You are currently viewing Florent Pagny victime du cancer : un ami proche du chanteur donne des nouvelles sur sa santé !

Florent Pagny victime du cancer : un ami proche du chanteur donne des nouvelles sur sa santé !

Que le destin peut être étonnant. Florent Pagny et Eric Serra sont amis depuis des années. La même semaine, ils devront être malades. Une tumeur aux poumons d’un côté. Un lymphome de l’intestin grêle de l’autre. Ils se battent en parallèle. Et guérissent en parallèle. Aujourd’hui, alors que le coach de The Voice est discret, c’est Eric Serra qui donne des nouvelles.

Florent Pagny et Eric Serra tombent malades au même moment

Sur Instagram, les fans du chanteur tombent des nus quand il annonce avec sobriété la nouvelle. « On vient de me diagnostiquer une tumeur au poumon, une tumeur cancéreuse pas très sympathique qui ne peut pas s’opérer » indique-t-il. Si la nouvelle inquiète, celui qui chante Ma liberté de pensée n’en reste pas moins optimiste : « prenez soin de vous, portez-vous bien, quand tout ça sera réglé, on se retrouve, je viendrai terminer ce que j’ai commencé, ce sera peut-être pour la tournée des 61 ans ».

Au même moment, c’est le compositeur de la bande originale du Grand Bleu qui apprend une nouvelle similaire. On lui diagnostique un lymphome de l’intestin grêle « assez fulgurant« . Et tout comme Florent Pagny, il doit décaler sa tournée Grand Bleu ciné-concert.

« À quelques jours près, si je ne m’en étais pas aperçu, je ne serais peut-être pas là pour vous en parler. (…) J’ai donné un traitement expérimental d’un labo américain, qui datait d’à peine trois mois. Les premiers jours, c’était un peu terrifiant. Il ya eu quelques jours extrêmement périlleux. J’aurais pu y rester. Mais, au bout de quelques jours, on a vu que je n’étais pas mort, que ça fonctionnait. J’avais en tout six séances de chimio, augmentées de ce truc expérimental, avec des tests toutes les deux séances. Après les deux premières séances, déjà, j’étais guéri. En rémission complète. C’était assez spectaculaire !« , at-il déclaré aux journalistes du Parisien.

Florent Pagny et Eric Serra guérissent ensemble

Si les maladies ne sont pas les mêmes, le combat dans lequel ils se lancent, tous les deux, est proche. Surtout, ils ont pu compter l’un sur l’autre pour s’entraider. Ils pouvaient parfaitement se comprendre du fait de leur situation similaire.

« Ce n’était pas du tout le même cancer, mais on avait six séances de chimio chacun, espacées du même intervalle. On a vraiment eu tout notre traitement en parallèle. On s’échangeait des petits messages, on s’appelait. Mine de rien, cette complicité m’a fait beaucoup de bien, et j’imagine qu’à lui aussi. Ce n’est pas un truc qu’on peut partager avec beaucoup de gens. On parlait de chimio, de ce qu’on ressentait. Parce qu’on ressent des choses bizarres, c’est hardcore. Mais, en même temps, on en rigolait« .

« Sur un guéri en parallèle. Florent est particulièrement positif. Il a la pêche. On a parlé du fait qu’on avait dû reporter nos tournées. La mienne n’avait pas encore commencé. Je l’avais déjà signalée deux fois à cause du Covid. Mais, là, ça y est, on repart ! »

La force du coach de The Voice étonne Amel Bent

La chanteuse, qui a participé à The Voice en même temps que Florent Pagny, ne cache pas toute l’admiration qu’elle lui porte. Avant la maladie, comme après. C’est d’ailleurs pendant le tournage de The Voice qu’il a appris être malade. Mais il est assuré à la production qu’il peut tout pour assister aux émissions en direct. Il était donc présent et a pu assister au sacre de sa candidate, la jeune Nour. De quoi rendre Amel Bent valent admirative.

« C’est le taulier. Moi, ce qui me bouleverse chez Florent Pagny, c’est son naturel, sa franchise, son altruisme (…) J’ai eu la chance d’être assise à côté de lui et aujourd’hui, je peux dire que c’est un grand homme. C’est quelqu’un qui vous parle, qui vous dit des choses, qui vous sonde, il est plein d’amour et pourtant, il ne vous caresse pas dans le sens du poil, ce n’est pas un flatteur, il n ‘a pas le temps pour ça ». Elle se termine avec ces mots : « Ce qu’il dit, c’est dit comme c’est dit et ça vous reste et moi, j’ai tant de respect, tant d’admiration et d’amour pour lui, j’en avais déjà avant ».

Leave a Reply