You are currently viewing Les batteries au lithium, c’est fini !  L’énergie du futur sera stockée dans du sable

Les batteries au lithium, c’est fini ! L’énergie du futur sera stockée dans du sable

Matériel de nouvelles Les batteries au lithium, c’est fini ! L’énergie du futur sera stockée dans du sable

Les batteries au lithium, c’est trop has-been ! En pleine transition écologique, la société finlandaise Polar Night Energy a théorisé et développé une nouvelle technologie pour stocker de l’énergie. Visiblement, le sable pourrait être la ressource principale de demain pour nos batteries.

Une manière écologique de stocker l’énergie

La Finlande semble avoir un coup d’avance sur nous. Avec les derniers rapports du GIEC qui nous annoncent des résultats catastrophiques vis-à-vis de nos politiques de transitions écologiques, il fallait bien que des sociétés mettent en place des solutions pour le monde de demain.

Selon les journalistes de la BBC qui ont eu la chance de visiter les infrastructures de Polar Night Energy, l’installation prévue par cette société pourrait bien être le stockage d’énergie du futur, et tout cela, à moindre coût.

Là où nous utilisons encore des métaux rares pour conserver notre énergie, la société tape dans les ressources les plus disponibles pour créer un complexe capable de chauffer du sable dans des silos afin d’emmagasiner au mieux l’énergie.

En effet, un des soucis majeurs des méthodes actuelles pour créer de l’énergie réside dans le stockage. Quand on utilise des éoliennes ou des panneaux solaires, l’énergie n’est disponible que dans certains tours de temps. Pour combler ce souci, Polar Night Energy propose de stocker tout cela dans des grands silos de sable.

Ces silos mesurent pas moins de 7 mètres et conservent le sable à une température de 500 °C. L’avantage est évident : pas d’utilisation de matériaux précieux (et désigné) pour en installer un peu partout dans le monde, et sans déchets.

Pour le moment, la société Finlandaise peut distribuer 8 mégawatts par heure, mais pourrait pousser prochainement à 20 gigawatts par heure. Pour vous donner une idée, 1 gigawatt par heure peut alimenter environ 300 000 habitations

Quelles solutions pour le monde de demain ?

Avec la recherche qui avance du côté de Polar Night Energy, cette dernière a pu installer des silos dans la ville de Kankaanpää, dans l’ouest de la Finlande.

On imagine facilement que d’autres sociétés vont emboîter le pas si les recherches de la société finlandaise portent leurs fruits.
Pour rappel, le rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) a annoncé le 4 avril dernier que le gouvernement français devait faire un effort sur la transition écologiqueen remettant sur la table les éléments évoqués à la création de l’Accord de Paris, en 2015.

L’utilisation des énergies fossiles comme le charbon, le pétrole et le gaz naturel doit être renforcée par des sources d’énergie bas en carbone, comme l’hydroélectricité, le photovoltaïque, ou encore l’énergie éolienne.

Aucune loi n’a cependant été prise en compte pour notre gouvernement, seuls des projets ont été évoqués suite à ce rapport.

Avec le nombre grandissant de sociétés travaillant dans le domaine, on imagine, et on espère que notre futur nous fera découvrir des sources alternatives d’énergies renouvelables, mais aussi, du stockage de ces dernières.

Leave a Reply