Êtes-vous vraiment au point sur le VIH/sida ? Testez vos connaissances, ça ne fait jamais de mal !

Êtes-vous vraiment au point sur le VIH/sida ?  Testez vos connaissances, ça ne fait jamais de mal !
Written by admin

Du 25 au 27 mars, c’est le week-end du Sidaction, l’occasion de se mobiliser, de s’informer et de donner des moyens à la lutte contre le VIH.

Parce que les idées reçues et les préjugés sur le VIH ont encore la vie dure, il n’est jamais trop tard pour se faire une petite piqûre de rappel quant aux risques et aux moyens de se protéger et de protéger ses partenaires.

Et quelle meilleure occasion que le Sidaction pour s’informer et soutenir la lutte contre l’épidémie !

Selon les derniers chiffres de l’Ifop, presque un quart des 18-24 ans pensent que le virus du sida peut se transmettre en embrassant une personne séropositive et 24 % d’entre eux n’ont jamais fourni d’un enseignement ou d’un moment d’information spécifique sur le VIH au cours de leur scolarité.

Faites-le test (et n’oubliez pas de vous faire dépister !)



Le VIH et le sida, c'est la même chose, non ?


Quand on pratique le sexe oral (fellation, cunnilungus, anulingus), on s'expose à un risque de transmission du VIH.


On peut être contaminé par le VIH dès son premier rapport sexuel.


Chez les 18-24 ans, on utilise systématiquement le préservatif lors d'un rapport sexuel.


Avoir un rapport sexuel sans préservatif avec une personne vivant avec le VIH sans risque d’être infecté, c'est possible.


Je viens d'être exposée à un risque de transmission du VIH. Le mieux à faire, c'est de me faire dépister direct.


Si on est séropositive, on doit faire une croix sur l'idée de tomber enceinte et d'avoir un enfant.


Il existe un médicament pour empêcher d'être contaminé par le VIH.


Passé 50 ans, on n'est plus vraiment concerné par le VIH.


La chlamydia est l'IST la plus fréquente chez les 15-24 ans.

Partagez le quiz pour voir vos résultats !