Inflation : + 11,20 % sur les pâtes, + 2,50 % sur le café, découvrez les produits dont le prix a le plus augmenté

Inflation : + 11,20 % sur les pâtes, + 2,50 % sur le café, découvrez les produits dont le prix a le plus augmenté
Written by admin

L’association 60 Millions de consommateurs a analysé un panier type de 31 produits. Résultat : les prix ont augmenté de 2,44 % par rapport à février 2021.

+ 11,4 % pour les pâtes alimentaires, + 3,4 % pour les légumes secs ou encore + 2,4 % pour le riz. D’après une récente étude de l’institut NielsenIQ, qui collecte les données de 10 000 points de vente de la grande distribution, plusieurs catégories de produits ont subi une inflation galopante entre février 2021 et 2022.

Depuis près de six mois, dans l’Hexagone, l’inflation fait rage. La hausse des prix des matières premières agricoles et de l’énergie met les agriculteurs et les industriels sous pression. Et la guerre en Ukraine n’arrange rien à la situation.

+ 2,50 % pour le café, + 11,20 % sur les pâtes…
DDM

Des stratagèmes pour augmenter le prix

Pour analyseur l’augmentation des prix, 60 millions de consommateurs a lancé son “Observatoire de l’inflation”. L’idée ? Avec l’aide de l’Institut NielsenIQ, le magazine a défini un “panier type” de 31 produits dits “de première nécessité”, mêlant premiers prix, marques distributrices et grandes marques. En février 2022 (par rapport à février 2021), les prix du panier ont grimpé de 2,44 %, la plus forte hausse depuis septembre de l’année dernière.

“On n’est qu’au début de l’inflation, analyse Lionel Maugain. On s’attend à de très fortes hausses dans les semaines qui arrivent. On a déjà vu de fortes hausses sur les premiers prix et les marques de distributeur qui ne sont pas soumises aux accords de négociation commerciale des marques nationales.” Ce sont donc les ménages les plus modestes qui encaissent la hausse de plein fouet. Mais si les grandes marques restent pour le moment déflationnistes (- 0,20 % selon les derniers relevés de NielsenIQ), les négociations entre distributeurs et industriels de l’agroalimentaire ont rouvert suite à la guerre en Ukraine : “Logiquement, l’inflation devrait toucher ces produits dans les prochains jours”affirme le journaliste spécialisé.

Autre phénomène à surveiller de près : “l’inflation masquée”. Des mécanismes mis en place par les industriels pour augmenter leurs tarifs sans que cela ne se voie : “En apparence, le prix ne bouge pas, mais en réalité, ils ont recours à des stratagèmes pour augmenter le prix, soit en diminuant la quantité du produit, soit en modifiant la recette.” Des stratégies souvent débusquées grâce à la vigilance des consommateurs, comme cette célèbre sauce tomate dont la recette est passée de 91 % de tomates fraîches à 27 % de purée de tomates.

Leave a Comment