Guerre en Ukraine : les Russes quittent Tchernobyl, Zelensky limoge deux “traîtres”… les infos du conflit

Guerre en Ukraine : les Russes quittent Tchernobyl, Zelensky limoge deux "traîtres"... les infos du conflit
Written by admin

Pour suivre les informations liées à l’invasion russe de l’Ukraine de ce vendredi 1er avril qui marque le 37e jour du conflit.

– L’Ukraine frappe un dépôt de carburant dans la ville russe de Belgorod

Deux hélicoptères militaires ukrainiens ont frappé ce vendredi 1er avril un dépôt de carburant de la ville russe de Belgorod, après avoir traversé la frontière à basse altitude, a déclaré le gouverneur régional Viatcheslav Gladkov.

L’incendie qui en a résulté a blessé deux travailleurs, a ajouté Viatcheslav Gladkov, tandis que certains quartiers de la ville, situés près de la frontière ukrainienne, ont été évacués.

– Les Russes ont quitté la centrale de Tchernobyl avec des otages

Une annonce faite ce jeudi 31 mars au soir par des responsables ukrainiens : les Russes qui occupaient depuis le début du conflit le site de la centrale nucléaire de Tchernobyl auraient abandonné les lieux.

Mais ils ne seraient pas partis sans rien : outre un pillage en règles avec le vol de certains équipements très concernés et autres, ils ont été emmmmenés avec eux des otages, les membres de la Garde nationale ukrainienne.

– Volodymyr Zelensky a annoncé le limogeage de deux “traîtres”

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky a annoncé dans une vidéo publiée dans la nuit de ce jeudi 31 mars à ce vendredi 1er avril qu’il avait dû limoger deux généraux de son armée qu’il accusait de “traîtrise”.

“Concernant les antihéros. Je n’ai pas le temps de m’occuper de tous les traîtres immédiatement. Mais progressivement, ils seront tous punis. C’est pourquoi l’ex-chef du Département principal de la sécurité intérieure du Service de sécurité , Naumov Andriy Olehovych, et l’ex-chef du Bureau du Service de sécurité de la région de Kherson, Kryvoruchko Serhiy Oleksandrovych, ne sont plus généraux.”

– Des photos montrent des attaques russes contre des stocks de céréales en Ukraine

Des images du gouvernement américain que Reuters a pu consulter ont montré ce qu’un responsable américain a décrit comme des dommages causés à des installations de stockage de grain dans l’est de l’Ukraine.

Les deux images en noir et blanc montrent de longs bâtiments rectangulaires situés dans l’est de l’Ukraine, d’abord intacts en janvier, puis présentant des toits endommagés par ce qu’une légende nomme “cratères d’impact” en mars.

Le responsable américain, commentant ces images, a indiqué que les États-Unis avaient des informations selon lesquelles les forces russes endommageaient de manière répétée les installations de stockage de grain en Ukraine.

“A la fin mars, au moins six installations de stockage de grain ont été endommagées par ces attaques”, at-il déclaré.

Les responsables mondiaux s’inquiètent actuellement des fournisseurs de l’invasion de l’Ukraine, quatrième exportateur mondial de céréales en 2020/21, sur l’approvisionnement alimentaire mondial.

“Les dommages causés par la Russie sur ces silos à grains sont un exemple très clair de la façon dont la guerre de Poutine affecte directement les civils en Ukraine et menace la sécurité alimentaire mondiale”, a dit le responsable.

“Avec des pays en Afrique et au Moyen-Orient qui sont tributaires des exportations de blé ukrainien, la destruction de ces stocks alimentaires et de ces installations de stockage pourraient entraîner des pénuries et faire grimper les prix dans des économies déjà vulnérables”, at- il a ajouté.

Leave a Comment