Boulevard de la mort : Tarantino explique pourquoi le film s’est planté – Actus Ciné

Boulevard de la mort : Tarantino explique pourquoi le film s'est planté - Actus Ciné
Written by admin

Boulevard de la mort est diffusé ce soir sur Arte, pourquoi ce projet ambitieux de Quentin Tarantino n’a absolument pas trouvé son public lors de sa sortie en 2007.

Avec Boulevard de la mort puis Planète Terreur, Quentin Tarantino et Robert Rogriguez prévoyaient un concept surprenant pour les spectateurs, tout en ravivant une tradition cinématographique disparue. Hélas pour eux, les spectateurs ne s’y sont pas retrouvés. Mais pourquoi ?

Rappelons qu’au départ, ce projet est avant tout conçu comme une séance de cinéma. Il est prévu que Rodriguez et Tarantino tournent chacun un film de 60 minutes, agrémenté de fausses bandes-annonces entre les deux. L’idée étant de proposer une séance “Grindhouse”, reproduisant les doubles programmes des films d’exploitation chers aux deux cinéastes.

Le premier film est Death Proof (Boulevard de la mort) de Tarantino, et le second Planet Terror (Planète Terreur), signé par Rodriguez. Les fausses bandes-annonces sont attribuées à Eli Roth, Rob Zombie, Edgar Wright, Jason Eisener et Rodriguez.


Films dimensionnels

Kurt Russell dans “Boulevard de la mort”

Voilà pour la théorie. Sauf qu’en pratique, cela ne se passe pas comme prévu. Et au lieu d’avoir une séance de deux heures avec faux entracte, le distributeur (la Weinstein Company) se retrouve avec un produit fini de plus de trois heures et des dépassements de budget et d’agenda.

Producteur délégué du film, Harvey Weinstein a pré-vendu cette séance-concept aux États-Unis, au Canada, à la Grande-Bretagne ou encore à l’Australie et à l’Afrique du sud. Les autres pays ont quant à eux droit à deux films séparés, et aucune des bandes-annonces “entracte”.

A sa sortie sur le sol américain le 6 avril 2007, le dyptique Grindhouse se plante au box-office, avec 11,5 millions rapportés lors de son week-end, là où tout le monde en attendait 20. Il se place 4e du classement de cette semaine-là, derrière la comédie avec Will Ferrell Les Rois du patin, le film d’animation Disney Bienvenue chez les Robinson et le film familial On arrête quand ? portée par Ice Cube.

Dès lors, Weinstein revoit sa copie et la plupart des pays se retrouvent avec les deux films séparés. En France, Boulevard de la mort sort le 6 juin 2007 et Planète Terreur le 14 août. Le premier n’attire que 627 459 curieux, là où le second se prend une gifle (symbolique) avec seulement 134 427 entrées. Avant cela, Tarantino était sorti en solo Kill Bill Volume 2 (2004) et ses 1,46 millions d’entrées et Rodriguez Sin City (2005) avec 1,26 millions de tickets vendus.


Films dimensionnels

Le dyptique Grindhouse reste donc un regret, que Tarantino explique ainsi au magazine Empire :

Je pense que Robert Rodriguez et moi-même présumions que les gens se sentaient assez proches du concept des double-programmes et des films d’exploitation. Non, ils ne l’étaient pas. Pas du tout. Ils n’avaient pas une p***** d’idée de ce qu’ils étaient en train de regarder. Ce qu’on faisait ne signifiait rien pour eux. Sur ce cas précis, on a été un peu trop sûrs de nous.

Le cinéaste est tout de même philosophe et estime le résultat final très satisfaisant :

“J’étais à Londres pour la promo du film avant le premier week-end de sortie. J’ai alors proposé à Edgar et ses amis d’aller le voir le vendredi soir à Piccadilly. Quand nous rentrons dans la salle, il y a environ 13 personnes. A la séance de 20h30, le jour de sortie, ok ? C’était une expérience plutôt humiliante. Mais on s’est assis, on a regardé le film et on a passé un bon moment.”

Découvrez les castings alternatifs des films de Tarantino :

Voir le diaporama

Diaporama

Tarantino : les castings de ses films seraient très différents !

12 photographies

Leave a Comment