Foot OL – L’OL se propose de sauver le basket aux JO – Olympique Lyonnais

Foot OL - L'OL se propose de sauver le basket aux JO - Olympique Lyonnais
Written by admin

La polémique avait enflé concernant l’organisation du tournoi olympique de basket au Parc des Expositions de Paris en 2024. Cela ne se fera finalement pas mais quid de la nouvelle salle ? L’OL à la réponse, l’OL à sa future salle.

À près de deux ans et demi des Jeux Olympiques de Paris 2024, tous les détails de l’organisation ne sont pas réglés loin de là. Chaque discipline ne sait pas encore où se disputera ses épreuves comme c’est le cas du basket-ball. Pourtant, une salle avait été proposée pour les adeptes de la balle orange mais elle n’a pas été convaincue. Le Parc des Expositions, Porte de Versailles à Paris avait été désigné par le comité d’organisation mais cette option n’est pas plus du tout aux joueurs français, Evan Fournier en tête. Devant le tollé résultant, ce choix est tombé à l’eau.

La LDLC Arena de l’OL veut accueillir les JO 2024

Jugé trop petit, mal éclairé et mal aéré, le complexe de la Porte de Versailles a perdu les épreuves de basket mais ces dernières cherchent toujours un lieu pour accueillir les matchs. Et les salles pouvant convenir ne sont pas légion d’autant que la plupart des enceintes parisiennes sont prises par d’autres sports. La solution se trouve donc hors de Paris. Orléans est candidat mais Lyon et l’OL sont prêts à lui emboîter le pas. En effet, OL Groupe prévoit l’ouverture prochaine de la nouvelle salle de l’ASVEL, la LDLC Arena, qui doit accueillir 12 000 personnes dès la fin 2023.

Avec cet outil, OL Groupe espère faire rayonner la région et les Jeux Olympiques 2024 constituant une belle vitrine. C’est donc naturellement que la société de Jean-Michel Aulas est candidate pour organiser les matchs de basket du tournoi olympique. « La salle multifonction de 12 000 places en configuration panier ouvrira ses portes fin 2023 et bénéficiera de l’ensemble des innovations des dernières générations permettant d’accueillir une compétition dans les meilleures conditions pour les athlètes comme pour le public. OL Groupe est aujourd’hui convaincu que la LDLC Arena pourrait trouver toute sa place dans les prochains Jeux olympiques d’été et contribuer au rayonnement de tout un territoire lors de ce rendez-vous majeur pour notre pays », a-t-elle communiqué. Cela validerait un projet de longue date du duo Tony Parker-Jean Michel Aulas. Une volonté pour ce dernier d’affirmer ses ambitions au-delà des frontières du football.

Leave a Comment