GTA 5 est-il en train de détruire l’image de Rockstar ?

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?
Written by admin

Alors que Grand Theft Auto V s’apprête à ressortir sur PS5 et Xbox Series, cela fait plusieurs mois que les joueurs font part de leur mécontentement concernant la surexploitation du cinquième épisode de la saga phare de Rockstar. Presque dix ans après la sortie du jeu original, GTA V n’est-il pas en train d’entacher l’image idyllique que le studio avait jusque-là auprès des joueurs ?

Sommaire

  • Des versions next-gen qui n’apportent rien ?
  • GTA V chouchouté au détriment des autres jeux Rockstar ?
  • GTA Online, une source de revenus sûre pour Rockstar

Après y avoir joué sur PS3 ou Xbox 360, puis sur PC, puis sur PS4 ou Xbox One, pourquoi ne relancerez-vous pas Grand Theft Auto V sur PS5 ou Xbox Series ? Mardi 15 mars prochain, il sera possible de mettre la main sur la version next-gen du cinquième opus de la saga de Rockstar uniquement en format numérique, les éditions physiques étant prévues pour le courant du mois de mai. Alors que le jeu s’est vendu à plus de 160 millions d’exemplaires depuis son lancement en 2013, les joueurs ne cessent d’exprimer leur ras-le-bol face à l’omniprésence de GTA V depuis dix ans, au point d’écorcher la prestigieuse image bâtie par Rockstar ces dernières décennies, et ce, pour plusieurs raisons.

Des versions next-gen qui n’apportent rien ?

Dès l’annonce des versions PS5 et Xbox Series de GTA V, le mécontentement des joueurs ne s’est pas fait attendre. Présenté pour la première fois lors du reveal de la PS5 en juin 2020, il s’agissait du premier trailer diffusé lors de la conférence. Forcément, dès l’apparition du logo Rockstar, les joueurs se sont attendus à l’officialisation tant attendue du fameux GTA VI. Mais il n’en était rien puisque dès les premières minutes de la vidéo, on entend la voix de Michael De Santa et le logo de GTA V apparaît vite à l’écran. À la suite de l’événement, la page YouTube du trailer a fait l’objet d’un nombre massif de dislikes (Je n’aime pas) de la part des joueurs, à tel point que la vidéo compte aujourd’hui plus de 238 000 dislikes pour 76 000 likes. Même traitement pour le second trailer diffusé au cours d’un autre event PlayStation qui officialisait le report de la date de sortie du jeu (qui passait du 11 novembre 2021 au mois de mars 2022), puisque la vidéo compte aujourd’hui 270 000 dislikes pour 39 000 likes. Cette fois, il paraît assez évident que ce mécontement soit dirigé vers la ressortie du jeu pour la troisième fois plutôt qu’à son report.

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?

Une fois ces annonces passées, c’est alors que la question des modalités d’acquisition de cette nouvelle version de GTA V s’est posée. Si l’on a su assez tôt que Grand Theft Auto : Online pourrait être acheté séparément à la manière de Red Dead Online, les possesseurs du jeu sur PS4 et Xbox One ne savaient pas s’ils allaient devoir repasser à la caisse ou s’ils pourraient profiter d’une mise à niveau gratuite comme on le voit désormais couramment pour les jeux cross-gen. Finalement, la réponse a tardé à se faire connaître puisqu’il aura fallu attendre la semaine avant la sortie pour connaître la réponse. Et malheureusement pour ceux qui possèdent le jeu sur les consoles de précédente génération, ces derniers devront racheter cette nouvelle version du jeu comme tout le monde.

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?
GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?

Pour calmer la grogne des joueurs qui allaient se plaindre d’acheter une fois de plus un jeu auquel ils ont sûrement déjà joué sur les deux dernières générations de consoles de salon, Rockstar a annoncé que les versions PS5 et Xbox Series bénéficieront d’une réduction pendant les trois mois qui suivent leur sortie. Ainsi, jusqu’au 14 juin, GTA V avec GTA Online sera disponible pour 19,99€ sur le Microsoft Store et 9,99€ sur le PlayStation Store, tandis que GTA Online seul sera vendu à 9,99€ sur Xbox Series, mais sera gratuit pour ceux qui jouent sur PlayStation 5. À compter du 15 juin, GTA V plus GTA Online sera vendu à 39,99€ et GTA Online seul à 19,99€. Malgré ces prix réduits, aussi bien au lancement qu’en temps normal, de nombreux joueurs considèrent tout de même que les versions PS5 et Xbox Series du jeu auraient dû faire l’objet d’une mise à niveau gratuite comme c’est le cas pour la plupart des jeux cross-gen actuels.

