comment elle s’est construite sans son père

comment elle s'est construite sans son père
Written by admin

Nolwenn Leroy (Photo by Eric Fougere/Corbis via Getty Images)

Ce samedi 26 mars 2022, Nolwenn Leroy est de retour dans The Voice, sur TF1. Révélée au grand public en 2002, dans La Star Academy, la chanteuse a vécu une enfance sans son père, mais toujours accompagnée d’amour.

Gagnante de la deuxième saison de La Star Academy, Nolwenn Leroy est sans aucun doute l’une des chanteuses françaises les plus populaires. Née Nolwenn Le Magueresse, du nom de son père, l’ancien footballeur Jean-Luc Le Magueresse, la Bretonne au regard azur a très vite choisi de porter le nom de sa maman. “C’est ce que je voulais. Pour lui rendre hommage” déclarait-elle en février 2022 dans sa story Instagram. Et cette décision n’a pas été prise à la légère.

Vidéo. Découvrez le portrait de Nolwenn Leroy

Un divorce et un déménagement

Née dans le Finistère, Nolwenn Leroy, alors âgée de 11 ans, et sa soeur, Kay, quittent la Bretagne pour s’installer dans une autre région avec leur maman. “Parce que mes parents se sont séparés et nous sommes parties vivre en Auvergne” at-elle nommée le 24 mars 2022 dans les colonnes du magazine S de Sophie Davant. C’est là qu’elle développe peu à peu sa passion pour la musique et le chant : “J’ai appris à jouer du violon. Dans ce collège, je chantais également à la chorale.” Elevée par une “maman solo”, Nolwenn Leroy se souvient encore de ses sacrifices : “Ma mère avait, après de brillantes études, renoncé à une carrière pour suivre mon père. Un grand classique. Lorsqu’ils se sont séparés, elle s’ est retrouvée sans rien. Ma sœur et moi, nous nous dévions d’être autonomes, de ne pas dépendre de l’autre, il y avait ce discours sous-jacent qu’il devait être indépendant à tout prix”.

L’indépendance et la force de caractère, deux qualités que Nolwenn Leroy tient de son enfance sans son papa, mais offert de l’amour des siens : “Chez nous, c’était la maison des femmes. Mon arrière-grand-mère, ma grand-mère, ma mère et moi, vivions sous le même toit (…) il y avait aussi mon oncle et mon grand-père quand même !” Déjà il y a dix ans, en 2012, Nolwenn Leroy avait fait partie de son histoire en s’engageant dans une opération menée par la Fondation Abbé Pierre. La chanteuse expliquait alors à quel point ce combat contre la pauvreté avait un écho particulier dans son enfance : “Il faut que le mal-logement devienne une priorité parce que, malheureusement, cela peut arriver à n’importe qui, aujourd’hui. Quand j’étais plus jeune, à l’époque où mes parents se sont séparés et que mon père est parti, on s’est retrouvées avec ma maman et ma petite soeur… Si on n’avait pas eu ma grand-mère pour nous recevions chez elle, on se serait retrouvées aussi à la rue. Et des situations comme ça, y’en a plein.”

“Mon compagnon ne vient pas combler mes manques”

En 2002, la vie de Nolwenn Leroy a pris un tournant radical grâce à sa victoire dans La Star Academy. Aujourd’hui, elle est une artiste accomplie et préserve un équilibre de vie particulièrement sain pour le milieu dans lequel elle évolue depuis 20 ans maintenant. En couple avec l’ancien tennisman Arnaud Clément depuis 2008, elle est l’heureuse maman d’un petit Marin né en 2017. Dans les médias, la petite famille observe une discrétion quasi religieuse. Pas question pour Nolwenn Leroy d’en dévoiler un peu trop : son cocon est essentiel.

Quant à son enfance sans son papa, là encore, la chanteuse déconstruit les clichés face à celles et ceux qui s’imagineraient de quelconques projections. “Je n’ai jamais cherché le regard du père à travers ma vie de femme, at-elle nommée dans les colonnes du magazine de Sophie Davant. Je n’ai jamais cherché à me réaliser à travers le regard d’un homme. Mon compagnon ne vient pas combler mes manques, il est là et me soutient, comme je le fais de mon côté pour lui.” De belles paroles.

Vidéo. “Je n’ai pas de nounou” : Nolwenn Leroy, maman, se confie sur son quotidien avec son fils

A lire aussi :

>> On est en direct – “Il lui arrive quoi ?”, “c’est Miss Cucul !”, “elle veut présenter le Journal du Hard ?” : les questions “sexy” de Léa Salamé à Nolwenn Leroy choquent les internautes

>> Nolwenn Leroy revient sur la mort de Christophe : “Le savoir seul à ce moment-là…”

>> “C’était si courageux”… Nolwenn Leroy exprime son admiration pour Jenifer

Leave a Comment