Grâce à un triplé de Karim Benzema, le Real Madrid s’impose à Chelsea (1-3) en quart de finale aller

Grâce à un triplé de Karim Benzema, le Real Madrid s'impose à Chelsea (1-3) en quart de finale aller
Written by admin

Un triplé de Benzema et le Real vire en tête à mi-parcours. Au terme d’une partie ouverte et engagée, les Madrilènes sortent vainqueurs par KO du premier round à Stamford Bridge (1-3) mercredi, en quarts de finale de Ligue des champions. Portés par un Karim Benzema une énième fois de gala, les Merengues ont d’abord plié l’affaire en trois minutes, grâce à un doublé de la tête du Français (21e, 24e). Kai Havertz a réduit la marque avant la pause (40e) mais une mésentente fatale entre Edouard Mendy et Antonio Rüdiger a profité à Benzema et rejeté les Blues (46e). Tantôt patiente, tantôt piquante, la Casa Blanca s’affirme plus que jamais comme un prétendant sérieux à la victoire finale.

Comme un air de déjà-vu. Après le PSG, ce fut au tour des Blues de subir la furie des pensionnaires de la Maison Blanche, létaux en contre et capables de sciller les débats en quelques minutes. Vinicius a déjà fait passer un premier frisson dans les travées de l’enceinte londonienne, avec une première tentative sur la barre (10e). Rafraîchie par une pluie glaçante, l’assistance a essuyé deux claques en trois minutes. Après un une-deux avec Vinicius, Karim Benzema est servi par le Brésilien. Dans son élan, le Français a catapulté le cuir de la tête sous la barre, hors de portée d’Edouard Mendy (21e). A la suite d’un léger réveil des locaux, le capitaine de la Maison Blanche a remis ça, en extension pour reprendre une louche délicieuse en une touche de Luka Modric. Mendy ne pouvait que s’incliner (24e).

Ligue des champions

Benzema les laisse sans voix : “Karim ? Je n’ai plus les mots”

IL Y A UNE HEURE

Karim Benzema, double buteur pour le Real Madrid face à Chelsea

Crédit : Getty Images

Deux buts en trois minutes, Benzema remet ça

La symétrie avec la chaude soirée madrilène face à des Parisiens subitement amorphes est toute trouvée. Il a d’ailleurs fallu un sauvetage d’Andreas Christensen devant Dani Carvajal pour éviter la correction avant la pause (33e). Bougés dans les duels, les Londoniens s’en sont remis à un éclair de Jorginho et une tête piquée de Kai Havertz pour entretenir l’espoir (40e). Extrêmement dangereux sur les transitions, les Merengues ont poussé l’arrière-garde londonienne au supplice. Benzema fut justement tout proche de s’offrir un triple avant le retour aux vestiaires (42e).

L’énorme erreur de Mendy

Avec deux changements à la pause, Thomas Tuchel s’attendait à dominer les premières secondes du second acte. Que nenni. Pas avare d’efforts au pressing, Benzema s’est malicieusement intercalé entre Mendy et Antonio Rüdiger. Le Français a sanctionné une relance fébrile du portier sénégalais et a parachevé une nouvelle soirée magique d’un triple (46e). Le Tricolore affiche une forme étincelante, désormais auteur de 11 buts cette saison sur la scène européenne, 37 toutes compétitions confondues. Moins en verve que son compatriote, N’Golo Kanté ne pouvait que subir sur le banc, lui qui a cédé sa place à Hakim Ziyech au retour des vestiaires.

Karim Benzéma

Crédit : Getty Images

Nantis d’une avance confortable en vue du match retour, les hommes de Carlo Ancelotti se sont ensuite contentés de gérer, resserrant les lignes au sein d’un bloc de plus en plus compact. Malgré cela, Thibaut Courtois a dû s’employer à plusieurs reprises, comme sur une frappe lumineuse de César Azpilicueta (50e) ou une tentative en force de Reece James (83e). Entré à l’heure de jeu, Romelu Lukaku a eu peu de ballons à négocier. Et lorsque le Belge est en position de marqueur, l’ex-Interiste a peiné à trouver le cadre (69e).

Au fil d’une rencontre contestée de plus en plus sur un faux rythme et émaillée de multiples fautes et chocs virils, le Real a confirmé sa mainmise. Les visiteurs ont cédé bien volontiers le cuir, sans pour autant subir les vagues adverses. Une prestation qui remplace le club madrilène dans la cour des prétendants très sérieux à la victoire finale. Le retour mardi prochain au Bernabeu s’annonce presque comme une formalité. En même temps, avec un Benzema à ce niveau, le Real peut voir venir.

Ligue des champions

L’antisèche : Le meilleur joueur du monde est français

IL Y A 2 HEURES

Ligue des champions

Après le PSG, Chelsea : le triplé exceptionnel de Benzema en vidéo

IL Y A 5 HEURES

Leave a Comment