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?

Enfin, les joueurs sont aussi mécontents de la ressortie de GTA V sur PS5 et Xbox Series à cause du manque de nouveautés qu’il l’accompagne. Lorsque le jeu est ressorti pour la première fois en 2014 sur PS4 et Xbox One, le passage d’une génération de consoles à l’autre était justifié par l’absence de rétrocompatibilité sur les nouvelles machines et par le gap technologique qui les séparait de leurs aînées. L’année suivante, en 2015, le titre est ensuite ressorti sur PC pour proposer un meilleur rendu graphique, mais aussi permettre d’utiliser des mods et ainsi proposer de nouvelles expériences de jeu. Pour justifier une troisième sortie du jeu sur PS5 et Xbox Series, Strauss Zelnick, le patron de Take Two qui détient Rockstar, avait annoncé en mars 2021 qu’il ne s’agirait pas que d’un simple portage. Mais aujourd’hui, à quelques jours de la sortie, les informations dont on dispose semblent indiquer que cette nouvelle version tire simplement parti des capacités techniques des consoles next-gen tandis que des changements mineurs ont été ajoutés à GTA Online, notamment pour les nouveaux joueurs. Pas vraiment de quoi justifier le rachat du jeu une troisième fois pour ceux qui y ont déjà joué ces neuf dernières années donc, surtout sur des machines qui supportent la rétrocompatibilité.

GTA V chouchouté au détriment des autres jeux Rockstar ?

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?

Une autre raison qui peut expliquer le ras-le-bol des joueurs vis-à-vis de GTA V, c’est aussi parce que ce dernier semble accaparer toute l’attention de Rockstar, au point de laisser de côté d’autres projets. C’est notamment le cas de Red Dead Redemption II, l’autre open-world massif pourtant sorti cinq ans après GTA V qui n’a pas eu droit ni à un patch next-gen ni à une nouvelle version sur PS5 et Xbox Series. Pire, depuis plusieurs mois, les joueurs de Red Dead Online, son mode en ligne, se plaignent d’un manque de contenus puisque la dernière mise à jour majeure date de juillet 2021, ce qui a poussé la communauté du jeu à lancer le hashtag #SaveRedDeadOnline (Sauvez Red Dead Online) sur les réseaux sociaux. Pourtant, GTA Online continue lui d’avoir du nouveau contenu très régulièrement, alors que le jeu date de 2013. À cause de ce manque de suivi, les joueurs de Red Dead Online ont le sentiment que Rockstar préfère se focaliser sur GTA Online qui reste toujours aussi rentable malgré les années.

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?

Au-delà de GTA V, on peut aussi noter que le prestige de l’image de Rockstar a aussi pris un coup récemment suite à la sortie de Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition. Alors que la compilation était particulièrement attendue pour permettre de redécouvrir Grand Theft Auto III, Grand Theft Auto : Vice City et Grand Theft Auto : San Andreas sous un nouveau jour, le lancement du titre a fait l’effet d’une douche froide chez de nombreux joueurs. À cause d’un nombre important de bugs et à une finition parfois discutable, Rockstar a dû mettre en pause le développement des mises à jour de GTA Online et Red Dead Online, qui sont pourtant les principales sources de revenus du studio, pour se concentrer sur le sauvetage de cette collection, c’est dire l’état du jeu à sa sortie.

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le lancement de Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition a quelque peu abimé la réputation de Rockstar. Jusque-là, il faut bien se dire que chaque sortie d’un jeu Rockstar faisait l’objet d’un tremblement de terre dans l’industrie du jeu vidéo, au point que certains titres décalaient leurs fenêtres de lancement pour ne pas se retrouver face à l’un de leurs jeux comme ce fut le cas récemment avec Red Dead Redemption 2. Malgré quelques bugs inévitables dus à l’immensité de leur monde ouvert, les jeux Rockstar ont toujours été symboles de qualité et d’un rendu graphique bluffant qui allait marqué l’industrie. Avec GTA Trilogy, c’est la première fois que Rockstar sort un jeu qui n’est pas un exemplaire sur ces aspects-là et, par conséquent, qui se fait critiquer sévèrement par les joueurs.

