You are currently viewing de nouveaux bilans de civils tués à Marioupol, à Boutcha et à Sievierodonetsk diffusés par les autorités ukrainiennes

de nouveaux bilans de civils tués à Marioupol, à Boutcha et à Sievierodonetsk diffusés par les autorités ukrainiennes

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png
https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png
30
La situation à la carte
Agrandir

Le contexte

Live animé par Luc Vinogradoff et Anna Villechenon

  • Les soldats ukrainiens tentent désespérément de défendre la ville portuaire stratégique de Marioupolassiégée depuis plus de quarante jours et largement détruite. « Aujourd’hui sera probablement l’ultime bataille (…) car nos munitions s’épuisent »un écrit lundi sur Facebook le 36e brigade de la marine nationale des forces armées ukrainiennes, qui combat dans cette ville du sud-est du pays.
  • Alors que Moscou a fait de la conquête totale du Donbass son objectif prioritaire, Kiev a annoncé s’attendre, à brève échéance, à une importante offensive dans cette région frontalière de la Russie, dont une partie est contrôlée depuis 2014 par des séparatistes prorusses.
  • Sur le plan diplomatique, le chancelier autrichienKarl Nehammer, premier responsable européen à se rendre à Moscou depuis l’invasion de l’Ukraine, a rencontré lundi le président russe, Vladimir Poutine, et s’est dit « pessimiste » face à sa « logique de guerre ».
  • A Luxembourg, les ministres des affaires étrangères de l’Union européenne ont commencé, lundi, à étudier un sixième paquet de sanctions contre Moscou, qui ne touchera toutefois pas les achats de pétrole et de gaz.
  • Six agents des services de renseignement russes opérant sous couverture diplomatique ont été identifiés en France et vont être expulsés, a lundi annonce le ministère des affaires étrangères français.
  • Plus de 4,4 millions d’Ukrainiens ont fui leur pays depuis le début de l’invasion russe, le 24 février, selon les chiffres du Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR). L’Organisation des Nations unies estime, par ailleurs, à 7,1 millions le nombre de déplacés à l’intérieur du pays.
  • Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme fait état, le 11 avril, de 4 335 victimes civiles en Ukraine, dont 1 842 tuésprécisant que « les chiffres réels sont conséquents plus étant engendrés, étant donné que la réception d’informations en provenance de certains endroits où se déroulent des hostilités intenses a été retardée, et que de nombreux rapports doivent encore être corroborés », notamment à Marioupol.

Lire tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Reportage. Kiev s’anime à nouveau après le retrait de troupes russes du nord du pays

Décryptages. En Allemagne, le gouvernement lui-même se divise sur la question des livraisons d’armes à l’Ukraine

Factuel. Société générale cesse ses activités en Russie

Portrait. Le monde selon Poutine : la croix et la bannière

Vidéo. A Borodianka, une situation « bien plus horrible » qu’à Boucha

Tribune. « Les images des massacres de Boutcha ont permis de déconstruire immédiatement la propagande russe »

Vous pouvez retrouver notre live d’hier sur ce lien.

« Pourquoi ma question n’est pas publiée ? » : commenter « Le Monde » gère les contributions dans les suivis en direct

Leave a Reply