You are currently viewing “Il découvre un nouveau monde, laissons-le bosser”, réagit l’ancien footballeur Jérôme Alonzo

“Il découvre un nouveau monde, laissons-le bosser”, réagit l’ancien footballeur Jérôme Alonzo

“Il découvre un nouveau monde, laissons-le bosser”réagit lundi 4 juillet sur franceinfo, l’ancien gardien et consultant football de franceinfo Jérôme Alonzo, après l’officialisation de l’arrivée de l’entraîneur français Christophe Galtier au Paris Saint-Germain pour deux saisons.

franceinfo : Quel sera son premier chantier ?

Jérôme Alonzo : Il doit d’abord effectuer un état des lieux physique, technique et tactique. C’est un nouveau monde qu’il va découvrir mais il connaît aussi les joueurs par coeur. Christophe Galtier, c’est “un fin politique”, qui a toujours su se mettre tout le monde dans la poche. Il n’a pas “de casseroles, pas de dossiers”, il arrive au PSG sans rien contre lui. Vous pensez bien aussi que s’il est là, c’est que Kylian Mbappé a été approuvé ce recrutement. Mais effectivement, il découvre un nouveau monde. C’est vrai qu’il y a deux mois, si on nous avait dit que Christophe Galtier serait entraîneur du PSG, on aurait doucement rigolé parce que pour moi c’est quand même une énorme surprise. Mais je pense qu’il est tout à fait capable d’entraîner cette équipe. Ne le jugeons pas trop vite. Laissons-le bosser.

Est-ce que cet entraîneur, français, moins “bling-bling” que ses prédécesseurs va pouvoir gérer cette pléiade d’étoiles aux caractères parfois difficiles ?

C’est la vraie question. Christophe Galtier l’a fait partout, c’était à un niveau national mais il a quand même redressé les Verts [Saint-Étienne], il a sauvé Lille de la relégation et a ramené cette équipe lilloise jusqu’au titre de Champion de France. A l’échelle de la Ligue 1, c’est énorme. De plus, pour sa première saison à Nice, il qualifie l’OGC pour une Coupe d’Europe, donc il a tout bien fait jusque-là. Il a passé toutes les épreuves qui étaient censées le mener un jour à un grand club, c’est choisi fait aujourd’hui. Maïs [le PSG] est un immense club avec Messi, Neymar, Mbappé. Arrivera-t-il à faire cohabiter les trois devant et surtout à les faire défendre un peu ? Pour gagner avec des champions, il faut que tout le monde travaille. Le vrai chantier de Christophe Galtier, c’est celui-ci.

Pour l’instant, Christophe Galtier n’a pas l’expérience européenne, est-ce un handicap ?

Cela peut en être un mais à part Carlo Ancelotti, depuis le début de l’aire qatari personne n’avait cette expérience. Rappelez-vous, au tout début Antoine Kombouaré ne l’avait pas, Laurent Blanc l’avait en tant que joueur mais pas en tant que coach, Unai Emery ne l’avait pas en Champions League et Thomas Tuchel ne l’avait pas non plus. Donc finalement Galtier est encore un pari de la part des dirigeants du PSG. Il n’y a rien d’infamant là-dedans, ça reste un pari parce que Christophe Galtier, c’est aucune victoire en Ligue des champions pour l’instant dans son CV. Il va découvrir ça avec un tour de poule tout de suite très chaud parce qu’on ne lui pardonnera rien. C’est comme ça, c’est un coach français qui vient au PSG, alors que le club est connu beaucoup d’échecs au niveau européen. Malheureusement, si ça se passe mal, il essuiera les pots cassés pour tout le monde, comme tout le temps au PSG. La tâche est immense mais de toute façon avant lui personne n’y est arrivée, donc il n’a rien à perdre.

Leave a Reply