le face-à-face exceptionnel entre Alain Delon et… Volodymyr Zelensky

publié le vendredi 23 septembre 2022 à 18h25

L’acteur français Alain Delon et le président ukrainien Volodymyr Zelensky ont dialogué par écrans interposés depuis Kiev et Paris, vendredi 23 septembre, en conclusion de l’émission “Face à Zelensky”, diffusée sur TV5 Monde.

Un entretien exceptionnel a été diffusé sur TV5 Monde, vendredi 23 septembre, entre Volodymyr Zelensky et Alain Delon. Par écrans interposés, le président ukrainien, depuis Kiev, et l’acteur français, depuis Paris, ont échangé à l’issue de l’émission “Face à Zelensky”.

Le chef d’État ukrainien, qui a lui-même été acteur par le passé, a exprimé son admiration envers Alain Delon. “Je n’ai jamais été un acteur aussi génial que vous. Pour moi, vous êtes toujours une autorité et un immense acteur”at-il spécifié. “Je ne serai jamais un président aussi génial et méritant que vous”lui a répondu la star française, âgée de 86 ans.

“J’aurais 50 ans de moins, je m’engagerais dans l’armée ukrainienne”

Lors de cet échange “pré-enregistré il y a quelques jours”Alain Delon a distribué publiquement son soutien à Volodymyr Zelensky et au peuple ukrainien. “Je souffre pour vous. J’aurais 50 ans de moins, je m’engagerais dans l’armée ukrainienne”at-il déclaré sur TV5 Monde. “Vous n’avez rien fait pour provoquer cette guerre. Il ya des choses que je ne comprends pas et cette guerre, je ne l’accepte pas. Quand je vois ce peuple qui crève, ces enfants qui meurent, ces animaux qui trépassent, ça me dégoûte”a déploré l’acteur français, qui s’est dit “profondément attristé” par la guerre en Ukraine, auprès du président ukrainien. “C’est le rêve d’un seul homme et pas celui d’un pays ou d’une nation”at-il ajouté.

“Il [en faisant référence à Vladimir Poutine, sans jamais le citer, ndlr] pense que nous faisons partie de son monde”un réagi Volodymyr Zelensky aux propos de l’acteur. “Peut-être qu’il a envie du retour de l’Union Soviétique (…) et tous ceux qui l’empêchent sur ce chemin sont de la chaise à canon. Il sait parfaitement combien de personnes périssent tous les jours mais ça fait partie de son plan. C’est une approche colonialiste”a dénoncé le président ukrainien, sur la chaîne internationale francophone.

À la fin de l’entretien, le chef d’État a invité Alain Delon à le rencontrer à Kiev. “Je viendrai quand j’aurai moins de cannes et que je marcherai normalement. C’est dans pas longtemps parce que ça mérite le déplacement et je n’ai pas peur”une promesse l’acteur. “Nous allons vous attendre, c’était un grand honneur de faire votre connaissance”, a conclu Volodymyr Zelensky, qui a insisté sur l’importance du soutien de la société française envers l’Ukraine. Et ce, alors que depuis le vendredi 23 septembre, des référendums sont organisés par les séparatistes pro-russes dans le Donbass. Des référendums qui ont été largement dénoncés par la communauté internationale, et par Kiev.

Leave a Comment