You are currently viewing Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

News jeu Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

Si on s’amuse aujourd’hui à réaliser des demake de grands jeux comme Elden Ring version Game Boy, la console de Nintendo a connu son lot de titres mythiques à l’époque. Outre les Tetris, Pokémon, Super Mario Land, Donkey Kong et autres Metroid que tout le monde connaît, il y a des jeux cultes qui ont sombré dans l’oubli pour de nombreux joueurs. On vous propose un retour dans le passé avec cette liste non exhaustive de jeux Game Boy dont vous ne vous rappelez peut-être pas.

De nombreux classiques du Game Boy sont en fait des suites de jeux à succès sortis sur NES. C’est notamment le cas de Metroid II : Return of Samus, suite de Metroid (1986), mais également d’un jeu qui a perdu de sa notoriété au fil des années : Balloon Kid. C’est en 1991 que sort cette suite portable de Balloon Fight (1984). Vous y incarnez Alice, une jeune fille qui doit retrouver son frère. Ce dernier, accroché à des ballons d’hélium, a disparu dans les cieux. Alice va donc faire de même pour se propulser dans les airs et retrouver Jim. Le jeu consistait à presser la touche A afin de maintenir Alice en l’air, tout en essayant de ramasser les ballons laissés là par Jim. Balloon Kid possédait même un mode deux joueurs voyant s’affronter Alice et son rival Samm.


Coupe du monde 98 (1998)

Celui-ci a une aura un peu particulière. Il s’agit en effet du premier jeu officiel d’EA Sport. C’est en 1997 que la marque d’Electronic Arts obtient la licence exclusive de la Coupe du monde de football auprès de la FIFA. Dès l’année d’après, l’éditeur décide de sortir Coupe du monde 98, un jeu 3D qui eut l’avantage d’arriver juste avant la Coupe du Monde. Malgré ses défauts, le titre profite donc de l’engouement footballistique du moment et se retrouve dans de nombreux foyers. Certes, le jeu est également sorti sur PlayStation, PC et Nintendo 64, mais vous êtes sans doute nombreux à l’avoir découvert sur Game Boy. Peut-être même étiez-vous en train d’y jouer lors de la fameuse finale opposant la France au Brésil.

Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

Certes, Mario n’est pas franchement une licence tombée dans l’oubli. Mais de tous les jeux sortis sur Game Boy, il y en a un qui est resté coincé dans le passé : Dr. Mario. À l’évocation de ce nom, des souvenirs vous reviennent sans doute à l’esprit. Vous avez sans doute passé de longues heures sur ce jeu, non ? Ou peut-être connaissez-vous la pub musicale folle qui était diffusé au Québec à l’époque ? Ou bien les différentes versions plus modernes sorties notamment sur Wii ? En tout cas, Dr. Mario est un jeu iconique de la console. Créé par le père de la console, il est le huitième titre le plus vendu sur Game Boy, rien que ça. Niveau gameplay, il s’agissait de l’un des premiers puzzle game de type Match 4, comme il en existe aujourd’hui des centaines.

Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

Si ce nom ne vous dit peut-être rien, la franchise à laquelle il appartient sonnera sans doute plus familière à vos oreilles. Dynablaster est en effet le nom qui fut donné à la version européenne du premier jeu Game Boy de la licence Bomberman. C’est grâce à lui que les joueurs de la console portable ont enfin pu découvrir le gameplay addictif de la série. Si pendant longtemps cette dernière a été considérée comme un incontournable du jeu vidéo, elle a perdu, depuis peu, de sa splendeur. Si Super Bomberman R n’a pas rencontré le succès escompté, peut-être que Super Bomberman R 2, annoncé lors du dernier Nintendo Direct, parviendra à redonner à la franchise ses lettres de noblesse.

Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

Gargoyle’s Quest est une suite un peu particulière du jeu de plates-formes bien connu des joueurs de borne d’arcade : Ghosts ‘n Goblins. Dans cette exclusivité Game Boy, vous incarnez en effet l’antagoniste du jeu de 1985, à savoir Firebrand (ou Red Arremer dans la version japonaise). Pour son jeu, Capcom s’est largement inspiré de Zelda II et son gameplay hybride mélangeant phases d’action en 2D et d’exploration en vue du dessus. Et ça marche puisque le jeu réussit même à faire vendre des consoles. Fort de son succès, ce spin-off a donné lieu à une courte seconde licence qui prit fin quatre ans plus tard avec Demon’s Crest. La franchise Ghosts ‘n Goblins a, elle, tenu jusqu’en 2010 avant de tomber à son tour dans l’oubli.

Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

Si on ne parlera pas ici de l’iconique Castlevania, les vampires sont tout de même la bienvenue. On a en effet choisi d’évoquer la version parodique de Castlevania, aujourd’hui peu connue. C’est Konami qui s’est lancé sur ce projet, cherchant à développer un autre jeu de vampires, moins sérieux que ceux présentant les chasses sanglantes de la famille Belmont. Comme son nom l’indique, Kid Dracula nous plonge dans la peau du fils du célèbre comte imaginé par Bram Stoker. Outre ses clins d’œil humoristiques bien pensés, Kid Dracula était un bon jeu qui aura marqué l’enfance de nombreux jeunes joueurs.

Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

Kid Icarus: Of Myths and Monsters (1992)

On repart sur une suite d’un jeu NES avec Kid Icarus : Of Myths and Monsters. Ce jeu d’action et de plates-formes proposait une aventure complète qui l’a rapidement hissé au rang de classique. De ce fait, le jeu et la licence Kid Icarus gardent encore une certaine aura aujourd’hui, même pour ceux n’y ayant jamais joué. En effet, si vous êtes un joueur de Super Smash Bros, vous connaissez probablement le héros de Kid Icarus qui est nul autre que Pit. Petite anecdote supplémentaire : il s’agit de l’un des seuls jeux Nintendo à n’être pas sorti au Japon.

Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

Fut un temps, les jeux avaient régulièrement un nom différent selon la zone géographique. Si en Europe, le jeu qui nous intéresse aujourd’hui se nommait King of the Zoo, son nom américain vous sera très certainement plus familier : Penguin Wars. C’est en effet sous ce titre qu’était également connu le jeu d’arcade ayant inspiré celui sur Game Boy. Vous invitant à jouer à un sport un peu particulier, King of the Zoo faisait partie de ces jeux amusants sur lesquels on pouvait passer des heures sans se lasser. Notez que la licence n’est pas totalement morte, puisqu’un remake sur Nintendo Switch a vu le jour en 2017 (2019 pour l’Europe), sous le nom de Penguin Wars bien sûr.

Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

Comme pour Dynablaster, le nom de ce jeu vous est certainement inconnu. Et pourtant, il s’inscrit dans un univers très populaire, celui de Final Fantasy. Le jeu s’appelait d’ailleurs Final Fantasy Adventure aux États-Unis. Conçu comme un spin-off de la franchise de Square Enix, Mystic Quest était un action-RPG en 2D vous faisant incarner un ancien esclave lancé dans une aventure pour sauver le grand arbre Mana. Si ce nom vous dit peut-être quelque chose, ce n’est pas pour rien. Mystic Quest est en effet le père de Secret of Mana et autres Sword of Mana. Il est à ce titre un incontournable du genre, malheureusement trop souvent oublié.

Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

On termine avec un jeu qui a tristement sombré dans l’oubli. Et pourtant, il s’agit de l’un des jeux de rôle les plus marquants de la console de chez Nintendo. Si les critiques étaient plutôt mitigées à sa sortie, ce jeu en vue subjective a fait l’enfance de nombreux joueurs. Aujourd’hui plutôt un titre pour les initiés, il a gardé une certaine aura auprès de ces derniers, plus que le premier opus sorti en 1991. C’est d’ailleurs pour cela que c’est bien lui qui s’est rendu disponible sur Nintendo 3DS en 2012, et non son prédécesseur.

Ces jeux Game Boy mythiques que vous avez peut-être oublié

Et vous ? Quels jeux oubliés ont marqué vos sessions sur Game Boy ?

Leave a Reply