l’Equateur et l’Uruguay qualifiés, trois équipes pour un barrage

l'Equateur et l'Uruguay qualifiés, trois équipes pour un barrage
Written by admin

Outre le Brésil, déjà qualifié et qui a facilement disposé du Chili, plusieurs rencontres ont été décisives dans la course à la qualification pour la Coupe du monde 2022 dans la zone Am-Sud. Nommé en lieu et place de l’éternel Oscar Tabarez le 14 décembre dernier, Diego Alonso est parvenu à qualifier l’Uruguay – champion du monde 1930 et 1950 – grâce à une victoire face au Pérou (1-0). Un but de Giorgian De Arrascaeta en fin de premier acte a offert à la Céleste un troisième succès consécutif et l’assurance d’accompagner le Brésil et l’Argentine au Qatar en décembre prochain.

La suite après cette publicité

Le quatrième Sud-américain qualifié pour le Mondial 2022 est l’Équateur. La Tricolore s’est pourtant lourdement inclinée (3-1) face au Paraguay, avant-dernier de ces éliminatoires. L’Équateur, qui avait entamé sur les chapeaux de roue fini moins bien (2 nuls, 1 défaite) mais assurance l’essentiel : une quatrième participation à une phase finale de Coupe du monde, après 2002, 2006 et 2014. Si l’ on connaît désormais les quatre qualifiés pour la Coupe du monde, trois autres formations luttent pour une place en barrage.

Pérou, Colombie et Chili : un ticket pour trois

Quatrième et dernière rencontre de la soirée, Colombie-Bolivie a été riche en buts. L’attaquant de Liverpool Luis Diaz a permis aux Cafeteros d’ouvrir le score, avant que Miguel Borja et Mateus Uribe n’alourdissent le tableau d’affichage. Grâce à ce succès (3-0), Reinaldo Rueda Rivera peut encore espérer aller au Qatar. Mais c’est le Pérou qui malgré sa défaite part avec un avantage. Les troupes de Ricardo Gareca occupent actuellement la 5e place de barragiste (barrage face au vainqueur du quatrième tour de la zone Asie).

De plus, les Péruviens reçoivent le Paraguay, mal classé, lors de l’ultime journée programmée mardi soir. Dans le même temps, la Colombie se rend sur la pelouse de la lanterne rouge vénézuélienne alors que le Chili affrontera une équipe d’Uruguay déjà qualifiée. Les derniers matchs de la zone Am-Sud seront donc plus que jamais décisifs. Reste à voir quelle équipe parviendra à tirer son épingle du jeu.

Leave a Comment