«Je veux mourir» : ce jeune couple a joué les bons numéros de l’EuroMillions… au Loto

«Je veux mourir» : ce jeune couple a joué les bons numéros de l'EuroMillions... au Loto
Written by admin

« Imaginez, mes numéros du Loto tombent à l’EuroMillions ce soir. » Nous sommes le vendredi 13 mai dernier, dans la file d’attente du tabac de la galerie marchande du centre commercial d’Englos, près de Lille (Nord), et la poisse s’apprête à frapper Ilda, 21 ans, qui vient de faire cette réflexion absurde à son compagnon, Louis, 23 ans. « Sur le coup, je ne la prends pas au sérieux », nous raconte ce dernier. 23 000 euros sont sur le point de leur passant sous le nez.

Ce vendredi soir donc, le couple d’étudiants, lui alternant dans une agence de marketing digital, elle, sage-femme en devenir, se retrouve dans la galerie marchande après la séance de sport de Louis.

« Elle croit à la chance du vendredi 13 »

« On passe devant le tabac et on se dit qu’on est obligés de jouer, retrace Louis. Ilda n’est pas superstitieuse mais elle croit à la chance du vendredi 13. » Lui dit ne pas jouer plus de 10 fois par an, elle joue « pour la deuxième fois de sa vie » au Loto. Louis choisit de rester sur ses grilles EuroMillions habituelles, Ilda opte pour le Loto.

Les billets sont validés, Ilda et Louis n’y pensent plus et rentrent chez eux. Vers 22 heures, le couple est dans son lit et décide de consulter les tirages du Loto et de l’EuroMillions.

« On s’est regardés incrédules »

« Moi, j’ai rien du tout. On regarde en même temps celui du Loto. Je me dis, c’est marrant, j’ai déjà vu ces numéros quelque part » Et là patatras ! « On voit qu’il y a trois puis cinq numéros qui correspondent… », relate amèrement Louis. « En un quart de seconde, j’ai compris. » Le couple est hébété. « On s’est regardés incrédules, ça se passe comme si on avait raté quelque chose. J’ai un nœud au ventre. C’est un sentiment de gêne entre deux personnes. »

Encore une fois, l’étudiant décide de retourner le couteau dans la blessure et de faire une simulation sur le site de l’EuroMillions. Sur la page, s’affiche l’estimation : 23 376,30 euros. Pas les millions mis en jeu par la loterie européenne ce soir-là, mais de quoi aider le couple à démarrer dans la vie.

Justement, qu’aurait fait le jeune couple s’il avait touché cette somme ? « On aurait bien continué notre vie d’étudiant. Ilda aurait acheté son Mac, elle en rêve. Pour le reste, ça fait quand même deux ans de loyer à Lille, regrette Louis, sans pour autant se flageller. On est juste passés à côté de la bonne aide. »

Une mésaventure qui a terminé sur les réseaux sociaux. « Je veux mourir », tweete Louis dans la foulée de sa déconvenue, entraînant un flot de réactions hilarantes. S’il n’a pas gagné le gros lot, l’étudiant en marketing a tout même gagné sur le réseau social le titre de « perdant du soir de la semaine de l’année » sur un compte suivi très… Quant à Ilda, elle ne ressort pas de cette histoire tout à fait perdante puisqu’avec sa grille de Loto, la jeune femme a remporté… trois euros.

Leave a Comment