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?

GTA Online, une source de revenus sûre pour Rockstar

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?

Pour en revenir à GTA V, les joueurs sont aussi mécontents de voir revenir le jeu car ce dernier accapare toute l’attention de Rockstar au profit de potentiels nouveaux projets. Si on reprend tous les jeux sortis après le lancement de Grand Theft Auto IV en 2008, on observe que le studio était beaucoup plus prolifique en proposant régulièrement de nouveaux titres : Grand Theft Auto IV : The Ballad of Gay Tony et Grand Theft Auto IV : The Lost and Damned en 2009, Red Dead Redemption et Red Dead Redemption : Undead Nightmare en 2010, L.A. Noire en 2011, Max Payne 3 en 2012 et enfin GTA V en 2013. Depuis la sortie de ce dernier, Rockstar a beaucoup moins diversifié ses productions avec seulement la sortie de Red Dead Redemption 2 en 2018 et GTA Trilogy en 2021. D’un côté, on peut comprendre que ce ralentissement est notamment dû aux délais de production qui ont augmenté de façon exponentielle au fil des ans pour proposer des open-world toujours plus complets et des graphismes toujours plus réalistes, mais de l’autre, on peut aussi voir tout simplement une logique de rentabilité.

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?

En 2020, en pleine année marquée par la pandémie et les confinements, GTA V et GTA Online ont généré à eux deux 911 millions de dollars, soit une hausse de 53,11% par rapport aux revenus générés en 2019 d’après une étude du site Netbet. Si l’on divise le tout par le nombre de jours et de minute qu’il y a en une année, alors on peut dire que GTA V a généré en moyenne 2,5 millions de dollars par jour et 1733 dollars par minute en 2020. Avec une telle source de revenus régulière, on comprend mieux pourquoi Rockstar n’a annoncé que très récemment que le développement du prochain opus de Grand Theft Auto était bien entamé et que le studio n’a donc pas besoin de sortir vite un nouveau jeu pour être stable financièrement.

GTA 5 est-il en train de détruire l'image de Rockstar ?

Ainsi, alors que certains expriment leur colère face à l’omniprésence de GTA V, de nombreux joueurs continuent pourtant d’y jouer puisque GTA Online dépasse régulièrement les 100 000 joueurs connectés simultanément tandis que d’autres les regardent jouer. En effet, en 2021, la catégorie Grand Theft Auto V (qui comprend GTA Online) était la plus visionnée de Twitch avec 2,1 milliards heures au compteur. De plus, avec plus de huit ans d’expérience, GTA Online propose des activités pour tous les joueurs, autant pour ceux qui aiment le contenu scénarisé ou non, que ceux qui préfèrent la jouer “roleplay”, c’est-à-dire en incarnant des personnages inventés comme dans un jeu de rôles. D’ailleurs, avec le récent rachat de l’éditeur de jeux mobiles Zynga par Take Two pour 12,7 milliards de dollars, on peut imaginer qu’une déclinaison de GTA Online sur mobile pourrait arriver dans les années à venir.

Depuis neuf ans, Grand Theft Auto V est devenu la pierre angulaire de la stratégie de Rockstar. Grâce à sa présence sur différentes plateformes et son mode en ligne, Grand Theft Auto : Online, ce dernier continue de générer beaucoup de revenus ce qui pousse son développeur à porter le titre une troisième fois sur PS5 et Xbox Series. Malheureusement, cette focalisation se fait au détriment de jeux dont les joueurs réclament un suivi comme Red Dead Online, mais aussi d’une diversité de productions que l’on retrouvait dans les années précédant la sortie de GTA V. Ainsi, à force de constamment ressortir GTA V sans proposer quelque chose de nouveau, les joueurs commencent à s’impatienter et la timide annonce du développement du prochain opus de Grand Theft Auto ne semble pas calmer les ardeurs. Reste à savoir si ce nouvel épisode montrera rapidement le bout de son nez pour enthousiasmer les joueurs et regagner leur confiance quelque peu esquintée après le lancement compliqué de Grand Theft Auto : The Trilogy.

Acheter Grand Theft Auto V sur Amazon

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l’e-commerçant nous reversera une commission.
En savoir plus.

Leave a Comment