait entrer les jeunes, les Girondins ont finalement cédé sur un cafouillage et une main dans la surface. Bouanga a transformé le penalty (1-1, 87e). Dommage : Pirringuel, qui avait déjà mené quelques contres, s’est lui heurté à Green (89e).

Les Girondins disputeront leur dernier match de préparation samedi (19 heures) à huis au Matmut Atlantique, contre Real Union Irun (D3 espagnole).

L’équipe de Bordeaux : Poussin – Bokélé (Louis-Jean 86e), Gregersen, Barbet, N’Simba – Lacoux (Onana 59e), Ignatenko – Delaurier-Chaubet (Depussay 75e), Fransergio (Sissokho 70e), Bakwa (Pirringuel 70e) – Mara (Maja 46e ).

L’équipe de Saint-Etienne : En première mi-temps, Vert – Bakayoko, Moukoudi, Silva (cap) – Palencia, Camara, Neyou, Youssouf, Aiki – Aouchiche – Krasso.

Leave a Reply