You are currently viewing Hideo Kojima, le créateur de Metal Gear, voulait titrer son jeu à la manière d’Indiana Jones

Hideo Kojima, le créateur de Metal Gear, voulait titrer son jeu à la manière d’Indiana Jones

News jeu Hideo Kojima, le créateur de Metal Gear, voulait titrer son jeu à la manière d’Indiana Jones

Avant qu’elle ne devienne une référence du genre action/infiltration, la saga Metal Gear Solid (MGS) a dû se faire un nom. Sorti il y a déjà plus de 30 ans sur la machine MSX2 au Japon, le second volet de la série a failli ne jamais s’intituler Metal Gear 2 !

Hideo Kojima, le père de la franchise, révèle en effet sur son compte Twitter qu’il ne souhaitait pas appeler le jeu Metal Gear 2 : Solid Snake. Il s’agit en réalité d’un compromis trouvé entre le concepteur de génie et la société Konami pour répondre à la fois aux demandes marketing et satisfaire le créateur du jeu. A l’origine, Hideo Kojima avait l’intention de titrer cette suite « à la manière d’Indiana Jones », c’est-à-dire en conservant uniquement le nom du personnage principal : Solid Snake.

“METAL GEAR2 SOLID SNAKE” est sur le marché depuis 32 ans déjà ? En fait, j’avais prévu de titrer cette suite dans le style d’Indiana Jones, juste avec le nom du personnage principal.

Je ne voulais pas mettre “METAL GEAR2” dans le titre, mais le personnel de vente m’a dit de mettre “METAL GEAR2” dans le titre ! Nous avons donc fini par avoir les deux.

Hideo Kojima (créateur de la saga Metal Gear)


Depuis la sortie de l’épisode le plus iconique de la franchise sur PlayStation, on parle plus souvent de la série sous le nom de « Metal Gear Solid », mais si Hideo Kojima avait eu le dernier mot sur le choix du titre, c’est bien le personnage de Solid Snake qui aurait mérité l’honneur de figurer seul sur la jaquette du jeu. Sorti uniquement sur MX2 au Japon en 1990, Metal Gear 2 : Solid Snake, la suite du « tactical espionage game » Metal Gear édité chez Konami aura dû attendre des années avant d’être édité en français dans le jeu Metal Gear Solid 3 : Subsistence sur PS2 puis dans les compilations Metal Gear Solid HD Collection.

Le scénario voit le colonel Roy Campbell, commandant de l’unité de forces spéciales Fox Hound, envoyer Solid Snake à Zanzibar, une nation d’Asie centrale contrôlée par un groupe de mercenaires, pour délivrer un scientifique tombé entre de mauvaises mains. Si Hideo Kojima est responsable à la fois du scénario et du game design de Metal Gear 2 : Solid Snake, il n’aura donc pas eu le dernier mot sur le choix du titre.

Avec les célébrations autour du 35ème anniversaire de la série, ne pourrait-on pas espérer voir surgir l’annonce d’un remake de Metal Gear 2 : Solid Snake ?

Hideo Kojima, le créateur de Metal Gear, voulait titrer son jeu à la manière d’Indiana Jones

Leave a Reply