You are currently viewing des filets de haddock vendus chez Leclerc et Carrefour rappelés pour risque de contamination

des filets de haddock vendus chez Leclerc et Carrefour rappelés pour risque de contamination

Près de 1 000 barquettes de haddock conditionnées par une entreprise de Boulogne-sur-Mer, et commercialisées dans plusieurs magasins Carrefour et Leclerc, sont concernées.

Article rédigé par

Publié

Mis à jour

Temps de lecture : 1 minute.

Après des pizzas, des chocolats et des fromages, ce sont des poissons qui attirent l’attention des autorités sanitaires. L’entreprise Bourgain et Fils a lancé le rappel de filets de haddock fumés, rapport France Bleu Nord vendredi 15 avril.

Près d’un millier de barquettes de 200 grammes, vendus dans des magasins Leclerc et Carrefour dans toute la France et dont la date de péremption est fixée au 23 avril, sont concernés par ce rappel. L’entreprise assure après plusieurs analyses qu’aucun autre lot de ses produits n’est contaminé, et ajoute avoir désinfecté toute son usine de Boulogne sur Mer (Pas de Calais).

Ceux qui ont acheté ces produits sont invités à les reporter en magasin ou à les jeter. Les personnes qui auraient consommé les produits et présentant de la fièvre, isolées ou de maux de tête, et des courbatures doivent consulter un médecin. Les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes.

La listériose est une infection alimentaire rare – quelques centaines de cas par an en France –, mais, une fois déclarée, elle est particulièrement meurtrière : environ un quart des patients décèdent. Le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines.

des articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

Leave a Reply