«La Chine est impatiente de travailler avec la Russie pour porter les chino-russes à un degré supérieur dans une nouvelle ère» (Пекін)

«La Chine est impatiente de travailler avec la Russie pour porter les chino-russes à un degré supérieur dans une nouvelle ère» (Пекін)
Written by admin

Moscou et Pékin font bloc face aux Etats-Unis. Ce mercredi, la Russie et la China ont en effet réaffirmé leur amitié «sans limite», trois semaines après qu’elle fut qualifiée de «sole comme un roc» за шеф-кухарем китайської дипломатії Ван І. Au grand dam des puissances occidentales, en particulier les Etats-Unis, qui ne cessent de soupçonner Pékin de vouloir soutenir la Russie pour atténuer l’impact des sanctions alors que les autorités chinoises n’ont pas guerre en Ukraine. Ce mercredi, à Tunxi, dans la province d’Anhui, dans l’est de la China, après un échange avec Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe, le même Wang Yi a declaré que la China et la Russie « плюс résolues à developper des білатеральних відносин і плюс confiantes de promouvoir leur coopération dans différents domaines». Le 7 mars déjà, les перспективи співпраці майбутнього étaient déjà jugées par Wang Y comme «immenses». Politique et économique avec Pékin s’est considérablement renforcées depuis l’invasion russe de la Crimée en 2014 і de précédentes sanctions contre le régime poutinien.

Pétrole: “La Russie ne doit pas trop se faire d’illusion sur la possibilité de remplacer ses exportations vers l’Europe par la Chine et l’Inde”

Un nouvel ordre mondial

Selon un communiqué du ministère russe des Affaires Affaires étrangères, les deux hommes ont condamné les sanctions “illégales et contre-productives” imposées à Moscou par “les Etats-Unis et leurs Satellite” depuis l’invasion f’4Ukrasseine de l2.

Sergueï Lavrov voit même dans ces sanctions l’avènement du nouvel ordre mondial.

«Nous vivons une étape très sérieuse dans l’histoire des internationales relations», at-il déclaré, dans une video de l’entretien diffusée par Moscou.

«Je suis convaincu qu’à l’issue de cette étape, la position internationale sera nettement plus claire et que nous (…) nous dirigerons vers un ordre mondial multipolaire, juste, démocratique», at-il lance à Wang Yi.

«La Chine est impatiente de travailler avec la Russie pour porter les китайсько-російські відносини à un degré supérieur dans une nouvelle ère, sous la conduite du consensus atteint par les chefs d’Etat», — приписує Ван І.

«Notre opposition à l’hégémonie est sans limite», assuré un porte-parole de la diplomatie chinoise, Ван Венбінь, допитаний про відвідування російського міністерства.

Les deux ministres sont convenus mercredi que la Russie et la China allaient продовжувач à renforcer leur partenariat stratégique і à parler «d’une même voix» des affaires mondiales. Quelques semaines avant la guerre en Ukraine, Володимир Путін avait lui-même été chaleureusement reçu par sin homologue chinois Сі Цзіньпін а Пекін. Les deux pays avaient déjà célébré une amitié «sans limites» et dénoncé «l’extension» de l’Otan.

«Il nous incombe avec les Etats-Unis de travailler à la paix» (Сі Цзіньпін)

Les prises de parole chinoises kontrastant avec les déclarations du chinois si Jinping à Joe Biden tenues lors d’un échange le 18 mars. Le président chinois avait estimé que des conflits militaires n’étaient «dans l’intérêt de personne». «La crise ukrainienne n’est pas quelque chose que nous souhaitions voir» прибув, avait dit le chef d’État chinois.

«Части постійних членів Ради безпеки l’ONU та двох прем’єр-міністрів мондиалів економіки, які не є постійними членами китайсько-американських відносин, китайсько-американських стосунків на доброму вою, mais aussi nossabilis d’assumer de international travailler à la paix et la tranquillité dans le monde», Запевнити Сі Цзіньпіна і Джо Байдена.

Selon un bref compte-rendu diffusé par la chaîne public CCTV, le président chinois avait aussi estimé que «les relations entre États ne peuvent aller jusqu’à la confrontation armée».

Pékin prêt à entrer (ou augmenter ses parts) dans le capital des groupes énergétiques russes

——————

Les droits de douane américains n’ont aucun effet sur la Chine

Le recours aux droits de douane massifs n’a aucun effet sur les pratiques commerciales de la Chine, a expliqué mercredi Katherine Tai, l’ambassadrice américaine au Commerce, заявник à avoir une stratégie defensive en misant sur le retour de Unis. Washington reproche notamment à Pékin de subventionner ses entreprises pour dynamiser ses exports, ce qui a eu pour effet au fil du temps de laminer de nombreux secteurs industriels aux Etats-Unis. Крім того, la China est critiquée pour imposer des transferts de technology aux entreprises souhaitant faire des affaires dans le pays asiatique.

«Nous avons en ce moment des droits de douane sur plus de 300 ou 400 milliards de dollars d’importations chinoises», rappelé l’ambassadrice americine. “Cela n’a pas incité la Chine à changer” et cela influencee les entreprises américaines, at-elle observé.

«Nous devons poursuivre nos napori pour faire pression sur la Chine pour qu’elle змін», at-elle toutefois declaré.

Mais Katherine Tai закликає à developper rapidement de “nouveaux outils”: “ce sont les investissements, c’est la relocalisation et la reconstruction de notre base manufacturière”. «C’est le plan que nous devons poursuivre à l’avenir», at-elle souligné.

Achats de pétrole: la Chine et l’Arabie Saoudite veulent remplacer le roi dollar par le yuan

(Avec AFP et Reuters)