Football Ligue 1 – ASSE-OM : Canal+ crie au scandale et alerte ses abonnés

Football Ligue 1 - ASSE-OM : Canal+ crie au scandale et alerte ses abonnés
Written by admin

Initialement prévu ce samedi soir à 21 heures, le match de la 30e journée de Ligue 1 entre Saint-Etienne et Marseille se jouera finalement dimanche à 15 heures à Geoffroy-Guichard. Canal+ est furieux de cette date.

Ce samedi matin, la Ligue de Football Professionnel n’a pas tardé à annoncer le report du match ASSE-OM et cela afin d’éviter aux 41.000 supporters des Verts de tenter de faire le déplacement vers le stade, les routes de la région stéphanoise étant couvertes de neige. Mais, alors que l’on attendait rapidement une confirmation du rapport à dimanche de cette rencontre vedette, les heures sont passées, sans que rien ne soit officialisé, avant que finalement vers 19 heures la LFP confirme que c’est bien ce dimanche qu’ aurait lieu ce match à 15 heures. Bien évidemment, ce délai était lié à des négociations très compliquées avec Canal+, diffuseur du match, la chaîne cryptée traînant les pieds, car elle diffuse également Lyon-Angers à 17h05 dimanche et va donc devoir faire tourner deux équipes au lieu d’une. Dans la soirée, le groupe dirigé par Maxime Saada s’est donc plaint des conditions de ce rapport du match entre Saint-Etienne et Marseille.

Canal+ enrage du reportage à dimanche d’ASSE-OM

Dans un communiqué, Canal+ a vidé son sac. « La LFP a décidé d’annuler la rencontre ASSE-OM prévue ce samedi à 21h compte tenu des difficultés d’accès au stade Geoffroy-Guichard”. Le match est normalement diffusé en direct sur Canal+ Décalé. La LFP a décidé unilatéralement de reporter ce match à dimanche 15h. Canal+ est donc contraint par la LFP de diffuseur ASSE-OM ce dimanche à 15H sur Canal+ Décalé. Dans ce délai, seuls des moyens simplifiés pourraient être acheminés par le prestataire de production de Canal+. Canal+ ne pourra pas être tenu pour responsable d’une diffusion dégradée. Canal+ regrette cette décision qui lui est imposée par la LFP et qui va priver ses abonnés des standards de production qu’elle leur propose systématiquement pour chaque grande affiche de Ligue 1 », fait remarquer la chaîne, qui cette semaine n’a pas eu de gain de cause devant un tribunal alors qu’elle demandait à ce que ses deux matchs de Ligue 1 soient renvoyés sur Beinsports.

Leave a Comment