Les Enfants des Justes sur France 2 : que vaut le téléfilm avec Mathilde Seigner et Gérard Lanvin sur fond de Seconde Guerre mondiale ? – Actus Ciné

Les Enfants des Justes sur France 2 : que vaut le téléfilm avec Mathilde Seigner et Gérard Lanvin sur fond de Seconde Guerre mondiale ?  - Actus Ciné
Written by admin

Fabien Onteniente (“Camping”) change de registre ce soir sur France 2 avec “Les Enfants des Justes”, une fiction dramatique avec Mathilde Seigner et Gérard Lanvin, qui se déroule en France pendant la Seconde Guerre Mondiale.

De quoi ça parle ?

En France en 1942. Blanche et Virgile habitent en zone libre, le long de la ligne de démarcation. Tous deux ont aidé un réseau local de résistants en serviteur, grâce à la barque de Virgile, de passeurs pour un nombre croissant de réfugiés. Alors que la guerre s’intensifie, le couple, qui ne peut pas avoir d’enfant, propose un jour de soigner Sarah, 10 ans, enfant juif qui attend avec impatience ses parents…

Les Enfants des Justes, mercredi 23 mars à 21h10 sur France 2

C’est avec qui ?

Mathilde Seigner et Gérard Lanvin incarnent Blanche et Virgile Laborie, un couple sans enfants qui va accueillir Sarah, une jeune enfant juive de 10 ans abandonnée par ses parents. C’est Ambre Pallas, qui a incarné Lili dans la saison 6 de Sam, qui campe ce personnage clef.

Philippe Torreton joue quant à lui le Docteur Dujarric qui s’occupe de faire passer les personnes juives en toute sécurité en zone libre. Danièle Lebrun (Ensemble, c’est tout), François Bureloup (Cherif), Cyril Lecomte (Sophie Cross) et Sophie Guillemin (H24) viennent compléter la distribution.

ça vaut le coup d’œil ?

Habitué à nous faire rire avec des comédies populaires comme Camping, All Inclusive ou encore Disco, Fabien Onteniente, réalisateur et co-auteur des Enfants des Justes opère un virage à 180 degrés avec cette fiction dramatique adaptée du roman éponyme de Christian Signol, qui nous transporte directement dans les années 1942.

Tandis que la guerre fait rage, un couple de fermiers sans enfant habitant en zone libre rejoint un réseau de résistants afin de transporter, en barque, des réfugiés. Très vite, ils vont héberger une petite fille juive qui va changer leur vie.

Avec Les Enfants des Justes, Fabien Onteniente avait pour objectif de raconter le destin de français ordinaires qui ont pris des risques afin de sauver des juifs d’un destin funeste. Fasciné par cette période historique, il avait à coeur de faire un film de guerre qui raconte la petite histoire dans la grande.

Si la narration reste classique, et les rebondissements prévisibles, cette fiction n’en reste pas moins plaisante à regarder grâce notamment à l’interprétation sobre des deux acteurs principaux.

Mathilde Seigner et Gérard Lanvin, qui ont déjà une longue derrière eux, nous prouvent encore une fois leurs talents dans ce registre tout en subtilité.

La jeune Ambre Pallas, qui s’affiche ici dans son deuxième grand rôle sur le petit écran, brille dans son interprétation de Sarah, une petite fille qui a tout perdu et qui va devoir s’habituer à sa nouvelle vie.

La diffusion sur France 2 des Enfants des Justes se déroule dans le cadre d’une grande soirée autour de la période de notre histoire qui mena à l’occupation de la France par l’Allemagne nazie et à la collaboration. La fiction de 90 minutes sera suivie d’un documentaire inédit « Infrarouge » : La rafle des notables, adaptation du livre éponyme d’Anne Sinclair.

Leave a Comment